La langue française

Archivolte

Sommaire

  • Définitions du mot archivolte
  • Étymologie de « archivolte »
  • Phonétique de « archivolte »
  • Évolution historique de l’usage du mot « archivolte »
  • Citations contenant le mot « archivolte »
  • Traductions du mot « archivolte »

Définitions du mot archivolte

Trésor de la Langue Française informatisé

ARCHIVOLTE, subst. fém.

ARCHIT. Bandeau formé de moulures plus ou moins ornementées, qui fait saillie sur le nu du mur et suit le cintre d'une arcade, d'une imposte à l'autre (d'apr. Noël 1968) :
1. De charmans feuillages sculptés et dorés sur fond d'azur, garnissent les archivoltes des arcades et le pourtour des angles de la chapelle, et contrastent avec la nudité des autres parties de l'église. Montalembert, Hist. de ste Élisabeth de Hongrie,1836, p. 352.
2. Je suis retourné une seconde fois à l'église [d'Andernach]. L'ornementation byzantine des clochers est d'une richesse rare et d'un goût à la fois sauvage et exquis. Le portail méridional a des chapiteaux étranges et une grosse nervure-archivolte profondément fouillée. Hugo, Le Rhin,1842, p. 110.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. généraux.
PRONONC. : [aʀ ʃivɔlt].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1694 (Corneille). Empr. à l'ital. archivolto « id. » (Boulan, 19; Kohlm. 28) attesté dep. la 1remoitié du xives. (Guido delle Colonne volgar, Storia della guerra di Troia tradotta in lingua volgare, Naples [1665], 62 ds Batt.). L'ital. archivolto est empr. à un lat. médiév. *archivoltum, latinisation de l'a. fr. arvol (ca 1150, Thèbes ds T.-L.), issu du lat. arcus volutus (part. passé lat. volvere) « arc voûté ».
STAT. − Fréq. abs. littér. : 22.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Barb.-Cad. 1963. − Bouillet 1859. − Boulan 1934, p. 19. − Chabat 1881. − Chesn. 1857. − Jossier 1881. − Marcel 1938. − Noël 1968. − Perraud 1963.

Wiktionnaire

Nom commun

archivolte \aʁ.ʃi.vɔlt\ féminin

  1. (Architecture) Bande large qui fait saillie sur le nu du mur, suit le cintre d’une arcade et va d’une imposte à l’autre.
    • Quand ils furent sous l’archivolte noire d’une porte cochère, à l’abri des regards et de la pluie :
      – Sais-tu où je vas ? demanda Montparnasse.
      — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • Dès le XIe siècle, les portails de nos églises possèdent des zodiaques sculptés sur les archivoltes des portes. — (Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc, Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle, Paris : chez A. Morel, 1868, vol. 9, p. 151)
    • Les maçons, eux, gâchaient le mortier, regréaient, jointoyaient. Ils déposaient ici ou là les pierres rongées par le temps et il fallait choisir celles qui les remplaceraient, les mettre au gabarit, et, avec les documents fournis par les Monuments historiques, reconstituer le prodigieux décor de tiges perlées, de palmettes, de roses, d’acanthes grotesques, de guillochures qui couraient sur les archivoltes, ou s’entremêlaient sur les chapiteaux. — (Henri Vincenot, Le Pape des escargots, 1972, page 204)
    • L'auteur des étranges modillons d’Ardentes est venu à Sassierges-Saint-Germain, petite localité voisine, pour réaliser le décor de la porte occidentale de l'église. Celle-ci est un reflet parfait, quoique plus simple, du portail nord de Saint-Martin : même archivolte sculptée de demi-cercles opposés deux à deux, même alignement de rosaces sur les claveaux de la voussure médiane à l'arête torique, même mouluration complexe des tailloirs. — (Patricia Duret, La Sculpture romane de l'abbaye de Déols, chez l'auteur, 1987, p. 210)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARCHIVOLTE. n. f.
T. d'Architecture. Bande large qui fait saillie sur le nu du mur, suit le cintre d'une arcade et va d'une imposte à l'autre. Les archivoltes sont ornées des mêmes moulures que l'architrave et ressemblent à une architrave cintrée.

Littré (1872-1877)

ARCHIVOLTE (ar-chi-vol-t') s. f.
  • Terme d'architecture. Bande ornée de moulures régnant sur les vousseaux du cintre d'une arcade. Chacun des cinq ordres de l'architecture grecque a son archivolte qui lui est propre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ARCHIVOLTE, s. m. du Latin arcus volutus, arc contourné. Sous ce nom l’on entend le bandeau ou chambranle (voyez Chambranle) qui regne autour d’une arcade plein cintre, & qui vient se terminer sur les impostes. Voyez Imposte. Les moulures de ces archivoltes imitent celles des architraves, & doivent être ornées à raison de la richesse ou de la simplicité des ordres. On appelle archivolte retourné, celui qui retourne horisontalement sur l’imposte, comme au château de Clagny & à celui de Val, proche Saint-Germain-en-Laye : mais cette maniere est pesante & ne doit convenir que dans une ordonnance d’architecture rustique. On appelle archivolte rustique, celui dont les moulures sont fort simples, & sont interrompues par des bossages unis ou vermiculés. Voyez Bossage.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « archivolte »

De l’italien archivolto.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bas-lat. archivoltum et archivotum, signifiant voûte, et composé de archi, principale (voy. ARCHI), et de voltum ou volta, voûte (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « archivolte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
archivolte arʃivɔlt

Évolution historique de l’usage du mot « archivolte »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « archivolte »

  • Ce jour-là, à  9h du matin, Mgr Germain, préside la cérémonie d’ouverture du pèlerinage célébrée dans la crypte du Sacré-Cœur de Montmartre. Après avoir assisté à la messe dans la chapelle Saint Pierre, la famille Martin se rend dans l’abside supérieure, alors à ciel ouvert, où l’évêque va bénir l’archivolte d’une arcade placée en face de l’autel marial. En effet, la construction de la basilique, entamée en 1875, est encore loin d’être achevée puisqu’il faudra attendre la fin des travaux en 1923. Aleteia : un regard chrétien sur l’actualité, la spiritualité et le lifestyle, Ce qui lie à tout jamais Thérèse de Lisieux au Sacré-Cœur de Montmartre
  • Question « Trivial Pursuit » : quel est le point commun entre une gargouille, un mascaron, une archivolte, une lésène et un cul-de-lampe? Réponse : il s'agit de quelques ornements architecturaux qui habillent les bâtiments de nos villes, parmi les centaines répertoriées. Pour gagner le camembert et remporter la partie, mieux vaut avoir dans son équipe Sylvain Lambert, concepteur de GéoMOTifs, une application spécialement dédiée à ce patrimoine architectural aussi précieux que méconnu qui orne châteaux, églises, hôtels particuliers… leparisien.fr, GéoMOTifs, l’appli qui fait (re)découvrir le patrimoine - Le Parisien

Traductions du mot « archivolte »

Langue Traduction
Anglais archivolt
Source : Google Translate API
Partager