La langue française

Archétypique

Définitions du mot « archétypique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARCHÉTYPIQUE, adj.

Qui est de la nature d'un archétype :
En effet, c'est parce que le temps liturgique est une sorte de projection du grand temps mythique, et parce que le lieu des célébrations est un centre de participation avec les modèles archétypiques consacrés, que tout rituel est, par essence, circonscrit en des points et des moments qui représentent une concentration particulière du sacré. Jeux et sports,1968, p. 797.
Rem. 1. 1reattest. 1946 (Mounier, Traité du caractère, p. 570); dér. de archétype*, suff. -ique*. 2. Le mot a pour synon. rare archétypal, ale, aux, adj. Qui reproduit un archétype (cf. archétype B 3) : ,,Comme les rites coutumiers, le sacrifice répète une conduite archétypale`` (Philos., Relig., 1957, p. 3414).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Adjectif

archétypique \aʁ.ke.ti.pik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à un archétype, à un modèle idéal.
    • Nous avons essayé de faire un bar très archétypique du Plateau Mont-Royal, parce que La Licorne appartient au Plateau Mont-Royal. — (« L’architecte Éric Gauthier et son projet - Un immeuble enraciné dans son quartier », Le Devoir.com, 8 octobre 2011)
    • Comme il aime aussi les constructions complexes et ludiques à la fois, se plaît à forger des livres riches où le lecteur apprend autant qu’il se distrait, il réussit avec verve des sagas entre grande et petite histoire, existences archétypiques et vécus familiers. — (« La Femme au miroir – Éric-Emmanuel Schmitt », Telerama, n° 3220, 1er octobre 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « archétypique »

(XVIIe siècle) Dérive de archétype avec le suffixe -ique.
Anciennement écrit archetypique avant l’introduction de l’accent aigu.
  • […] en memoire et celebration perpetuelle de ce sacrfice original et archetypique […]. — (Jacques Davy du Perron, Les diverses œuvres de l’illustrissime cardinal du Perron, 1633)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « archétypique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
archétypique arʃetipik

Évolution historique de l’usage du mot « archétypique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « archétypique »

  • Grande ouverte sous un ciel d’un bleu implacable, la fenêtre du septième et dernier étage offre une vue archétypique sur les toits de Paris. Cliché imprescriptible d’un romantisme bohème, que l’hôtesse, toute de noir vêtue, cheveux courts plaqués en arrière, veille pourtant à pourfendre, au motif que celui-ci ne se fonderait que sur «les codes ancestraux d’une représentation biaisée de la réalité, source de frustrations et de tensions. Au contraire, je préfère créer en désaccord, en me focalisant plutôt sur ce qu’on ne dit pas : pourquoi n’est-il pas toujours si évident de tracer une ligne entre le bien et le mal, les pensées pures et impures ? Ou d’admettre ne pas aimer plus que ça son prochain ?» Libération.fr, Jehnny Beth, débridée - Culture / Next
  • Les médias ne parlent que de ça : pas un mois sans qu’un magazine ne fasse sa couverture sur le changement de vie. Les comptes Instagram d’individus passés du marketing à l’art floral... fleurissent, justement. On a presque l’impression d’être un “loser” quand on n’est pas artisan ou freelance. Sans oublier que le statut de startupper est devenu LA figure archétypique du succès. Les Echos Start, Pourquoi il faut en finir avec le mythe de la reconversion pour tous | Les Echos Start
  • Dans ce courrier nous soutiendrons l’idée que les archétypes associés à l’activité onirique, des créations anarchiques en quelque sorte, créent de l'ordre du fait des capacités enactives des neurones, (Francisco Varela). Cet espace imaginaire humaniserait complémentairement au génome le bébé d’Homme. Un espace engendrant des images qui donnent du sens à la vie, propulsant un au-delà du Moi enfermé dans ses conditionnements bio-culturels. Ces images peuvent être déclenchées de l'extérieur ou créés de l'intérieur à notre insu car nous ne sommes pas conscients des processus qui gouvernent notre vie mentale et physiologique inconsciente. Dans divers domaines le principe de l’archétype se retrouve sollicité. Les rêves agréables ou pénibles où la production d’images dites « archétypiques » se retrouvent, la poésie également, les fictions ou romans, toutes ces productions seraient sous-tendues par des dispositions et potentialités inconscientes. Dans notre hypothèse, celles-ci viseraient à corriger les vicissitudes de nos personnalités qui auront subi des conditionnements entravant leur développement. Clicanoo.re, [clicazot] Et si le vivant auto-créait ses archétypes ? | Clicanoo.re
  • 6Dans les dernières pages de la première partie, l’auteur analyse les intrigues, c’est‑à‑dire les unités narratives universelles formées des actions qui impliquent le héros et les personnages liés à lui. Il prend ses distances par rapport à la démarche des folkloristes comme Propp qui ont tendance à ramener ces intrigues à l’intérieur de structures figées et inefficaces ; il pose donc l’accent sur la formation de la signification des intrigues plutôt que sur leur composition syntagmatique. Encore une fois, E. Mélétinskythéorise l’existence d’une intrigue archétypique, concept qui sera développé ensuite : la création du Cosmos à partir du Chaos, et le rôle du héros culturel dans la lutte constante entre ces deux forces. À l’intérieur des intrigues, il reconnaît toute une série de motifs, qu’il définit comme des micro‑intrigues ou des « mattoncini narrativi » (« briquettes narratives », p. 66) ; mais à nouveau, E. Mélétinsky en souligne l’évolution fonctionnelle à travers les genres et les époques. Cependant, l’auteur n’abandonne pas sa visée anthropologique, remarquant que, même au fond de ces transformations, « l’archetipo originale traspare in modo sufficientemente chiaro, poiché si trova, in un certo senso, al livello profondo della narrazione » (p. 85). , Archétypes littéraires. Nouvelles perspectives pour l’anthropologie de la littérature (Acta Fabula)

Traductions du mot « archétypique »

Langue Traduction
Anglais archetypal
Espagnol arquetípico
Italien archetipo
Allemand archetypisch
Chinois 原型的
Arabe أصلي
Portugais arquetípico
Russe исконный
Japonais 典型的な
Basque arketipikoak
Corse archetipale
Source : Google Translate API

Archétypique

Retour au sommaire ➦

Partager