La langue française

Apprêteur, apprêteuse

Définitions du mot « apprêteur, apprêteuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

APPRÊTEUR, EUSE, subst.

A.− Subst. masc. et fém., TEXT. Ouvrier, (ouvrière) chargé(e) d'apprêter les étoffes :
1. Je voudrais vous montrer un apprêteur d'étoffes ou un fileur anglais à l'ouvrage : c'est un automate parfait, qui travaille tout le jour sans une minute de distraction... Taine, Philos. de l'art,t. 1, 1865, p. 236.
P. anal. [En parlant de la compos. d'un ouvrage] :
2. C'est dans la vie pour l'œuvre et dans l'œuvre pour le détail, dans le corps de l'œuvre pour le détail de l'œuvre que l'ordre prend sa force et son origine, son point de force et son point d'origine. L'ordonnance est une apprêteuse. L'ordre est un souverain. Il peut y avoir une mode dans l'ordonnance. Dans l'ordre il ne peut y avoir qu'un ordre. Péguy, Victor-Marie, Comte Hugo,1910, p. 790.
B.− Subst. masc., PEINT. Peintre sur verre. (Attesté ds les principaux dict. du xixesiècle).
C.− Subst. fém., COUT. ,,Apprêteuses, ainsi appelées parce que leur tâche est de préparer les éléments de travail pour la première demoiselle.`` (M. d'Anspach, Les Français peints par eux-mêmes, La Modiste, t. 3, 1841, p. 106).
PRONONC. : [apʀ εtœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Durée longue sur [ε] ouvert ds les dict. de Fér. 1768 à Littré.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1552 appresteur « celui qui apprête, qui prépare » (Ch. Estienne, Dict. latino gallicum, s.v. instructor : Qui appreste et appareille. Appresteur), attesté une 2efois au sens de apresteurs de viandes en 1572 (J. de Vintemille, Trad. de la Cyropedie, VIII, 11 ds Hug.); 2. a) 1596 technol. « celui qui donne de l'apprêt » (Hulsius, Dict. françois-alemand et alemand-françois, Noribergae : appresteur de draps); b) 1676 peint. Felibien, Principes de l'archit., p. 472; c) 1841 cout. apprêteuse (supra, Les Fr. peints par eux-mêmes). Dér. de apprêter* étymol. 1 et 2; suff. -eur2*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Bouillet 1859. − Chauss. 1969. − Chesn. 1857. − Encyclop. méthod. mécan. t. 2 1783. − Mét. 1955.

Wiktionnaire

Nom commun

apprêteur \a.pʁɛ.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : apprêteuse)

  1. (Arts) Personne qui apprête, qui donne l’apprêt, qui fait les préparations.
  2. (Arts) (Spécifiquement) Titre appartenant à la corporation des bonnetiers du faubourg Saint-Marcel à Paris, parce qu’ils donnaient eux-mêmes l’apprêt aux bonnets, aux bas qu’ils vendaient[1].
  3. (Arts) Celui, celle qui prépare toutes les pièces d’un objet destiné à être confectionné.
  4. (Histoire des Métiers) Peintre sur verre.

Nom commun

apprêteuse \a.pʁɛ.tøz\ féminin

  1. Féminin singulier de apprêteur.

Nom commun

apprêteuse \a.pʁɛ.tøz\ féminin

  1. Féminin singulier de apprêteur.

Nom commun

apprêteuse \a.pʁɛ.tøz\ féminin

  1. Féminin singulier de apprêteur.

Nom commun

apprêteuse \a.pʁɛ.tøz\ féminin

  1. Féminin singulier de apprêteur.

Nom commun

apprêteuse \a.pʁɛ.tøz\ féminin

  1. Féminin singulier de apprêteur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APPRÊTEUR. n. m.
T. d'Arts. Celui qui apprête, qui donne l'apprêt, qui fait les préparations.

APPRÊTEUSE se dit de Celle qui prépare toutes les pièces d'un objet destiné à être confectionné.

Littré (1872-1877)

APPRÊTEUR (a-prê-teur) s. m.
  • Terme d'arts. Celui qui donne l'apprêt, qui fait les préparations.

    Celui qui sait peindre le verre. Vieux en ce sens.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

APPRÊTEUR, s. m. c’est le nom qu’on donne aux peintres sur verre. Voyez Apprêt & Peinture.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « apprêteur »

Du verbe apprêter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « apprêteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
apprêteur aprɛtœr

Évolution historique de l’usage du mot « apprêteur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « apprêteur »

  • Tisseurs, imprimeurs, apprêteurs, Sarah Amsellem est allée à la rencontre de chacun d’entre eux. Il s’agit d’entreprises labellisées au patrimoine du vivant, garantissant un savoir-faire d’excellence. En créant sa ligne de manchettes (bracelets) et de snoods (foulards tubulaires), la créatrice se distingue par un design très contemporain. Quant au twill (ruban à nouer) et ses multiples façons de le porter, il remporte un très grand succès. Ainsi, sa nouvelle collection “Pile ou Face” est féminine et toute en élégance. GROUPE ECOMEDIA, Sarah Amsellem, une créatrice qui préserve le savoir-faire artisanal | GROUPE ECOMEDIA
  • «La Scop a 4 ans mais certains salariés sont là depuis près de 40 ans», détaille la gérante. Dans l'entreprise, le temps de travail est annualisé en fonction des commandes. Samedi dernier, il a fallu mettre un coup de collier. Tout le monde est venu travailler et c'est Magali qui a porté les croissants. Remailleuse, surjeteuse, piqueuse, brodeuse, tricoteur, ravaudeuse, apprêteuse, programmateur informatique… ces précieux savoir-faire ont été heureusement conservés et même transmis. De quoi justifier la demande récente de Magali Bèges pour que la société soit classée entreprise du patrimoine vivant. ladepeche.fr, Montredon-Labessonnié. Quand le personnel fait la maille - ladepeche.fr
  • Trente-neuf ans plus tard, l’artisan n’a rien perdu de son amour pour son métier: «Bien sûr que c’est toujours aussi passionnant. Les gens nous apportent la pendule qui les a accompagnés toute leur vie. C''est un objet symbolique qu’ils ont eu pour leur mariage par exemple, ou qui leur vient d’un héritage. Elle fait partie de la vie de famille, ils nous font confiance pour en prendre soin.» Sa fascination est contagieuse dans son entourage. En 2005, alors qu’il termine premier de sa classe d’horlogers, Grégory rejoint son père dans l’entreprise familiale. Cindy, sa fille, œuvre comme doreuse-apprêteuse à Peseux, un métier artisanal qui complète à merveille celui des deux hommes. Enfin, David, le cadet, suit lui aussi le chemin de son père.  , *Au Carillon d’Or*
  • Concernant l’atelier de joaillerie à l’étage, tout est intégré sur un même lieu: de l’apprêteur au bijoutier jusqu’au sertisseur. Volontairement, Alexandre Bianchi a souhaité garder le travail traditionnel du métal sans passer par la cire ou la CAO. C’est aussi ce travail à la main qu’il souhaite valoriser à travers des ateliers d’initiation pour le grand public. « Nous voulons montrer toutes les étapes de fabrication pour faire comprendre qu’un bijou demande beaucoup d’heures et de savoir-faire. Le client évalue mieux aussi son prix et c’est aussi valorisant pour notre équipe », explique Alexandre Bianchi. Guide Joailliers, Bianchi : un atelier familial perpétuant un savoir-faire unique - Guide Joailliers
  • Son indignation n’a rien d’une vengeance, même s’il est issu d’un milieu populaire, avec un père apprêteur en teinturerie et une mère qu’il perdra à l’âge de 7 ans. Au lycée Turgot de Roubaix, il avale 12 h de comptabilité par semaine, puis devient pion pour continuer ses études de sciences économiques à Lille, tout en se passionnant pour le structuralisme et le marxisme (son mémoire de maîtrise porte sur Louis Athusser). Dans les années 1970, il est en première ligne de la coordination syndicale qui revendique la titularisation des assistants universitaires de droit et d’économie. De ces années de conflit, il gardera un goût prononcé pour le syndicalisme et un dégoût affiché de la politique. « J’ai un problème : je suis intègre et il y a trop de compromission dans la vie politique. En revanche, il y a dans l’action syndicale une proximité et un aspect concret qui me plaisent. » Les lois Auroux de 1982 seront une invitation à poursuivre cette voie. Dès lors, il réalise des audits financiers et sociaux pour le compte des cabinets d’expertise Secafi puis Syndex (proches de la CGT et de la CFDT), sous le mandat de comités d’entreprises de grands groupes textiles comme Chargeurs, DMC ou Derveloy. « De façon tout à fait légale puisque cela n’a jamais représenté plus que mon salaire de prof. » Entre temps, il publie une Introduction aux sciences économiques (Erasme) et même des Cours et exercices de la comptabilité privée (Ellipses). Il participe également à des missions de contre-expertise des plans du FMI pour le compte des Nations Unies, au Togo et à Madagascar. DailyNord, Benoît Boussemart, l’inspecteur Columbo des enquêtes Mulliez
  • En 1872, il n’hésite pas à faire de son contremaître illettré, Henri Delescluse, ancien ouvrier apprêteur, son associé : le nouveau patron signe d’une croix le contrat. D’une certaine façon, Alfred Motte avait inventé et réalisé la fameuse association du capital et du travail. « Il est mieux d’être propriétaire d’une belle usine et de charger des associés de son exploitation, se réservant sur l’ensemble de l’entreprise une direction intellectuelle, que de s’astreindre à conduire soi-même une industrie qui réclame la participation d’un personnel spécialisé » 1. Contrepoints, Alfred Motte : le talent de dénicher les talents | Contrepoints
  • Samedi 9 mars, Catherine Brun, conseillère municipale, a accueilli, en la maison commune, Frédéric Guillier, 44 ans, apprêteur, et Céline Pardon, aide-soignante, pour la célébration de leur union. Après lecture des articles 212 à 215 du Code civil, elle a recueilli leurs consentements et les a déclarés unis dans le mariage. Parents de trois enfants, pour Madame, et de deux, pour Monsieur, de précédentes unions, les nouveaux mariés ont paraphé l’acte officiel, ainsi que leurs témoins Cédric Garçon, Aveline Mercier, Cyrielle Bouillod et Stéphane Marcel. , Roanne | Félicitations à Céline et Frédéric
  • Jeanne Lanvin incarne comme rarement le mystère du génie créateur. Rien, dans son enfance précaire et parisienne, ne la prédisposait aux voluptés de la beauté. Aînée d'une famille pauvre de onze enfants, elle sacrifie sa jeunesse à élever ses frères et soeurs. Apprentie à 13 ans chez Madame Boni, qui dirige une petite maison de mode, elle devient « trottin », livreuse de chapeaux, et découvre ce faubourg Saint-Honoré fourmillant d'ateliers, qu'elle ne quittera bientôt plus. Trois ans plus tard, Jeanne est engagée par la maison Félix. Le soir, elle confectionne des chapeaux de poupée qu'elle revend à des marchands de jouets. Changeant à nouveau d'employeur, elle devient apprêteuse, puis première garnisseuse. Télérama, Jeanne Lanvin , une griffe féminine et visionnaire

Images d'illustration du mot « apprêteur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « apprêteur »

Langue Traduction
Anglais dresser
Espagnol vestidor
Italien costumista
Allemand kommode
Chinois 梳妆台
Arabe مضمد
Portugais cômoda
Russe костюмер
Japonais ドレッサー
Basque dresser
Corse vestitore
Source : Google Translate API

Apprêteur

Retour au sommaire ➦

Partager