Ataman : définition de ataman

chevron_left
chevron_right

Ataman : définition du Wiktionnaire

Nom commun

ataman \a.ta.mɑ̃\ masculin

  1. (Noblesse) Chef cosaque.
    • Mais une femme, si son mari lui a fait offense, doit aller le dire à l’ataman. — (Vladimir Goudakov, Caucasiens, Cosaques et empires, 2009)
    • Notre père miséricordieux, les atamans, les anciens et toute l’armée du Don nous ont envoyés pour battre du front devant toi. — (Prosper Mérimée, Débuts d’un aventurier, dans Les deux héritages, 1953)
    • La lutte des ouvriers et des paysans ukrainiens contre la Rada, la lutte des ouvriers du Donetz contre les bandes de Kalédine, l’occupation allemande de l’Ukraine, le renversement du Directoire, faussement démocratique, et du Pouvoir, qui ne s’embarrassait pas de camouflage démocratique, de l’ataman Petlioura, l’intervention de l’Entente (escadre de la Mer Noire), l’envahissement de l’Ukraine par Denikine, la lutte contre les Polonais Blancs, la lutte contre Wrangel. — (Henri Barbusse, Staline : Un monde nouveau vu à travers un homme, ch. III, Ernest Flammarion, Paris, 1935, p. 122)

Nom commun

ataman \Prononciation ?\

  1. Dindon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « ataman »

Étymologie de ataman - Wiktionnaire

Du russe атаман, ataman.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ataman »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ataman atamɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « ataman »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ataman »

  • Que l’ataman nous excuse: voici les épisodes expédiés en quelques traits grossiers. L’existence de ce peuple est attestée pour la première fois dans un document appelé le «Codex Cumanicus», aux alentours de 1292. Mais il faudra attendre un peu plus de deux siècles pour que ces «sentinelles de la steppe» commencent à s’établir pour de bon dans la région du Don. Fuyards de toute sorte, insoumis, parias, brigands, mercenaires… «Des hommes libres», résume notre ataman. Qui lève son deuxième sourcil: «Il faut du courage et de la bravoure pour se proclamer libre.» L’agriculture? Très peu pour eux. Plutôt le butin des batailles, partagé en toute justice, qui leur permettait d’acheter les produits des paysans non asservis; la chasse et la pêche, à la rigueur. «A partir de 10 ans, les jeunes garçons étaient prêts à partir à la guerre, siffle Nikitin. Dès l’âge de 5 ans, on les avait préparés au maniement des armes.» Le Temps, Le coup de fouet des Cosaques - Le Temps
  • Là, il s'est fait passer pour un ataman cosaque, mais pas des régions cosaques traditionnelles du Don et du Kouban. Les Cosaques qu'il représentait vivaient prétendument sur les terres de voisins hostiles de la Russie – la Perse et l'Empire ottoman. , Comment des Cosaques russes ont tenté de saper la domination française à Djibouti - Russia Beyond FR

Traductions du mot « ataman »

Langue Traduction
Corse ataman
Basque ataman
Japonais アタマン
Russe атаман
Portugais ataman
Arabe أتامان
Chinois 阿塔曼
Allemand ataman
Italien ataman
Espagnol ataman
Anglais ataman
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires