La langue française

Approximé

Définitions du mot « approximé »

Trésor de la Langue Française informatisé

APPROXIMER, verbe trans.

Approcher.
A.− Rare et littér. [Le suj. et l'obj. sont des pers.] Se tenir dans le voisinage de :
1. On dit ici que le duc de San Carlos est venu ici sur la proposition amicale du général S. de lui couper la gorge s'il continuait à approximer la reine. Mérimée, Lettres à la comtesse Montijo,t. 1, 1870, p. 238.
Au fig. [Le suj. et l'obj. sont des inanimés abstr.] :
2. ... sa pensée [de Delacroix], en ces sortes de choses, approximait beaucoup (...) la pensée d'un historien dont je fais (...) un cas tout particulier [Ferrari]... Baudelaire, Curiosités esthétiques,1867, p. 311.
Approximer qqc. de qqn.Mettre quelque chose à la portée de quelqu'un :
3. Ce Moïse est un morceau bien dur. Je ne sais comment l'approximer de ces petits oiseaux à l'eau de rose qu'on nomme des Français aimables. Stendhal, Correspondance,t. 2, 1842, p. 24.
B.− Spéc., MATH. Connaître par approximation. Approximer une mesure exactement commune entre un cercle et un carré (Lar. 19e).
P. ext. :
4. ... ces représentations multiples du rapport de l'âme et du corps sont-elles contingentes par rapport à une réalité qu'elles « approximeraient » de plus en plus? Marcel, Journal métaphysique,1923, p. 125.
PRONONC. − Seule transcription ds Land. 1834 : a-prok-cimé.
ÉTYMOL. ET HIST. − xes. anc. forme pronom. s'aproismer « s'approcher » (La passion du Christ, strophe 33, éd. G. Paris ds Romania, t. 2, p. 303 : Li fel Judas ja s'aproismed ab gran cumpannie dels Judeus) − xives. Perceforest ds Gdf.; mais encore ds Palsgr. 1530 ds Gdf. aprimer qqn avec qqn « mettre en relation »; xives. pronom. se aproximer « s'approcher » (Aimé, Ystoire de li Norm., VI, 11, Champollion ds Gdf. : Loquel puiz se aproxima de Aquin), attest. isolée de cette forme; de nouveau au xviiies. 1785 trans. approximer (qqn) « s'approcher de (qqn) » (Beaumarchais, Mariage de Figaro, IV, 10 ds Proschwitz Beaumarchais, p. 64 : Si vous faites mine seulement d'approximer Madame); 1798 trans. et pronom. (Ac. : Il ne s'emploie qu'en parlant Des sciences. Ces deux systèmes s'approximent en plusieurs points); 1866 trans., supra. Empr. au b. lat. approximare « s'approcher de qqc., affronter » (iiies. Tertullien, Jud., 11 ds Blaise).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Forme de verbe

approximé \a.pʁɔk.si.me\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe approximer.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « approximé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
approximé aprɔksɛ̃e

Évolution historique de l’usage du mot « approximé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « approximé »

  • Si nous ne pouvons pas exprimer exactement les nombres irrationnels, il est naturel de se demander avec quelle précision nous pouvons les approcher par des nombres rationnels. C'est la question de l'approximation rationnelle. Les mathématiciens grecs, par exemple, savaient que la quantité insaisissable qui relie la circonférence d'un cercle à son diamètre, π, peut être approximée de façon satisfaisante par la fraction 22/7. Plus tard, les mathématiciens ont découvert une approximation encore meilleure et presque aussi concise de π : 355/113. Pourlascience.fr, Une conjecture sur l’approximation des nombres irrationnels enfin prouvée | Pour la Science

Traductions du mot « approximé »

Langue Traduction
Anglais approximated
Source : Google Translate API

Approximé

Retour au sommaire ➦

Partager