La langue française

Aristophanesque

Définitions du mot « aristophanesque »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARISTOPHANESQUE, adj.

Qui rappelle la manière satirique des comédies d'Aristophane. Plaisanterie aristophanesque (Lar. 19e) :
1. (...) la philosophie positive [de M. Auguste Comte] (...) est un ouvrage profondément farce, et qu'il faut même lire pour cela, l'introduction seulement, qui en est le résumé; il y a, pour quelqu'un qui voudrait faire des charges au théâtre, dans le goût aristophanesque, sur les théories sociales, des californies de rire, ... Flaubert, Correspondance,1853, p. 259.
2. ... Rochefort (...) s'amusa à secouer la Petite République et ses collaborateurs (...). Cette série, vraiment aristophanesque, demeurera parmi ses meilleures... L. Daudet, Au temps de Judas,1920, p. 29.
Rem. 1. 1reattest. 1853, supra; Aristophane, aut. com. gr. de la fin du ves. av. J.-C., suff. -esque*. 2. Lar. 19eet Nouv. Lar. ill. mentionnent comme synon. aristophanique (un vaudeville aristophanique [T. Gautier]), mais le premier note que ,,aristophanesque est beaucoup plus usité`` que aristophanique; aristophanique est absent des dict. postérieurs. 3. La célébrité d'Aristophane fait qu'il est parfois cité par antonomase, comme symb. des comiques satiriques. Les Aristophanes moqueurs (Hugo, Les Rayons et les ombres, 1840, p. 1028); des Aristophanes de basse-cour, comme il s'en trouve toujours au service des réactions... (Les Vivacités du lang. dans le journ. parisien, gloss. raisonné des amabilités, 1869-87). − De là aussi des néol. de discours comme aristophanerie « procédé de style rappelant la manière d'Aristophane », qui peut servir de subst. à aristophanesque (cf. Colette, La Jumelle noire, 1938, p. 195 : ... jeux de mots, ... allusions intelligibles, ... satires, ... diverses aristophaneries...).
PRONONC. : [aʀistɔfanεsk]. − Aristophane : [aʀistɔfan].
STAT. − Fréq. abs. littér. : 3.

aristophanesque. « Dans le genre d'Aristophane, de ses comédies ». Il est question de l'intérieur aristophanesque (Goncourt, Journal,1870, p. 627)

Wiktionnaire

Adjectif

aristophanesque \a.ʁis.tɔ.fa.nɛsk\ masculin et féminin identiques

  1. Qui rappelle la manière des satires d'Aristophane, qui a le caractère de ses comédies où règne la fantaisie la plus hardie. (Pour ce qui relève d'Aristophane, on utilise plutôt aristophanien.)
    • (1842) [L]a prose française [était] assez forte pour résister au commerce des génies les plus différents, [dont] la plaisanterie aristophanesque de Voltaire[.] (Victor Cousin, « Rapport à l'Académie française [etc.] », 1842)[fr 1]
    • (1853) [Il y a dans La philosophie positive de M. Auguste Comte], pour quelqu'un qui voudrait faire des charges au théâtre, dans le goût aristophanesque, sur les théories sociales, des californies de rire[.] (Flaubert, Correspondance, 1853)[fr 2]
    • (1856) Ce caractère aristophanesque du Mariage de Figaro [...] (Louis de Loménie, Beaumarchais et son temps, 1856)[fr 3]
    • (2006) [Nous sommes] prêts comme aucun temps ne le fut jamais [...] à la raillerie aristophanesque de l'univers. (Friedrich Nietzsche, Par-delà le bien et le mal, trad. 2006 de 1866)[fr 4]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ARISTOPHANESQUE (a-ri-sto-fa-nè-sk') adj.
  • Qui a le caractère des comédies d'Aristophane, dans lesquelles règne la fantaisie la plus hardie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « aristophanesque »

Aristophane, célèbre poëte athénien du Ve siècle avant l'ère chrétienne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Composé de Aristophane et -esque.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aristophanesque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aristophanesque aristɔfanɛsk

Évolution historique de l’usage du mot « aristophanesque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aristophanesque »

  • C’est d’une invention raffinée dans l’injure, le mot cru, la malédiction grandiose. Coluche, personnage aristophanesque, ne disait-il pas : « Toujours grossier, jamais vulgaire » ? Tiens, j’en connais une, qui me revient depuis l’école : « Qu’il te vienne la gale, les bras trop courts et le trou du cul plein d’abeilles ! » Tout est de cette verve dans la lecture guidée par l’auteur, à laquelle ont participé Charlotte Adrien, Gilbert Barba, Jean-Marie Cornille, Vanina Delannoy, Anthéa Sogno et la jeune Théodora Sogno-Caubère. L'Humanité, Théâtre. Avec Valletti, Avignon a pris le parti d’en rire | L'Humanité

Traductions du mot « aristophanesque »

Langue Traduction
Anglais aristophanesque
Espagnol aristofanico
Italien aristophanesque
Allemand aristophanesk
Chinois 亚里士多德风格
Arabe أرستوفانيسك
Portugais aristófano
Russe aristophanesque
Japonais アリストパネスク
Basque aristophanesque
Corse aristofanesu
Source : Google Translate API

Aristophanesque

Retour au sommaire ➦

Partager