La langue française

Arabette

Définitions du mot « arabette »

Wiktionnaire

Nom commun

arabette \a.ʁa.bɛt\ féminin

  1. (Botanique) Plante crucifère (Arabis sagittata) dont les graines contiennent une grande quantité d’huile et dont toutes les parties jouissent de propriétés stimulantes.
    • Si le génome de l’arabette contient les gènes BRCA, CFTR et plusieurs centaines d’autres associés à des maladies ou des infirmités humaines, c’est parce qu’ils sont nécessaires à son fonctionnement biologique cellulaire de base. — (Daniel Chamovitz, La Plante et ses sens, 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ARABETTE (a-ra-bè-t') s. f.
  • Plante crucifère (arabis sagittata, DC.) dont les graines contiennent une grande quantité d'huile et dont toutes les parties jouissent de propriétés stimulantes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « arabette »

Composé de arabe et -ette. Le nom Arabis, créé par Carl von Linné, faisait référence au fait que ces plantes affectionnent les sols sablonneux, sols qui lui évoquaient le désert d'Arabie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « arabette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
arabette arabɛt

Évolution historique de l’usage du mot « arabette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « arabette »

  • Au début, les scientifiques n'en sont pas revenus. Mais en se penchant sur la germination d'une plante, le biologiste britannique George Bassel a réalisé avec son équipe une première : observer à l'échelle moléculaire une plante (en l'occurrence une arabette des dames, véritable star des laboratoires de botanique) peser le pour et le contre avant de s'élancer vers la lumière. Science-et-vie.com, Une plante a-t-elle la capacité de prendre des décisions ? - Science & Vie
  • L’équipe dirigée par le professeur Remko Offringa a identifié le gène AHL15, qu’ils ont surnommé Rejuvenator («Rajeunissant»), chez l’arabette des dames (Arabidopsis thaliana). Ce gène détermine si la plante pourra végéter après la floraison. , Un gène de l’immortalité découvert chez les plantes? - Sputnik France
  • C’est l’autre point positif du confinement : certaines plantes sont arrivées à maturité, ont été fécondées et ont pu disperser leurs graines. Rue de l’Esquille, c’est le nez en l’air que nous admirons des nombrils de Vénus qui s’en donnent à cœur joie sur le toit non entretenu d’un abri à vélos. Dans la courette où nous invite une des locataires, accroupis près d’une évacuation, nous admirons une touffe d’orpins réfléchis et d’épinards des murailles, plante sauvage la plus fréquente à Toulouse. Et voici l’arabette des murs et ses fruits explosifs à côté d’algues et de mousses qui forment un paysage miniature au sol. Les trouvailles s’enchaînent : une luzerne « minette » et ses gousses spiralées et une vergerette du Canada ont pu s’installer dans les anfractuosités. Mais ces interstices favorables à la croissance des plantes des trottoirs se font rares. Reporterre, le quotidien de l'écologie, Le printemps inouï des plantes sauvages citadines
  • L'arabette de Haller, une variété de chou couvre-sol qui évite l'envol des poussières, et le saule des Vanniers, un arbre amateur d'humidité, avaient été sélectionnés pour leur capacité à accumuler le zinc, le cadmium et à tolérer la présence proche du Thérain, une rivière. Cultivée en duo, leur efficacité est optimisée. « Elles ont aussi un but esthétique, de verdissement. Elles doivent cacher, estomper le caractère industriel des lieux », détaille la scientifique. leparisien.fr, Oise : les plantes dépolluantes, mines d’or du futur ? - Le Parisien
  • Le Grand Paris ne se décline pas qu’en lignes de métro et projets architecturaux. Mieux, il propose dans ses champs, ses plaines et ses carrefours un inventaire à la Prévert : miscanthus , arabette de Haller, saule des Vanniers ou érable champêtre. France Culture, Le Grand Paris guérit ses sols par les plantes - Ép. 2/4 - Voyage au centre de la Terre
  • L’arabette des dames, ou Arabidopsis thaliana, est une plante modèle très étudiée en génétique des végétaux. Les chercheurs ont remarqué que, chez cette espèce, certaines mutations engendraient une malformation de la cuticule embryonnaire, qui se manifeste par l’apparition de petits trous. L’intégrité de la couche protectrice étant compromise, les jeunes plantules mutantes ne survivaient pas à la déshydratation, même dans des conditions d’humidité atmosphérique normales. Les biologistes se sont donc intéressés aux gènes incriminés pour comprendre comment les plantes non mutantes parviennent à produire et à maintenir une cuticule sans défauts. Ils ont découvert que cette focntion est assurée par un dialogue moléculaire complexe et finement orchestré. Pourlascience.fr, Comment la graine se protège de la déshydratation | Pour la Science

Traductions du mot « arabette »

Langue Traduction
Anglais arabette
Espagnol arabette
Italien arabette
Allemand arabette
Chinois 阿拉比特
Arabe ارابيت
Portugais arabeta
Russe arabette
Japonais アラベット
Basque arabette
Corse arabette
Source : Google Translate API

Synonymes de « arabette »

Source : synonymes de arabette sur lebonsynonyme.fr

Arabette

Retour au sommaire ➦

Partager