La langue française

Arquebuser

Définitions du mot « arquebuser »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARQUEBUSER, verbe trans.

A.− Vx. Tuer quelqu'un à coup d'arquebuse, p. ext. de toute autre arme à feu. Synon. fusiller.On le fit arquebuser (Ac.1798-1878) :
1. Si nous étions une troupe régulière, lui dit-il en l'éveillant d'un coup de poing, je te ferais passer par les armes pour avoir tapé de l'œil en faction, chose contraire à toute bonne discipline martiale; mais puisque je ne puis te faire arquebuser, je te pardonne et te condamne seulement à boire une pinte d'eau. − J'aimerais mieux, répondit l'ivrogne, deux balles dans la tête qu'une pinte d'eau sur l'estomac. T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 400.
P. métaph. :
2. Fantasque autant que trois troupeaux de chèvres capricantes, plus que nuée changeante. Un jour elle [Belette] me dardait un mépris insultant, ou bien elle m'ignorait; un autre, m'arquebusait de regards langoureux, de rires enjôleurs... R. Rolland, Colas Breugnon,1919, p. 116.
B.− P. ext. Tirer sur quelqu'un avec une arme à feu.
Emploi pronom. à valeur réciproque. Tirer l'un sur l'autre avec une arme à feu :
3. Les deux adversaires pouvaient marcher l'un sur l'autre entre les banquettes et s'arquebuser à leur aise. Jamais duel ne fut plus facile à régler. Mr Fogg et le colonel Proctor, munis chacun de deux revolvers à six coups, entrèrent dans le wagon. Verne, Le Tour du monde en 80 jours,1873, p. 173.
PRONONC. : [aʀkəbyze].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1516 trans. harquebutter « tuer d'un coup d'arquebuse » (Compte de 1516, Béthune, ap. La Fons, Gloss. ms., Bibl. Amiens ds Gdf.); 1516 hacquebuter « saccager » (ibid. ds Gdf. Compl. : hacquebuter des eglises); av. 1573 arquebuser « frapper, tuer d'un coup d'arquebuse » (Gasp. de Tavannes, Mém., p. 33, ibid.); 2. 1553 harquebouser intrans. « tirer de l'arquebuse » (Bertrand de Fenelon, Mém. ds Coll. Mém. Hist. Fr. xxxii, 293 d'apr. Barb. Misc. 8, 1 : Bien qu'ils en feissent leur effort et continuassent harquebouser plus de deux heures); 1592 arquebuser (Monluc, Comment. 2 ds DG). Dér. de arquebuse* (sous ses différentes formes); dés. -er.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 7.
BBG. − Behrens D. 1923, pp. 48-49. − St-Edme t. 1 1824.

Wiktionnaire

Verbe

arquebuser \aʁ.kə.by.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tuer à coups d’arquebuse.
    • […], Coconnas essayait, à l’aide d’un pavé, d’enfoncer la porte de Mercandon, qui, sans s’inquiéter de cet effort solitaire, arquebusait de son mieux à sa fenêtre. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre IX)
    • Il en est à ne pas comprendre qu'il est juste
      De faire arquebuser par monsieur Galliffet
      Les gens dont on a peur, quand même ils n'ont rien fait;
      Qu'il faut de bons bourreaux dans la guerre civile;..
      — (Victor Hugo, Tout la lyre - La corde d'airain - Jeunes hommes)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARQUEBUSER. v. tr.
Tuer à coups d'arquebuse.

Littré (1872-1877)

ARQUEBUSER (ar-ke-bu-zé) v. a.
  • Tuer à coups d'arquebuse. Il y avait peu de jours où un prêtre corse n'allât arquebuser son ennemi, Voltaire, Phil. II, 420. Leurs camarades [de ceux qui avaient fui] les arquebusèrent pour joindre la honte au supplice, Voltaire, Russie, I, 12. On les condamna à la corde, et par grâce on les arquebusa, ce qui est, dit-on, plus honorable, Voltaire, S. de Louis XV, 35.

HISTORIQUE

XVIe s. Un jeune garcon harquebusé, D'Aubigné, Hist. I, 74.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « arquebuser »

Dérivé de arquebuse avec la désinence -er des verbes du premier groupe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Arquebuse ; ital. archibugiare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « arquebuser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
arquebuser arkœbyse

Évolution historique de l’usage du mot « arquebuser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « arquebuser »

Langue Traduction
Anglais arquebuser
Espagnol arcabucero
Italien arquebuser
Allemand arquebuser
Chinois arquebuser
Arabe arquebuser
Portugais atirador de arco
Russe arquebuser
Japonais アークバイザー
Basque arquebuser
Corse arquebuser
Source : Google Translate API

Arquebuser

Retour au sommaire ➦

Partager