La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « assemblier »

Assemblier

Définitions de « assemblier »

Wiktionnaire

Nom commun - français

assemblier \a.sɑ̃.blje\ masculin (pour une femme, on dit : assemblière)

  1. (Industrie) Entreprise spécialisée dans les assemblages.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Art) Artiste spécialisée dans les assemblages.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Construction) Entreprise ou ouvrier capable de réaliser des prestations relevant de divers corps d’état ayant trait aux aménagements intérieurs, sans toucher aux finitions.
    • Les candidats, de niveau fin d’études secondaires, avec un CAP ou un BEP, doivent être aptes à mettre en œuvre les différentes étapes du chantier de maison individuelle. Du sol au plafond sans les finitions, serait-on tenté de dire. « L’assemblier apporte sa compétence et sa polyvalence associant l’ensemble des métiers, depuis les structures en élévation à la couverture béton, argile ou acier, en passant par les isolations et cloisons», explique Gérard Le Flohic, directeur général adjoint de Maison Phénix. — (Claude Ferrero, « Une formation pour le nouveau métier d’assemblier », Le Moniteur, article du 10 décemb re 2004 ; consulté le 20 mai 2021)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « assemblier »

(Siècle à préciser) Dérivé de assemblage, avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « assemblier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
assemblier asɑ̃blie

Évolution historique de l’usage du mot « assemblier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « assemblier »

  • A. C. / Pour renforcer notre attractivité, notre rôle principal doit être celui d’un assemblier. Les équipements, nous les avons. Nous devons faire en sorte que le développement économique, comme l’innovation, puissent avoir lieu à Poitiers. C’est une nouvelle étape que nous entamons et nous devons le faire avec audace et rassemblement. Nous avons l’université et ses laboratoires, le centre d’entreprises et d’innovation et Cobalt … pour cet ensemble, nous avons obtenu le label Technopole. Nous avons un challenge à relever. Nous devons être capables de détecter dans nos laboratoires des innovations qui se transformeront demain en produits. Nous avons un travail de sensibilisation, de détection, d’évaluation et d’accélération à mener. Nous devons accompagner ce mouvement. L’incubateur doit permettre de faire mûrir le projet. L’accélérateur doit le renforcer pour demain arriver à un statut de PME et donc de création de richesse. Cette valeur pourra ainsi être réinvestie dans la solidarité. Il s’agit bien d’une nouvelle étape qui est basée sur l’innovation et la création d’activités à haute valeur ajoutée. Le comité directeur de la Technopole sera composé de représentants de l’université, l’Ensma, la Région, le Département, les chambres consulaires … de tous les acteurs du développement économique. Nous avons de belles entreprises (Sagem, Bbraun, Itron …) qui nous apportent des cadres sur le territoire, il faut renforcer ce mouvement, muscler le territoire, prendre le virage des nouvelles technologies. L’aéronautique, la chimie verte, la transition énergétique, la santé peuvent engendrer de l’activité. Nous connaissons nos forces, nous sommes conscient de nos faiblesses. Voilà le défi. Nous devrons être audacieux, sans pour autant être seuls. Il faut partager ce projet, offrir un guichet unique rassemblant toutes les compétences de notre territoire. Info-éco, Alain Claeys : « Notre rôle est celui d’un assemblier » - Info-éco
  • Bien sûr, nous avons fait un point téléphonique, même si l’on ne s’est pas vu. J’ai surtout échangé avec mon patron, le préfet Fabien Sudry. Nous avons évoqué les grands enjeux du territoire, maintenant c’est à moi de les approfondir et de mettre en œuvre les politiques publiques auprès des associations, entreprises, agriculteurs et élus. J’ai un rôle “d’assemblier” pour accompagner les projets de développement des territoires. , Sous-préfecture. « J’ai un rôle d’assemblier »
  • Point de vue – Le paysage, assemblier et médiateur lemoniteur.fr, Point de vue – Le paysage, assemblier et médiateur
  • Ambitieux, l’assemblier-décorateur confirme aussi sa volonté de se positionner comme aménageur d’espaces, « pour aller plus loin dans le conseil et proposer d’autres services aux entreprises et aux particuliers. » Par ailleurs, Alpes Développement entend relocaliser en Europe sa production (actuellement sous-traitée à 70 % en Asie), en ciblant certains pays comme le Portugal, l’Italie, l’Espagne, la Pologne et la Roumanie, où elle fait déjà fabriquer et assembler certaines pièces. GROUPE ECOMEDIA, Mobilier : Alpes Développement veut grandir à l'international - GROUPE ECOMEDIA

Assemblier

Retour au sommaire ➦

Partager