La langue française

Archéologique

Sommaire

  • Définitions du mot archéologique
  • Étymologie de « archéologique »
  • Phonétique de « archéologique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « archéologique »
  • Citations contenant le mot « archéologique »
  • Images d'illustration du mot « archéologique »
  • Traductions du mot « archéologique »

Définitions du mot « archéologique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARCHÉOLOGIQUE, adj.

A.− Qui a rapport à l'archéologie (cf. archéologie B) :
1. On s'est, en général, préoccupé des grands édifices (temples, théâtres, thermes). On en a mis à jour les fondations, on s'est efforcé de les identifier d'après les indications des textes classiques. Après épuisement de cette donnée, on est passé aux maisons particulières, mais presque jamais on n'a étudié la rue pour elle-même, parce qu'on était assuré de n'y faire la découverte d'aucun document archéologique ou épigraphique intéressant. P. Lavedan, Qu'est-ce que l'urbanisme?1926, p. 85.
2. Une autre application étonnante du radiocarbone est celle des datages archéologiques. Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 237.
Tourné vers l'archéologie, qui ressortit à l'archéologie :
3. Nous distinguons [dans l'évolution de l'orfèvrerie au 19es. en Europe] deux étapes principales, l'une de caractère conservateur et archéologique, coïncidant avec la première moitié du siècle et l'autre de caractère nettement industriel, marquant la seconde moitié. S. Grandjean, L'Orfèvrerie du XIXes. en Europe,1962, p. 65.
B.− Rare, iron. Propre à un archéologue, à un historien travaillant sur des documents anciens (cf. archéologie A) :
4. Qui n'a le souvenir de l'affreux Pensum que représente l'audition d'une sonate pour violon seul de J-S Bach par tel maître patenté, pénétré de respect et de scrupules archéologiques, quand tel ignorantin génial, incapable de s'attarder cinq minutes à des recherches d'histoire, tombe d'emblée sur une traduction plausible des ornements, sur des coups d'archet authentiques, sur un phrasé à la fois logique et vivant? Arts et litt. dans la société contemp.,t. 2, 1936, p. 6009.
DÉR.
Archéologiquement, adv.Du point de vue de l'archéologie. (1852, Flaubert, Correspondance, p. 458 : esthétiquement et archéologiquement parlant; suff. -ment2*).
PRONONC. : [aʀkeɔlɔ ʒik].
STAT. − Fréq. abs. littér. : Archéologique. 107. Archéologiquement. 2.

Wiktionnaire

Adjectif

archéologique \aʁ.ke.ɔ.lɔ.ʒik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à l’archéologie.
    • L'utilisation du pois dans le Croissant fertile est attestée par des données archéologiques datant de 8000 av. J.-C. — (Brink, M. & Belay, G., Céréales et légumes secs, page 171, 2006)
    • Des fouilles archéologiques réalisées en 1874 ont permis de découvrir des ossements d’animaux datant de l’époque préhistorique, qui laissent penser que Chevroches était peut-être à cette époque un rendez-vous de chasse, […]. — (Anita Six, Le patrimoine des communes de la Nièvre, Flohic, 1999, vol.1, page 257)
    • La documentation archéologique y est malheureusement très rare pour le Haut Moyen Age, le site de Larina à Hières-sur-Amby (Isère) constituant une heureuse exception. Situé au confluent du Rhône et de l'Ain, ce promontoire escarpé a été occupé de la Préhistoire au IXe siècle de notre ère. — (Le roi de France et son royaume, autour de l'an Mil: actes du Colloque Hugues Capet 987-1987, La France de l'an Mil, Paris-Senlis, 22-25 juin 1987, Picard, 1992, page 228)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARCHÉOLOGIQUE. adj. des deux genres
. Qui a rapport à l'archéologie. Recherches archéologiques.

Littré (1872-1877)

ARCHÉOLOGIQUE (ar-ké-o-lo-ji-k') adj.
  • Qui a rapport à l'archéologie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « archéologique »

Ἀρχαιολογιϰός (voy. ARCHÉOLOGIE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) De archéologie avec le suffixe adjectival -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « archéologique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
archéologique arʃeɔlɔʒik

Évolution historique de l’usage du mot « archéologique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « archéologique »

  • Le site archéologique de Villards-d’Héria est l’un des plus importants complexes cultuels séquanes de la période gallo-romaine. , Société | Cet été, devenez bénévole le temps d’une campagne archéologique à Villards-d’Héria
  • L’Institut national de recherches archéologiques préventives, qui a fermé tous ses chantiers au 16 mars et n’a pas pu recourir au chômage partiel en raison de son statut, affiche une perte de 25 millions d’euros. Le Monde.fr, Archéologie : l’Inrap dans une situation délicate après le confinement
  • Les années 1980-90 voient l'installation d'une exposition permanente au village. Dans le bouillonnement de l'histoire locale, les héritiers de l'abbé Fabre vont découvrir de nombreux sites archéologiques. Celui de Montchauvet retient l'attention de Jean Richard et des frères Emmanuel Grandin et Joseph Sabadel. Il répond à la recherche de Joseph Fabre et du frère Emmanuel Grandin d'un camp archéologique d'été pour ses élèves. Un plan des ruines sera relevé. Jusqu'au début des années 1980, les fouilles archéologiques seront menées. En 1970, l'équipe protège le village du projet d'une piste de ski. En 1989, le site est inscrit à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. En 1993, Joseph Fabre fait appel à des étudiants-chercheurs. Ils entreprennent des sondages en 1994 pour préciser la chronologie du site ; puis inventorient systématiquement les sites médiévaux désertés afin d'élargir la connaissance de ce type d'habitat. www.leveil.fr, Le site archéologique du village médiéval n’a pas révélé tous ses secrets (première partie) - Saugues (43170)
  • M. Bergot ajoute : « La fouille archéologique permet de voir tout cela, et aussi de comprendre un peu mieux quelles étaient les conditions de vie des soldats, qui étaient ni plus ni moins que nos grands-parents et arrière-grands-parents. » Le quotidien devait être rude. « Par exemple, la nappe phréatique était très près de la surface et donc il est très probable que les soldats avaient les pieds trempés en permanence dans les tranchées… note Erwan Bergot. Vu la largeur des tranchées, ce devait être insalubre et les soldats devaient bien souvent tomber malades. Imaginez ce que ça a pu être dans des tranchées construites avec moins de soin sur le front, à Verdun et ailleurs… » On sait aussi que ce camp a été bâti par des « soldats territoriaux », c’est-à-dire des réservistes de plus de 39 ans (on les appelait les « papys » à l’époque, parce qu’ils étaient plus âgés que les soldats qui allaient au front). , Une fouille archéologique à Villevaudé sur la Première Guerre mondiale | La Marne

Images d'illustration du mot « archéologique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « archéologique »

Langue Traduction
Anglais archaeological
Espagnol arqueológico
Italien archeologico
Allemand archäologisch
Chinois 考古的
Arabe أثري
Portugais arqueológico
Russe археологический
Japonais 考古学的
Basque arkeologiko
Corse archeologicu
Source : Google Translate API
Partager