La langue française

Arêtière

Définitions du mot « arêtière »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARÊTIÈRE, adj. et subst. fém.

BÂTIMENT
A.− Adj. Qui recouvre l'angle de l'arêtier. Ardoise, tuile arêtière (Chabat 1881); (E. Robinot, Vérification, métré et pratique des travaux du bât., t. 4, 1928, p. 40).
B.− Subst. fém.
1. ,,Tuile faîtière dont la forme épouse et recouvre l'angle des couvertures en terre cuite sur l'arêtier`` (Jossier 1881).
Emploi adj. :
À côté des ardoises arêtières sont les approches également taillées. E. Robinot, Vérification, métré et pratique des travaux du bât.,t. 4, 1928, p. 40.
2. Supplément de mortier ou de plâtre qui sert, au lieu de tuile, à couvrir la partie d'un comble où sont les arêtiers.
Rem. Besch. 1845, Littré et DG ne connaissent que cette acception.
PRONONC. : [aʀ εtjε:ʀ]. DG transcrit la 2esyllabe du mot avec [e] fermé. Le reste des dict. hist. note une durée longue pour cette syllabe.
ÉTYMOL. ET HIST. I.− 1329 arestiere « pièce de bois formant l'encoignure d'un comble » (ap. Delisle, Act. norm. de la Ch. des Comptes, p. 14 ds Gdf. Compl. : Pour .IIe. .LXII. festieres, arrestieres et noes mises en pluseurs lieus au dit chastel... .IIII. d. pour pièce) − xves. ds Gdf. Compl. II.− 1691 (J. Ozanam, Dict. mathématique, Paris, p. 570 ds Fr. mod., t. 23, p. 299 : Les Arestieres sont les Enduits de Plâtre, ou de M rtier, que les Couvreurs mettent sur la couverture d'un Pavillon); d'où 1866 (Lar. 19e: Arêtière [...] Nom des tuiles qui recouvrent l'angle des couvertures en terre cuite sur l'arêtier). I dér. du rad. de arête*; suff. -ière*; v. aussi arêtier étymol. 1; II fém. de arêtier*.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Barb.-Cad. 1963. − Chabat t. 1 1875. − Jossier 1881. − Mots rares 1965. − Viollet 1875.

Wiktionnaire

Nom commun

arêtière \a.ʁɛ.tjɛʁ\ féminin

  1. (Architecture) Supplément de mortier ou de plâtre qui sert, au lieu de tuile, à couvrir la partie où sont les arêtiers.
  2. (Architecture) Première ardoise biaise d’un arêtier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ARÊTIÈRE (a-rê-tiê-r') s. f.
  • Terme d'architecture. Supplément de mortier ou de plâtre qui sert, au lieu de tuile, à couvrir la partie où sont les arêtiers.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « arêtière »

Forme féminine de arêtier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « arêtière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
arêtière arɛtjɛr

Évolution historique de l’usage du mot « arêtière »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « arêtière »

  • Pour me mettre sur l’arêtière, Le Matin d'Algérie, Slimane Azem : La force de l'asefru ou le poète candide (2e partie) | Analyse

Traductions du mot « arêtière »

Langue Traduction
Anglais hip
Espagnol cadera
Italien anca
Allemand hüfte
Chinois 臀部
Arabe ورك او نتوء
Portugais quadril
Russe тазобедренный
Japonais ヒップ
Basque aldaka
Corse hip
Source : Google Translate API

Arêtière

Retour au sommaire ➦

Partager