La langue française

Apollinien

Définitions du mot « apollinien »

Trésor de la Langue Française informatisé

APOLLONIEN1, IENNE, APOLLINIEN, IENNE, adj.

A.− Apollonien, plus rarement apollinien. Qui approche du type représenté par les statues classiques du dieu Apollon :
1. ... il [Spifame] jeta un pan de son manteau sur sa moustache, et recommanda à Claude Vignet de voiler encore les rayons de sa face apollonienne sous l'aile rabattue de son feutre gris. Nerval, Les Illuminés,1852, p. 23.
2. ... j'ai déjà dit l'impression qu'il [Codréano] me fit dans son poste de la Maison Verte (...) sa beauté apollinienne, à laquelle ajoutait encore une ombre de phtisie ... J. et J. Tharaud, L'Envoyé de l'Archange,1939, p. 161.
Rem. 1. La fortune de la forme apollinien s'explique sans doute, une fois l'usage B entré dans la lang., par le désir d'éviter la succession de 2 syllabes à vocalisme identique (principe de différenciation; cf. pétainiste passant à pétiniste). 2. Apollonien est noté comme néol. ds Littré; attesté également ds Lar. 19e-Lar. Lang. fr. et Guérin 1892. Pour apollinien, cf. B remarque.
B.− Apollinien, PHILOS. [En partic. dans la philos. nietzschéenne] Qui est conforme à un idéal de mesure et de sérénité :
3. Nietzsche aurait dit de lui [Bourdelle] qu'il était un artiste plus dionysien qu'apollinien. L. Daudet, Mes idées esthétiques,1939, p. 272.
Rem. Apollinien n'apparaît ds les dict. qu'à partir de Lar encyclop., qui lui réserve une entrée spéc. avec les sens A et B
Emploi subst., PHILOS. :
4. Déjà les oppositions classiques du naïf et du sentimental, de l'apollinien et du dionysiaque, du classique et du romantique, de l'abstrait et du concret visaient en réalité des intuitions du monde différentes; ... Vuillemin, L'Être et le travail,1949, p. 132.
PRONONC. ET ORTH. − Seule transcription ds Littré : a-pol-lo-niin, fém. -niè-n'. Pt Rob. transcrit la forme apollinien : apɔlinjε ̃, fém. -jεn. Littré réserve 2 entrées distinctes pour apollonien, la 1reétant consacrée au terme de géom., la 2eau néol. : qui a une apparence d'Apollon.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. a) 1557 adj. apollonien « d'Apollon » (Bugnyon, Erctasmes, p. 115 ds Gdf. Compl. : L'apollonienne buccine), attest. isolée; repris au xviiies.; av. 1778 « digne d'Apollon » (J.-J. Rousseau ds Lar. 19e: Regardez ce corps quand il se redresse! Quelles proportions Apolloniennes!); 1866 (Lar. 19e: Apollonien. Qui ressemble à Apollon, qui approche de la beauté, de la perfection idéale d'Apollon); mentionné par Littré comme néol.; b) 1852 adj. Apollonien « qui ressemble à Apollon », supra; 2. 1927 philos. Apollinien « qui est caractérisé par l'ordre, la mesure, la sérénité, la maîtrise de soi, dans la philosophie de Nietzsche 1844-1900 (p. oppos. à dionysiaque) » (H. Delacroix, Psychol. de l'art, 389 ds Foulq.-St-Jean, s.v. apollinien ou apollonien : Si la poésie est dionysiaque par ses origines elle est apollinienne dès qu'elle est poésie. L'exubérance qui fait irruption dans les mots, la violence de l'élan ne créent le rythme qu'à travers le prisme d'une intelligence ordonatrice). 1 a dér. de Apollon (apollon*), dieu de l'Antiquité, 1 b dér. du rad. du lat. Apollo − inis; suff. -ien*; 2 empr. à l'all. apollinisch, mot forgé par le philosophe all. Friedrich Schelling [✝ 1854] et utilisé à sa suite par Hegel et Nietzsche (J. Hoffmeister, Wörterbuch der philosophischen Begriffe, 1955, s.v. apollinisch).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 8.
BBG. − Foulq.-St-Jean 1962. − Julia 1964. − Piéron 1963. − Sociol. 1970.

Wiktionnaire

Adjectif

apollinien masculin

  1. (Religion) Relatif à Apollon, le dieu du soleil et des arts.
    • Le mythe apollinien.
  2. (Par analogie) Qui vise la perfection, l’esthétisme, la beauté pure.
    • Le jeu d’ego consiste à se trouver génial en concordance avec les idéaux apolliniens de l’olympisme moderne.
    • Mais Martha Argerich aime les « mauvaises herbes », préfère les dionysiaques débraillés aux impeccables apolliniens. — (Renaud Machart, Rencontres musicales improbables à Ramatuelle sur Le Monde, 22 juillet 2010)
    • Il inscrivait la traduction parmi les sciences du langage en la bannissant, sans doute malgré lui, des temples apolliniens de l’esthétique. — (Charles Le Blanc, Le complexe d’Hermès, Presses de l’Université d’Ottawa, 2009, page 107)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « apollinien »

 Dérivé de Apollon avec le suffixe -ien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « apollinien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
apollinien apɔlinjɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « apollinien »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « apollinien »

  • Rares étaient les acteurs à faire la navette entre les deux troupes. Au-delà d’une rivalité anecdotique de chefs de bandes, il y avait entre Planchon et Maréchal de profondes divergences. Divergences politiques : l’un et l’autre étaient de gauche, mais Planchon était marxiste, et Maréchal, chrétien de gauche. Divergences esthétiques surtout : Maréchal n’avait pas la rigueur de Planchon. Disons qu’il était plus dionysiaque qu’apollinien. Autrement dit, plus dans la lignée de Jean-Louis Barrault que dans celle de Jean Vilar. De fait ses spectacles n’atteignait jamais la perfection formelle de ceux de Planchon ou, moins encore, ceux de Chéreau ou Strehler. L'Obs, Jusqu’au revoir, Monsieur Marcel Maréchal
  • Grand vainqueur du récent Concours international de Leeds, le pianiste Éric Lu interprétera le plus apollinien et envoûtant des concertos de Beethoven La Semaine dans le Boulonnais, Boulogne-sur-Mer : l’Orchestre national de Lille se produit à Damrémont !
  • A une époque où la plupart des plateformes essaient de devenir sociales, les concepts apolliniens et dionysiaques peuvent être utiles pour comprendre les profondes différences entre eux. Prenez l’exemple de LinkedIn. Ne s’agit-il pas d’un réseau social apollinien, essentiellement bâti pour servir les besoins d’une vie professionnelle? Twitter est un autre exemple signifiant. Parce que son discours commercial l’identifie comme un “réseau d’informations” plus qu’un réseau social, cette précision en dit long sur sa volonté d’évoluer dans le champ de l’échange “froid” d’informations plutôt que dans celui des émotions “chaudes”. , Pourquoi Google est apollinien et Facebook dionysiaque » OWNI, News, Augmented
  • Le dénouement du roman est troublant et répond à l’adage : « chien enragé donne la rage à celui ou à celle qu’il a mordu(e) ». En d’autres termes, l’être humain peut-il échapper au cycle de la violence ? Rosie est-elle libérée ? Cette réflexion sur la violence entre les humains est évidemment l’interrogation obsessionnelle et toujours mise en scène en des scénarios très différents, de Stephen King. Pour redevenir un être humain digne de ce nom Rosie devra surmonter la rage destructrice qui est en elle. Comme l’écrit Roland Ernould, « pour King, la violence fait partie de notre nature, et il a maintes fois médité sur les rapports entre le dionysiaque et l’apollinien. La violence fait partie de l’être humain autant que le désir d’harmonie. Le véritable scandale n’est pas la violence congénitale, mais sa manifestation incontrôlée, contraire aux intérêts personnels comme aux intérêts collectifs ». DIACRITIK, Stephen King : Rose Madder, un roman sur la violence conjugale
  • En littérature : Du « plaisir du texte », selon l’expression de Barthes, à l’hédonisme qu’il soit apollinien ou dionysiaque, en passant par l’épicurisme issu de la Grèce antique, nous aborderons ces thèmes d’un point de vue théorique, littéraire, culturel et artistique. , Hédonisme et plaisirs (Université de Jendouba, Tunisie)
  • Si je devais utiliser les catégories de Nietzsche qui oppose l'apollinien (l'ordre, la raison, la mesure, le chiffre, le nombre - les mathématiques) et le dionysiaque ( la danse, la musique, l'ivresse, le vin - la vie...), je serais plutôt du côté du dionysiaque. Quand je n'avais pas vingt ans, sentant confusément que j'aurais à écrire, je souhaitais écrire comme Bach - je songeais aux suites pour violoncelle... C'était bien présomptueux, mais il y a chez Bach un équilibre entre le chiffre contrapuntique et l'ivresse sacrée... C'est un idéal vers lequel je tends... Mon sacré étant païen bien sûr...   LExpress.fr, Michel Onfray, le "dionysiaque" - L'Express
  • Avec sa compagnie The Baby Walk, le dramaturge propose une étude sur La Mort à Venise, célèbre texte de Thomas Mann, où le protagoniste du livre et les traits autobiographiques de l’auteur constituent le point de départ d’une recherche qui aborde différents aspects de l’être humain et de la performance, et notamment le rapport entre esprit dionysien et apollinien, entre gestes et paroles. Projet de la compagnie Baby Walk. Création et texte de Liv Ferracchiati, avec Greta Cappelletti, Laura Dondi, Liv Ferracchiati et Alice Raffaelli. Spectacle en langues française et italienne. Durée 45’ environ. , Liv Ferracchiati : Étude de La Mort à Venise à l'Institut culturel italien | Italieaparis.net

Traductions du mot « apollinien »

Langue Traduction
Anglais apollonian
Espagnol apolíneo
Italien apollineo
Allemand apollonian
Chinois 阿波罗尼亚人
Arabe أبولونيان
Portugais apolíneo
Russe посвященный аполлону
Japonais アポロニアン
Basque apollonian
Corse apollonianu
Source : Google Translate API

Apollinien

Retour au sommaire ➦

Partager