La langue française

Arack

Sommaire

  • Définitions du mot arack
  • Étymologie de « arack »
  • Phonétique de « arack »
  • Évolution historique de l’usage du mot « arack »
  • Citations contenant le mot « arack »
  • Traductions du mot « arack »
  • Synonymes de « arack »

Définitions du mot arack

Trésor de la Langue Française informatisé

ARACK, subst. masc.

Liqueur spiritueuse obtenue par la distillation de diverses substances fermentées, à base de riz et d'écorce de palmier en Inde, de canne à sucre, d'orge, de jus de noix de coco ou de cannamèle en Asie, en Afrique; p. ext. liqueur obtenue par distillation du vesou fermenté aux Antilles :
1. ... il fit un signe à sa femme, qui apporta sur la natte deux tasses de coco, et une grande calebasse pleine de punch, qu'elle avait préparé, pendant le souper, avec de l'eau, de l'arack, du jus de citron et du jus de canne de sucre. Bernardin de Saint-Pierre, La Chaumière indienne,1791, p. 98.
2. J'ignore si ce brave Malais professe la religion mahométane, mais ce que je puis assurer c'est qu'il but une demi-bouteille de vin et un quart de litre d'arack sans paraître en être incommodé le moins du monde. Dumont d'Urville, Voyage au Pôle Sud,t. 6, 1844, p. 55.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [aʀak]. 2. Forme graph. − Ac. 1932 écrit arack. Rob. admet parallèlement : ,,arack (ou arac, arak ou encore rack)``. Lar. encyclop. emploie comme vedette les mêmes var. que Rob. et ajoute : ,,on écrit aussi, suivant les pays, araka, araki, arach, ariki, arki, araz, et par abrév., rack`` (pour cette rem., cf. également Lar. 19eet Nouv. Lar. ill.). Quillet 1965 emploie comme vedette : ,,arack, arrack ou rack``. Lar. Lang. fr. mentionne les formes arack, arak, arac; rack et raki sont présentées comme formes abrégées. 3. Hist. − Arack ou rack ds Ac. 1835 et 1878. Arac, arack ou arak ds Besch. 1845, Lar. 19e(pour la rem. de ce dict., cf. supra) et Guérin 1892 (qui signale ,,par corruption rack``). Littré et DG enregistrent uniquement la vedette arack, mais font remarquer que ,,l'on dit souvent rack``.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1525 « liqueur alcoolique, tirée du riz » (A. Fabre, Le Voyage et navigation faict par les Espaignolz és Isles de Mollucques ... de Antoine Pigaphetta ... translaté de l'italien en françoys ds Arv., p. 55 : Le vin de rifz [aux Philippines] est cler comme eaue, mais si fort que plusieurs deux en furent enyurez et se nomme arach); 1601 (Lodewijcksz [hollandais] Second Livre. Journal ou comptoir, ibid., p. 56 : Le 26. avons eu portion d'eaue ascav. par jour 6. muyettes avec 3. muyettes d'Arac, et n'estions point au dehors des Islettes de Iava); 2. 1670 « liqueur alcoolique à base de canne à sucre (de sucre) » (F. Bernier, Histoire de la derniere Revolution des Etats du Grand Mogol., Paris, 1670, II, 48 ds Z. rom. Philol., t. 85, p. 124 : ils [les Éthiopiens] envoyés comme ambassadeurs au Grand Mogol gardoient leur Arac ou eau de vie de sucre noir dont ils estoient tres-frians); 3. 1752 (Trév. : Arak. Espéce d'eau de vie que font les Tartares Tungutes, sujets du grand Duc de Moscovie. Cette eau de vie se fait avec du lait de cavalle que l'on laisse aigrir, et qu'ensuite on distille à deux ou trois reprises entre deux pots de terre bien bouchés, d'où la liqueur sort par un petit tuyau de bois). Empr. à l'ar. arak « sueur, effluve, lait » d'où arak at tamar « sueur de palmier », c.-à-d. « vin de palme des dattiers », d'où spiritueux faits avec du riz fermenté, du sucre, etc... [la date 1519 donnée par Bl.-W. pour l'ouvrage de Pigafetta est contestée par Arv., p. 55, le récit n'ayant pu être trad. en fr. qu'après le retour de l'auteur en sept. 1522; la date de 1525 est proposée avec réserves]. Le port. attesté sous la forme arragua dep. 1514 (ds Dalg. t. 1, p. 49) ne semble avoir connu la forme araque que récemment (1871 ds Mach.) et ne peut donc avoir servi d'intermédiaire à l'empr.; Arv., p. 56, voit dans 3 un mot différent.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 4.
BBG. − Ac. Gastr. 1962. − Arv. 1963, pp. 55-56. − Arveiller (R.). Add. au FEW XIX/1 (abar − qubba). Z. rom. Philol. 1969, t. 85, no1/2, pp. 123-126. − Bouillet 1859. − Chesn. 1857. − Comm. t. 1 1837. − Duval 1959. − Lammens 1890, p. 196. − Littré-Robin 1865. − Mont. 1967. − Mots rares 1965.

Wiktionnaire

Nom commun

arack \a.ʁak\ masculin

  1. Eau-de-vie préparée au Proche-Orient (Liban) avec du jus de raisin fermenté aromatisé avec des graines d’anis puis vieillie dans des jarres en argile.
  2. Liqueur spiritueuse qu’on tire du riz fermenté.
  3. Liqueur qu’on tire de la canne à sucre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARACK. n. m.
Liqueur spiritueuse qu'on tire du riz fermenté et qu'on appelle aussi RACK. Il se dit encore d'une Liqueur qu'on tire de la canne à sucre et qu'on appelle aussi TAFIA.

Littré (1872-1877)

ARACK (a-rak ; l'on dit souvent rak) s. m.
  • Liqueur alcoolique tirée, par la distillation, du riz fermenté. On la fait aussi avec du sucre et du jus de noix de coco qui fermentent ensemble, souvent aussi avec le jus qui exsude d'incisions pratiquées au cocotier, et qui est appelé toddy.

    Par extension, à Bourbon et dans les autres colonies à sucre au delà du cap de Bonne-Espérance, nom de l'alcool retiré, par la distillation, du vesou fermenté.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ARACK, s. m. (Comm.) espece d’eau-de-vie que font les Tartares-Tungutes, sujets du Czar ou grand duc de Moscovie.

Cette eau-de-vie se fait avec du lait de cavale qu’on laisse aigrir, & qu’ensuite on distille à deux ou trois reprises entre deux pots de terre bien bouchés, d’où la liqueur sort par un petit tuyau de bois. Cette eau-de-vie est très-forte & enivre plus que celle de vin. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « arack »

De l’arabe عرق, ʕáraq (« liqueur de raisins secs »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Portug. araque, araqua ; de l'arabe araca, du verbe areca, suer, distiller.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « arack »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
arack arakk

Évolution historique de l’usage du mot « arack »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « arack »

  • Barack Obama a qualifié Donald Trump de "fasciste" lors d'une conversation téléphonique avec le colistier d'Hillary Clinton lors de l'élection présidentielle de 2016, selon un nouveau documentaire. News 24, Barack Obama a qualifié Donald Trump de `` fasciste '', un nouveau documentaire sur les déclarations d'Hillary Clinton - News 24
  • Les esclaves profitent aussi d’une amélioration économique générale due au meilleur prix obtenu pour le sucre exporté. Une soixantaine de sucreries, ainsi que des distilleries pour la fabrication de l’arack, sont maintenant en opération. Le sucre, comme denrée d’exportation, s’est imposé depuis qu’il a été admis sur le marché de Londres au même taux rémunérateur que celui des Antilles. Grâce au soutien de Farquhar, reparti à Londres, et devenu membre du Parlement britannique, une taxe supplémentaire qui frappait le sucre mauricien a été abolie. Une frénésie de production s’empare des habitants, «les poussant à tout arracher pour planter les cannes et à emprunter des sommes de plus en plus considérables pour créer des sucreries et agrandir celles qui existaient».⁹ lexpress.mu, La Terre Sève (1-4) | lexpress.mu
  • Des Caraïbes aux Antilles, de l’Amérique du Sud à l’Océan Indien pour les rhums ; de la Russie au Kazakhstan en passant par le Pologne pour la vodka ; dans des territoires plus exotiques comme le Sri Lanka où l’on produite de l’arack, la maison Honoré est présente. Elle l’est aussi bien sûr aussi en France où nombre de prestigieux producteurs de whisky, de cognac, d’eaux-de-vie pour brandy et autres alcools blancs ne jurent que par les unités de distillation ou de fermentation « made in Vosges ». , Région Lorraine | Les Chais Saint-Éloi 88 : les spiritueux vieilliront dans les Vosges !
  • Amal de Silva Wijeyeratne, directrice générale du plus ancien producteur d'arack du pays, Rockland Distilleries, est à l'avant-garde de ces efforts. Miroir Mag, Comment l'esprit de noix de coco du Sri Lanka est monté en gamme - Miroir Mag
  • Faworki ou roussettes de mardi grasIngrédients : 200 g de farine, 3 jaunes d'oeuf, 1 pincée de sel, 10 cl de crème, 1 paquet de levure séchée, 1 cuillère à soupe d'arack ou de rhum, Sucre vanillé pour saupoudrer , TŁUSTY CZWARTEK (Jeudi Gras) – Pączki et faworki au menu aujourd’hui ! | lepetitjournal.com
  • Barack Obama a déclaré que la plus grande erreur de son mandat a été de ne pas avoir raconté la bonne histoire au public américain. Peut-être aurait-il dû laisser sa femme le faire à sa place. La première dame, Michelle Obama, a pris la défense de son mari, avec autant d’adresse que de force, entremêlant biographie et histoire américaine. Et elle a également commencé à réfuter les attaques dont il a fait l’objet la semaine dernière. Slate.fr, Convention démocrate. Michelle Obama, les secrets d'un discours, la puissance d'une histoire | Slate.fr
  • Barack Obama était en Allemagne mardi et mercredi. Comme prévu, la presse s’est fait l’écho des scandales liés à la surveillance de la NSA qui ont dominé l’actualité américaine la semaine dernière. Slate.fr, Qu’est-ce qui est pire: la NSA ou la Stasi? | Slate.fr

Traductions du mot « arack »

Langue Traduction
Anglais arack
Espagnol un estante
Italien arack
Allemand arack
Chinois 阿拉克
Arabe رف
Portugais arack
Russe arack
Japonais アラック
Basque arack
Corse arack
Source : Google Translate API

Synonymes de « arack »

Source : synonymes de arack sur lebonsynonyme.fr
Partager