La langue française

Apotropée

Définitions du mot « apotropée »

Trésor de la Langue Française informatisé

APOTROPÉE, subst. fém.

MYTHOLOGIE
A.− Brebis qu'on immolait en chantant des hymnes ou des vers pour détourner la colère des dieux ou pour que ceux-ci détournent un malheur.
B.− Hymnes, vers que l'on récitait pour apaiser les dieux.
Rem. Attesté ds Besch. 1845, Lar. 19e, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill.
Except., employé comme adj. ,,Ce qui sert à détourner la fureur de la Divinité.`` (Rheims 1969). Synon. apotropéen(cf. apotropéen) :
Toi, pour qui sur l'autel fument en hécatombes Les lourds désirs plus cornus que des égipans, Électuaire sûr aux bouches des serpents, Et rite apotropée à la fureur des trombes; ... J. Moréas, Le Pélerin passionné,1891, p. 33.
PRONONC. − Seule transcription ds Land. 1834 : a-po-tro-pé.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. a) 1564 adj. mythol. gr. apotrophee « qui sert à détourner la fureur des dieux » (Rabelais, V, 4, ds Hug. : Sur le sommet de la teste leurs couppans je ne scay quant cheveux, avec certaines parolles apotrophees et expiatoires ... les font oiseaux tels devenir que presentement les voyez), attest. isolée; 1891 apotropée, supra; b) 1586 apotropees subst. masc. plur. « détourneur de maux, nom donné aux dieux grecs » (Le Loyer, Hist. des Spectres, VIII, 5 ds Hug.), attest. isolée; 2. a) 1823 subst. masc. plur. (Boiste : Apotropées [...] vers pour conjurer le courroux des dieux); fém. dep. 1832, Raymond, Dict. gén. de la lang. fr., Paris; b) 1845 subst. fém. myth. (Besch. : Apotropée [...] Brebis qu'on immolait en chantant des hymnes ou des vers, à certaines divinités qu'on invoquait quand on redoutait un accident fâcheux). Empr. au gr. α ̓ π ο τ ρ ο ́ π α ι ο ς « qui détourne les maux », Hippocrate, 378, 31 ds Bailly.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Rheims 1969.

Wiktionnaire

Nom commun

apotropée \a.pɔ.tʁɔ.pe\ féminin (Surtout employé au pluriel)

  1. (Antiquité) (Poétique) Vers pour conjurer le courroux divin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « apotropée »

Du grec ancien ἀποτροπή, apotropê (« détournement, avertissement ») → voir apo- et trope.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « apotropée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
apotropée apɔtrɔpe

Évolution historique de l’usage du mot « apotropée »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « apotropée »

Langue Traduction
Anglais apotropea
Espagnol apotropea
Italien apotropea
Allemand apotropea
Chinois 马铃薯
Arabe أبوتروبيا
Portugais apotropéia
Russe apotropea
Japonais アポトロープ
Basque apotropea
Corse apotropea
Source : Google Translate API

Apotropée

Retour au sommaire ➦

Partager