La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « archéologie forensique »

Archéologie forensique

Définitions de « archéologie forensique »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

archéologie forensique \aʁ.ke.ɔ.lɔ.ʒi fɔ.ʁɛ̃.sik\ féminin au singulier uniquement

  1. (Droit) Archéologie médicolégale.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « archéologie forensique »

(Siècle à préciser) Locution composée de archéologie et de forensique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « archéologie forensique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
archéologie forensique arʃeɔlɔʒi fɔrɑ̃sik

Citations contenant le mot « archéologie forensique »

  • Or, pour chercher un corps, l'archéologie forensique est précieuse. Elle applique les méthodes de l'archéologie à des contextes criminels, notamment dans le contexte d'enterrement de corps ou de partie de corps. BFMTV, Affaire Jubillar: qu'est-ce que l'archéologie forensique, utilisée dans les fouilles autour de la ferme?
  • Pourquoi et comment mettre les compétences des archéologues (acquises sur tous les terrains, leurs approches, leurs techniques de fouilles et d’identification des restes humains du passé) au service de la résolution des enquêtes criminelles du présent ? Comment développer cette archéologie médico-légale, cette archéologie forensique, qui a fait ses preuves dans les pays anglo-saxons (aussi bien dans les enquêtes judiciaires et criminelles que sur des crimes de guerre ou au cœur des catastrophes) pour la recherche et l’identification de disparus ? RFI, Pourquoi des archéologues sur les scènes de crime? - Autour de la question
  • Les ossements sont mis au jour quotidiennement par les archéologues mais, durant des décennies, ils n’ont guère retenu l’attention des chercheurs sauf cas particulier (des momies, les débuts de l’humanité). Il a fallu attendre la datation au radiocarbone, et plus récemment les études d’ADN pour qu’ils acquièrent une importance nouvelle. Aujourd’hui, on y traque des stigmates de coups, des manipulations. Les vestiges anthropobiologiques jouent désormais un rôle majeur en archéologie funéraire, en bioarchéologie et en archéologie forensique (études des conflits et scènes de crime) avec de nouvelles méthodes d’investigation sur la violence. The Conversation, Quand l’archéologie enquête sur l’origine de la violence organisée

Archéologie forensique

Retour au sommaire ➦

Partager