La langue française

Apolitisme

Sommaire

  • Définitions du mot apolitisme
  • Étymologie de « apolitisme »
  • Phonétique de « apolitisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « apolitisme »
  • Citations contenant le mot « apolitisme »
  • Traductions du mot « apolitisme »

Définitions du mot « apolitisme »

Wiktionnaire

Nom commun

apolitisme \a.pɔ.li.tism\ masculin

  1. (Politique) Absence d’engagement politique.
    • On a trop tendance a concevoir l’apolitisme comme un manque, l'effet d'un délitement, d'un déficit accidentel ou structurel de la démocratie gestionnaire, fonctionnaire, consensuelle. — (Alain Brossat, La Paix barbare, 2001)
    • Comme l’explique Gilbert Collard, celle-ci a pour but de « défendre l’indépendance et l’apolitisme de la justice. » — (Mur des cons : Collard passe à l’action », LePoint.fr, 1er mai 2013)
  2. Doctrine préconisant au citoyen de ne pas exercer son droit civique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « apolitisme »

(Siècle à préciser) Composé de apolitique avec substitution de suffixe par -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « apolitisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
apolitisme apɔlitism

Évolution historique de l’usage du mot « apolitisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « apolitisme »

  • "Par définition, l’apolitisme est une doctrine qui préconise au citoyen de ne pas exercer son droit civique. Donc notre liste n’est pas apolitique. ladepeche.fr, Listes apolitiques ? Ossun Village d’Avenir répond - ladepeche.fr
  • Dans un communiqué, six organisations de gauche (Ensemble !, Génération. s, Nouvelle Donne, Parti Communiste Français, Parti Socialiste, Union Démocratique Bretonne) appellent à « Un changement de cap indispensable pour Douarnenez ». « Douarnenez a besoin d’une équipe municipale déterminée qui saura affronter les défis qui s’annoncent. La liste Douarnenez, Terre citoyenne rassemble dans l’unité des femmes et des hommes d’horizons divers, engagés dans la vie de la Cité, qui assument leurs valeurs de gauche et portent un programme ambitieux pour notre ville », écrivent-elles, soulignant que « les bases démocratiques (redonner du pouvoir et de la parole aux citoyens), écologiques et solidaires sont des bases solides ». Et de conclure : « Le 28 juin, nous appelons les Douarnenistes à faire le choix de la gauche solidaire, écologique et démocratique face à une alliance des droites et de la République en Marche qui cherche à se dissimuler derrière un apolitisme de façade ». Le Telegramme, Municipales à Douarnenez : six organisations de gauche appellent à voter « Terre Citoyenne » - Douarnenez - Le Télégramme
  • Le fait partisan fait l’objet d’une disqualification marquée lors des élections municipales de 2020. Au niveau local, l’apolitisme n’est pas un phénomène nouveau [1] mais il est particulièrement prégnant lors de ce scrutin. Tout ce qui connote un registre partisan semble banni. Les élus sortants, quelle que soit leur appartenance partisane, mettent peu en avant leur affiliation comme s’il était un stigmate. Mais on observe la même tendance du côté de leurs challengers et de l’ensemble des candidats. Les listes citoyennes font florès. Ce « citoyennisme » généralisé, qui va bien au-delà des seules listes participatives, est d’abord une manière d’occulter tout ce qui relève de la grammaire partisane. Au niveau national, les partis se font discrets, politisent peu le scrutin (hormis EELV) et autorisent des stratégies d’alliance floues et plastiques, laissant à l’échelon local une large autonomie. Le scrutin est marqué par un brouillage inédit des repères politiques et des alliances électorales dont les périmètres sont très variables d’une configuration locale à l’autre. , Municipales 2020 : les partis politiques, invisibles et omniprésents - La Vie des idées
  • Ils abordent tout de front, avec l'authenticité qu'on leur connaît : la punkitude not dead jusqu'au culte devenu, les affres des années 80 et l'autoproduction indé, la dope qui ravage l'entourage et l'apolitisme impossible, la première cavale de Gilles avant la Brinks, l'évolution chaloupée et les doutes qui entraînent la fin. AquitaineOnLine, Camera Silens par Camera Silens avec Patrick Scarzello | Bordeaux Métropole | Actualités en Aquitaine
  • L’apolitisme de droite a montré ses limites et la greffe Jean-Luc Tronco après la démission de Frédéric Legay n’a pas pris. Il n’a d’ailleurs pas changé de méthode et pas changé d’équipe. ladepeche.fr, Escalquens. Le maire se positionne - ladepeche.fr
  • L’ancien Président garde par ailleurs un œil attentif sur les municipales dans le Gers, sans pour autant vouloir « s’impliquer ».     « Ce n’est pas le but de ma présence ici », tranche-t-il d’emblée. Il trouve cette campagne « stimulante, avec des listes citoyennes qui émergent. » Mais il nuance tout de suite : « C’est regrettable qu’une forme d’apolitisme vienne s’installer dans les élections municipales, même si elles ne sont pas aussi politiques que les élections présidentielles ou législatives. Encore faut-il savoir quelles sont les grandes orientations ou sensibilités des uns ou des autres et ne pas simplement se dissimuler derrière l’intérêt local !» Nouveau tacle à LREM qui conseille à ses candidats ne pas afficher clairement leur étiquette? ladepeche.fr, François Hollande sur les municipales : "Regrettable de voir une forme d'apolitisme s'installer" - ladepeche.fr
  • La seconde liste (Thiennot) ? "C’est l’apolitisme revendiqué haut et fort qui tombe". "Cette liste a clairement une coloration très droitière. Et elle est soutenue par les socialistes et la droite". Pour lui, il y a "clairement tromperie sur la marchandise". D’autant que "le retour des anciens adjoints n’est pas porteur d’espoirs". ladepeche.fr, Pamiers. Pour Daniel Mémain la mairie est toujours gagnable - ladepeche.fr
  • Pour désigner une ville olympique, le CIO regarde bien sûr le dossier de candidature, la qualité des infrastructures et du projet sportif. Mais il faut en finir avec le mythe de l’apolitisme de ce genre de désignation. Les critères sportifs ne sont pas les seuls à entrer en ligne de compte. Il y a une dimension politique et géopolitique dans l’attribution d’un grand événement international à tel ou tel pays. La Croix, « Il faut en finir avec le mythe de l’apolitisme des Jeux Olympiques »
  • Pour Pierre Mathonier, qui a viré en tête lors du premier tour des municipales avec près de 48 % des voix avec sa liste d'union de la gauche et du MoDem, "ce genre d'attitude décrédibilise les engagements politiques". "Vouloir faire de l'apolitisme sous-entend que la politique est sale. Or, ce sont les petits arrangements de ce genre qui donnent l'impression que tout se vaut, que tout est interchangeable. Cela fait le jeu des extrêmes. Quelque part, c'est tromper et trahir ses électeurs. Et la population ne supporte plus ça. Elle a besoin de sincérité. D'autant plus dans cette situation post-Covid qui exige des élus qui ont, à la fois, le sens des responsabilités et des positions claires et assumées." www.lamontagne.fr, Alliance Amalric-Moins : pour le maire sortant (PS) d'Aurillac, "c'est de la politique politicienne de l’ancien monde" - Aurillac (15000)

Traductions du mot « apolitisme »

Langue Traduction
Anglais apolitical
Espagnol apolítico
Italien apolitico
Allemand apolitisch
Chinois 非政治的
Arabe غير سياسي
Portugais apolítico
Russe аполитичный
Japonais 政治的
Basque apolitikoa
Corse apoliticu
Source : Google Translate API
Partager