La langue française

Appétible

Sommaire

  • Définitions du mot appétible
  • Étymologie de « appétible »
  • Phonétique de « appétible »
  • Évolution historique de l’usage du mot « appétible »
  • Citations contenant le mot « appétible »
  • Images d'illustration du mot « appétible »
  • Traductions du mot « appétible »

Définitions du mot appétible

Wiktionnaire

Adjectif

appétible \a.pe.tibl\

  1. Qui peut être appété.
    • Le fait que certaines farines de poisson paraissent beaucoup plus appétibles que d’autres ne peut être directement mis à profit car l’on ne sait à quoi l’attribuer ; s’agit-il de l’espèce de poisson, du procédé de fabrication, de la composition chimique ou encore du stockage ? — (E. Salmon-Legagneur, A. Aumaitre, avec l’assitance de J. Rettagliati et A. Kmoisant, « Les préférences alimentaires du porcelet. VI. - Appétibilité des farines animales », Annales de Zootechnie, 10 (4), 1961, page 317)

Adjectif

appétible \a.pe.tibl\

  1. (Didactique) Qui peut être appété.
    • (XIVe siècle) Telles delectacions sont choses appetibles. (Oresme, Thèse de Meunier)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

APPÉTIBLE (a-ppé-ti-bl') adj.
  • Terme didactique. Qui peut être appété.

HISTORIQUE

XIVe s. Telles delectacions sont choses appetibles, Oresme, Thèse de MEUNIER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « appétible »

 Dérivé de appéter avec le suffixe -ible.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

 Dérivé de appéter avec le suffixe -ible.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « appétible »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
appétible apetibl

Évolution historique de l’usage du mot « appétible »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « appétible »

  • Comme il y a partout de bonnes raisons économiques de détruire la Nature, qu’elles soient traditionnelles (pastoralisme) ou modernes (aménagements), cette espèce, comme toutes celles fragiles et donc éminemment bio-indicatrices, est en grave déclin. Je quittais donc ma colère ibérique à l’égard du bétonnage de tous les habitats pour une autre colère nord-africaine, animée cette fois par le surpâturage. Comme chacun le sait (car cela intéresse tout le monde !), les Fabacées sont toutes des plantes très appétibles et, coronilles ou baguenaudier, la dent longue du bétail, et plus particulièrement des chèvres, ne les épargne guère. « Mais ça repousse », dit le berger infiniment naïf et aveuglément confiant dans les intarissables ressources de sa « plate » planète. Le baguenaudier est donc une plante pastorale très prisée et, en raison de la surcharge caprine en vigueur au Maroc (économie de consomption…), il est vite éradiqué hors périmètres en défends (mesures toujours temporaires et aléatoires). En Afrique du Nord, le papillon fréquente les pentes chaudes et sèches à Colutea dont les pans peuvent s’inscrire dans un grand nombre d’écosystèmes préforestiers thermophiles de basse et moyenne montagnes : maquis haut et dense, formations à thuya, à chêne vert, à oxycèdre, etc. Dès mes premiers voyages au Maroc, il ne restait déjà plus grand-chose des anciennes localités rapportées dans la bibliographie. Quelques rares peuplements du papillon, disjoints et forcément solidaires du Baguenaudier de l’Atlas, furent retrouvées au Maroc, s’encartant toutes dans des forêts sclérophylles, dans les poches subhumides d’un bioclimat plutôt semi-aride. Atlas Tellien : monts des Beni-Snassen (station fragilisée), col de Jerada (localité maintenant éteinte) ; Haut Atlas : alentours de Telouet (quelques pieds de la plante), Ourika (station éteinte depuis plus de 10 ans) et Tizi-n-Test sur ses deux versants (plusieurs dèmes y sont gravement menacés, les autres perturbés) ; Anti-Atlas sud-occidental : Djebel Lekst (acquisition récente). Ce qui fait quatre ou cinq localisations, en tout et pour tout, pour l’immense territoire marocain, dont une seule, celle du djebel Lekst (région de Tafraoute) n’est pour l’instant victime de la moindre menace. Tela Botanica, La fleur bleue du Baguenaudier – Tela Botanica

Images d'illustration du mot « appétible »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « appétible »

Langue Traduction
Anglais appetizing
Espagnol apetitoso
Italien appetitoso
Allemand appetitlich
Chinois 开胃的
Arabe فاتح للشهية
Portugais apetitoso
Russe аппетитный
Japonais 食欲をそそる
Basque appetizing
Corse apetitivu
Source : Google Translate API
Partager