La langue française

Apophantique

Définitions du mot « apophantique »

Wiktionnaire

Adjectif

apophantique \a.pɔ.fɑ̃.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Affirmatif, qui contient une déclaration, une affirmation ou une proposition.
    • Aristote avait appelé cette espèce de langage, qui est susceptible d'être vrai ou faux, "langage apophantique", et il avait caractérisé ex negativo, comme non susceptible de vérité ou de fausseté, le langage non-apophantique. — (Guy Serbat, ‎Jean Taillardat, ‎Société pour l'Information Grammaticale, 1984)

Nom commun

apophantique \a.pɔ.fɑ̃.tik\ féminin

  1. (Philosophie) Partie de la logique qui concerne le jugement.
    • Dans le langage husserlien, l’apophantique formelle (du grec apophansis, « assertion ») a pour objet les propositions en tant que simples significations et non pas en tant qu'assertions ayant une validité objective, ce qui est du ressort de l’ontologie formelle. — (Françoise Dastur, La phénoménologie en questions, 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « apophantique »

Du grec ancien ἀποφαντικός, apophantikos (« affirmatif, déclaratif ») de ἀπόφαντος, « déclaré, affirmé », participe de ἀποφαίνω (« montrer, déclarer ») composé de ἀπό, apó et de φαίνω, phaínô (« briller, clarifier, montrer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « apophantique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
apophantique apɔfɑ̃tik

Évolution historique de l’usage du mot « apophantique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « apophantique »

  • Dans « Être comme excès », Rocco Ronchi écrit : « ce qui m’ouvre l’immensité dans laquelle je me perds, c’est l’être en tant qu’excès, un être désubstantialisé, palpitant, rythmique – un être qui a en lui-même une transcendance constitutive, un être incontenable dans la forme de l’identité et qui excède l’espace révélatif du jugement apophantique. L’être n’est pas immobile, sa manière d’être – son essence au sens verbal – réside justement dans le fait de se transcender, de tournoyer hors de soi (j’emprunte cette image à Ernst Bloch), de se perdre et de se mettre en jeu »  (Ronchi R. 2000 : 8). , Autobiographie: la dépense, l’excès
  • C’est pourtant simple : une philosophie apophantique (occidentale) est le contraire d’une philosophie pragmatique (orientale). Dans cette dernière, la vérité conventionnelle et mondaine (saṃvṛti-satya, «vérité de surface ou d'enveloppement») est l'ensemble des normes qui règlent les échanges (vyavahāra) dans la société. Et comme chacun sait, d’ailleurs, à cette vérité pragmatique et codée, qui ne va pas au fond des choses, s'oppose la vérité de sens ultime (satyaṃ ca pramārthataḥ). Donc en quelque sorte, pour définir de manière apophatique l’apophantique, je dirais qu’il n’est pas pragmatique. ;-) , Soyons réalistes, ne demandons pas l'impossible ! : À la fortune du mot
  • Puis au plus loin, apophantique maintenant : « la démocratie », c’est la possibilité de refuser la loi et ses circonscriptions. Refuser, non pas selon des canaux étroits (« légaux », le cercle vicieux de la loi) et hérissés de barrières et de pieux, mais depuis l’indignation singulière, la honte d’être compromis avec un état de corruption et d’inégalité. Club de Mediapart, Pourquoi faut-il s'abstenir ? | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « apophantique »

Langue Traduction
Anglais apophantic
Espagnol apofántico
Italien apofantico
Allemand apophantisch
Chinois 苍白的
Arabe أبوفانتيس
Portugais apofântico
Russe apophantic
Japonais アポファンティック
Basque apophantic
Corse apophantic
Source : Google Translate API

Apophantique

Retour au sommaire ➦

Partager