La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « arrêt-barrage »

Arrêt-barrage

Définitions de « arrêt-barrage »

Trésor de la Langue Française informatisé

Arrêt-barrage, subst. masc.Mines (et carr.). ,,Dispositif (...) [ayant] pour but de projeter instantanément, sur le front d'arrivée de la flamme d'une explosion éventuelle, une quantité suffisante d'eau ou de matière incombustibles`` (J.-N. Haton de La Goupillière, Cours d'exploitation des mines,1905, p. 1277). ,,S'agit-il de poussières? Les mesures à prendre sont : la suppression des dépôts, l'arrosage des galeries et des chantiers au moment des coups de mine, la schistification des galeries, la construction d'arrêts-barrages compartimentant la mine − ces barrages sont constitués de matières incombustibles ou d'eau.`` (E. Schneider, Le Charbon,1945, p. 257).(1905, J.-N. Haton de La Goupillière, Cours d'exploitation des mines, p. 1277; comp. de arrêt* et de barrage*).

Phonétique du mot « arrêt-barrage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
arrêt-barrage arɛtbaraʒ

Traductions du mot « arrêt-barrage »

Langue Traduction
Anglais roadblock
Espagnol barricada
Italien blocco stradale
Allemand straßensperre
Chinois 障碍
Arabe حاجز
Portugais bloqueio de estrada
Russe блокпост
Japonais 障害物
Basque bide-barra
Corse bloccu stradale
Source : Google Translate API

Arrêt-barrage

Retour au sommaire ➦

Partager