La langue française

Ascalin

Sommaire

  • Définitions du mot ascalin
  • Phonétique de « ascalin »
  • Traductions du mot « ascalin »

Définitions du mot ascalin

Trésor de la Langue Française informatisé

ASCALIN, subst. masc.

NUMISM. Petite monnaie des pays nordiques :
Je crois en effet, dit Niels, que ces infernales mines nous prennent un homme par ascalin de cuivre qu'elles nous donnent. Hugo, Han d'Islande,1823, p. 20.
Rem. Attesté ds Lar. 19eet Nouv. Lar. ill.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1823, supra. Empr. à une lang. germ. − étant donné le domaine du roman de Hugo − prob. soit à l'islandais moderne skildingur « monnaie » (De Vries Anord., s.v. skillingr), soit au norvégien skilling « id. » (Falk-Torp); le norvégien, de même, a été empr. par l'angl. skilling « petite monnaie de cuivre autrefois en usage en Scandinavie » (dep. 1793 ds NED); à rapprocher de l'anc. nord. skillingr, got. skilliggs, a.h.all. scilling, m.néerl. scillinc, angl. shilling (v. chelin, shilling). Cette famille de mots est d'étymol. contestée. L'hyp. la plus probable (Falk-Torp; Kluge20; v. aussi De Vries Anord.) est que les formes citées remontent à un germ. *skilling, lui-même issu d'un plus ancien skild-ling « sorte de bouclier (prob. orné de la marque du possesseur) » nom donné par les rois germains à la monnaie frappée à leur marque; pour l'évolution de sens, v. écu. La forme fr. en a- initial s'explique peut-être par assimilation régressive à partir d'une forme régulière *escalin. Ascalin est à relier aux empr. faits dans le Nord et le Nord-Est, à diverses époques, aux lang. germ. : 2emoitié du xiiies. eskallin « monnaie anglaise » (Chron. de Rains, c. VII, L. Paris ds Gdf.), empr. au vieil angl. scilling (dep. ca 900 ds NED); 1339 Metz escarlin (Hist. de Metz, IV, 88 ds Gdf. : Et trois escarlins vies boins pour ung gros), empr. à l'a. h.all. scilling « id. » (viiies. ds Graff t. 6, col. 477); 1619 Bruges escalin (Cout. de Bruges, XXV, 6, Nouv. Cout. gén., I, 584a ds Gdf.), empr. au m.néerl. schellinc (Verdam); dans ces formes du type escalin, le -a- s'explique peut-être p. anal. de forme avec les représentants de l'étymon a.b.frq. skala (écale*), FEW t. 17, p. 32a, note 2. L'hyp. selon laquelle ascalin serait une forme assimilée issue du type escalin n'est pas recevable en raison de la localisation géogr. différente de chacun de ces 2 mots.

Wiktionnaire

Nom commun

ascalin \as.ka.lɛ̃\ masculin

  1. Monnaie ayant cours dans les pays nordiques.
    • Le schelling, notre ancien ascalin ou chelin, vaut vingt-cinq sous en Angleterre, vingt-six sous à Jersey, et vingt-quatre sous à Guernesey. — (Victor Hugo, L’archipel de la Manche, 1883)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ascalin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ascalin askalɛ̃

Traductions du mot « ascalin »

Langue Traduction
Anglais ascalin
Espagnol ascalina
Italien ascalin
Allemand ascalin
Chinois 阿斯卡林
Arabe أسكالين
Portugais ascalin
Russe ascalin
Japonais アスカリン
Basque ascalin
Corse ascalin
Source : Google Translate API
Partager