La langue française

Arrache-pied

Définitions du mot « arrache-pied »

Wiktionnaire

Locution adverbiale

d’arrache-pied \d‿a.ʁaʃ pje\

  1. Sans arrêt ; sans discontinuer ; en fournissant un effort long et intense.
    • Il a travaillé d’arrache-pied à une traduction latine du Nouveau Testament […], ce qui l’a conduit à rompre le fer avec un traducteur concurrent, Sébastien Castellion […]. — (Revue d’histoire ecclésiastique : vol. 103, nº 1, Université catholique de Louvain, 2008, p. 224)
    • Pendant cette année 1912 je travaillais d’arrache-pied. Nous étions en mars et le certificat d'étude était pour la mi-juin. Il s'agissait de tout mettre en œuvre pour ne pas recommencer l'année prochaine. Déjà nous savions que nous étions 11 à affronter cet examen. — (Joseph Ligneau, Comment j'ai passé le certificat d'études 1912, édité par Didier H Touchet, Tampa Florida L.L.C., 2016, p. 67)
    • Rien dans ses agissements, ses relations, n'était douteux. Plusieurs heures durant, vingt limiers du Bureau Central avaient travaillé d'arrache-pied sur cette matière, cherchant la faille par où pourrait s'insinuer le soupçon. Pour aboutir à délivrer vingt certificats de bonne vie et mœurs... — (Léo Malet, Johnny Metal et le dé de jade, Paris : G. Ventillard, 1947 & Paris : Fleuve Noir, 1984, chap. 17)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ARRACHE-PIED (da-ra-che-pié) loc. adv.
  • Sans interruption, sans discontinuer. Il a travaillé six heures d'arrache-pied.

REMARQUE

Les gens du peuple disent souvent de rache-pied ; ce qui est tout à fait mauvais.

HISTORIQUE

XVIe s. Toussez icy ung bon coup ou deuz, et en beuvez neuf d'arrache-pied, puys que les vignes sont belles, Rabelais, Pant. V, prol.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « arrache-pied »

(XVIe siècle) Avait originellement le sens de « immédiatement ». Elle vient peut être du fait qu’il fallait alors tout de suite bouger, « arracher » ses pieds du sol  [1]. Elle prit par la suite, au XVIIIe siècle, le sens actuel de « sans relâche ». Ce décalage de sens n’est pas expliqué.
Il existe une autre hypothèse où cette locution proviendrait de l’image qu’il faille fournir un effort soutenu, comme celui d’un homme qui « arrache un pied d’arbre ». Cette explication ne permet néanmoins pas d’expliquer le sens original.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Avec un effort continué, comme celui d'un homme qui arrache un pied d'arbre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « arrache-pied »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
arrache-pied araʃœpiœ

Évolution historique de l’usage du mot « arrache-pied »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « arrache-pied »

  • Ils travaillent d’arrache-pied, les organisateurs du centenaire de l’AS Wimereux, pour offrir à leur club une fête digne de ce nom l’année prochaine. David Louis et d’autres bénévoles du club viennent d’apprendre que le Variétés club de France (club de football rassemblant des personnalités et anciens joueurs), coaché par Jacques Vendroux, avait répondu positivement à leur invitation. La Voix du Nord, Pour son centenaire, l’AS Wimereux a décroché le Variétés club de France

Images d'illustration du mot « arrache-pied »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « arrache-pied »

Langue Traduction
Anglais hard
Espagnol difícil
Italien difficile
Allemand schwer
Chinois
Arabe الصعب
Portugais difícil
Russe жесткий
Japonais ハード
Basque hard
Corse duru
Source : Google Translate API

Arrache-pied

Retour au sommaire ➦

Partager