La langue française

Aristoloche

Sommaire

  • Définitions du mot aristoloche
  • Étymologie de « aristoloche »
  • Phonétique de « aristoloche »
  • Évolution historique de l’usage du mot « aristoloche »
  • Citations contenant le mot « aristoloche »
  • Traductions du mot « aristoloche »

Définitions du mot « aristoloche »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARISTOLOCHE, subst. fém.

BOT. Herbe ligneuse grimpante dicotylédone à larges feuilles, à grandes fleurs irrégulières, dont une variété est utilisée comme plante ornementale et dont les racines possèdent des vertus médicinales en particulier contre la goutte ou pour faciliter les écoulements accompagnant les accouchements :
1. Enfin il arriva jusqu'à la maison qu'avait habitée son père. Les aristoloches et les capucines avaient disparu de la mansarde, où autrefois la main du bonhomme les treillageait avec tant de soin. A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo,t. 1, 1846, p. 302.
2. ... du de viribus herbarum, le poème de Macer Floridus, qui le délectait particulièrement par ses recettes poétiques et les très étranges vertus qu'il prête à certaines plantes, à certaines fleurs : à l'aristoloche, par exemple, qui, mélangée à de la chair de bœuf et placée sur le bas-ventre d'une femme enceinte, la fait irrémédiablement accoucher d'un enfant mâle; ... Huysmans, À rebours,1884, p. 52.
3. Le soleil, jouant à travers les feuilles d'aristoloches qui garnissaient les fenêtres, la couvrait [Mmede Morêtre] de luminosités mobiles... J. de La Varende, La Sorcière,1954, p. 71.
PRONONC. ET ORTH. : [aʀistɔlɔ ʃ]. Lar. encyclop. écrit aristolochia ou aristoloche.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1248 aristologie (cité ds Finot, Relations comm. entre la France et la Flandre ds Quem. : D'une herbe k'om apiele aristologie qui cousta IIII oboles il en prist III deniers); av. 1277 aritologe (Remed. anc. B.N. 2039, fo1 vods Gdf. Compl.); au xvies. aristolochie (Rabelais, III, 49 ds Hug.); attesté ds les dict. jusqu'à Rich. 1680; xvies. aristoloche (Paré, XXIII, 44 ds Littré). Empr. au lat. aristolochia id. (parfois aristologia, Chiron, 129 ds TLL s.v., 184, 27), Cicéron, Div., 2, 47, ibid., 584, 35; empr. au gr. α ̓ ρ ι σ τ ο λ ο χ ι ́ α « plante qui facilite les accouchements » (de α ́ ρ ι σ τ ο ς « très bon » et λ ο ́ χ ο ς ou λ ο χ ε ι ́ α « accouchement »), Théophraste, H.P. 9, 20, 4 ds Bailly; v. André Bot. pp. 40-41.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 17.
BBG. − Alex. 1768. − Bouillet 1859. − Brard 1838. − Comm. t. 1 1837. − Duval 1959. − Lar. méd. 1970. − Littré-Robin 1865. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Nysten 1824. − Privat-Foc. 1870. − Roll. Flore t. 9 1967, p. 212.

Wiktionnaire

Nom commun

aristoloche \a.ʁis.tɔ.lɔʃ\ féminin

  1. Genre de plantes à fleurs monopétales en forme de cornet renflé à la base, appartenant à la famille des aristolochiacées et comprenant plus de 300 espèces retrouvées principalement dans les régions tropicales et méditerranéennes.
    • L’heure de la sieste s’écoulait au milieu d’un grand silence, le hamac suspendu dans la galerie qui conduisait au jardin, et que protégeaient les feuilles de l’aristoloche. — (José Cabanis, Les cartes du temps, Gallimard, 1962, Le Livre de Poche, page 114.)
    • Les Yéménites utilisent le suc d’une aristoloche (Aristolochia bracteata) pour diminuer la sensation de soif lors des longs périples pédestres dans les massifs montagneux, mais ils m’ont signalé que cette plante a la réputation d’être toxique. — (Jacques Fleurentin, Guérisseurs et plantes médicinales du Yémen, 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARISTOLOCHE. n. f.
T. de Botanique. Genre de plantes à fleurs monopétales et irrégulières, en forme de cornet renflé à la base.

Littré (1872-1877)

ARISTOLOCHE (a-ri-sto-lo-ch') s. f.
  • Terme de botanique. Genre de plantes qui sont employées comme toniques et emménagogues. L'aristoloche ronde, l'aristoloche longue, l'aristoloche clématite, l'aristoloche menue, l'aristoloche serpentaire.

HISTORIQUE

XVIe s. Il ordonna de la sarrasine ou de l'aristoloche longue, Paré, XXIII, 44. Aristolochie de deux sortes, longue et ronde, desire bonne terre, De Serres, 624.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ARISTOLOCHE, aristolochia, s. f. (Hist. nat. bot.) genre de plante à fleur monopétale irréguliere, tubulée, terminée en forme de langue, & crochue pour l’ordinaire ; le calice devient un fruit membraneux, le plus souvent arrondi, ovale ou cylindrique, divisé en six loges, & rempli de semences applaties & posées les unes sur les autres. Tournefort, Inst. rei herb. Voyez. Plante. (I)

Il y a quatre sortes d’aristoloche employées en Medecine. La premiere est l’aristoloche ronde, & nommée aristolochia rotunda, Matth. sa racine est ronde, assez grosse, charnue, garnie de fibres, grise en-dehors, jaunâtre en-dedans, d’une odeur desagréable, d’un goût très-amer. La seconde espece est longue, & nommée aristolochia longa vera ; C. B. Pit. Tourn. sa racine est longue d’environ un pié, grosse comme le poignet. La troisieme est l’aristoloche clématite ; c’est l’aristolochia clematitis recta ; C. B. La quatrieme est la petite, ou aristolochia tenuis pistolochia ; les racines de cette aristoloche sont plus menues & plus déliées.

On nous apporte toutes les racines d’aristoloche seches du Languedoc & de la Provence ; la longue & la ronde doivent être choisies grosses & bien nourries, nouvellement séchées, pesantes, grises en-dehors, jaunes en-dedans, d’un goût extrèmement amer. La petite doit être bien nourrie, touffue, comme la racine d’ellebore noir, récemment séchée, de couleur jaunâtre, d’une odeur aromatique, d’un goût amer : on la préfere à toutes les autres pour la thériaque.

Toutes les aristoloches contiennent une huile exaltée, du sel essentiel, & peu de phlegme ; elles sont détersives, vulnéraires, atténuantes, apéritives, elles résistent à la malignité des humeurs. L’aristoloche clématite est la plus foible de toutes. Dioscoride regarde toutes ces plantes comme propres à faire sortir les vuidanges ; de-là leur vient le nom d’aristolochia, de ἄριστος, optimus, & λοκία, purgamenta quæ post partum egrediuntur. (N)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « aristoloche »

Du latin aristolochia → voir aristolochique, aristo- et lochies : les racines de la plante possèdent des vertus médicinales en particulier contre la goutte ou pour faciliter les écoulements accompagnant les accouchements.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Aristolochia, de ἀριστολοχία, de ἄριστος, excellent (voy. ARISTARQUE), et de λοχεία, lochies (voy. ce mot). Les gens qui, au XVIe siècle, disaient aristolochie, abandonnaient la forme ancienne, qui vient de aristolochia, avec l'accent sur lo.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « aristoloche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aristoloche aristɔlɔʃ

Évolution historique de l’usage du mot « aristoloche »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aristoloche »

  • Des chercheurs ont découvert une mutation génétique provoquée par l'intoxication à l'aristoloche, une plante médicinale chinoise extrêmement toxique, toujours commercialisée dans certains pays. , L'aristoloche : une plante médicinale très toxique
  • Par ailleurs, une mesure d’accompagnement a été prescrite pour la transplantation des pieds d’aristoloches qui seraient détruits. Courant avril, le groupement O2Terre et Agir écologique a réalisé une mission de transplantation d’une centaine de pieds d’aristoloches à feuilles rondes. midilibre.fr, Près du futur lycée, l’habitat du papillon diane sauvegardé - midilibre.fr
  • L’aristoloche est prescrite pour le traitement de différents troubles du système vasculaire ou de thromboses. En outre, sa décoction permet de soigner diverses affections dermatologiques comme les plaies, les ulcères ou l’eczéma. Destination Santé, L’aristoloche, une plante toxique - - Destination Santé
  • À l’inverse, il vaut mieux éviter de déguster certaines espèces. Devant les grosses fleurs blanches du datura, la guide averti les visiteurs « quelques grammes pourraient tuer un cheval ». De même, l’aristoloche, reconnaissable à ses feuilles en forme de cœur, provoque des avortements. Face à des plantes aux caractéristiques plus atypiques, les enfants écoutent attentivement. Cécilia Saunier-Court leur montre comment faire un sifflet avec de la silène enflée séchée et leur explique que les chardons de la bardane sont à l’origine du velcro. SudOuest.fr, L’aristoloche et la bette-marine racontées

Traductions du mot « aristoloche »

Langue Traduction
Anglais aristolochia
Espagnol aristoloquia
Italien aristolochia
Allemand aristolochia
Chinois 马兜铃属
Arabe أرستولوشيا
Portugais aristolochia
Russe aristolochia
Japonais アリストロキア
Basque aristolochia
Corse aristolochia
Source : Google Translate API
Partager