La langue française

Antitumoral

Définitions du mot « antitumoral »

Wiktionnaire

Adjectif

antitumoral \ɑ̃.ti.ty.mɔ.ʁal\ masculin

  1. Qui lutte contre les tumeurs.
    • L’existence d’une immunité naturelle antitumorale s’appuie sur de nombreux arguments directs. — (Jean-Pierre Revillard, Immunologie, éditeur De Boeck Université, 2001)
    • L’additivité des effets antitumoraux décrit le concept simple, qu’en employant deux thérapeutiques actives par elles-mêmes, la réponse tumorale sera supèrieure à l’une des modalités utilisées seules. — (René-Jean Bensadoun,Jean-Léon Lagrange,Jean-Philippe Pignol, Optimisation de l’intensité thérapeutique : les associations radiothérapie-chimiothérapie, éditeur John Libbey Eurotext, 1997)

Nom commun

antitumoral \ɑ̃.ti.ty.mɔ.ʁal\ masculin

  1. Médicament ayant un principe actif pour la lutte contre les tumeurs.
    • Les antitumoraux néphrotoxiques relèvent d'une toxicité directe dose-dépendante d'expression souvent retardée. — (R. Robert,N. Lameire, Insuffisance rénale aiguë en réanimation, éditeur Elsevier Masson, 2003)
    • Pour un antitumoral donné, la toxicité dépend de la dose, de la voie d’administration, et du temps d’exposition. — (Pierre Asfar, Réanimation hépatosplanchnique, éditeur Elsevier Masson, 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « antitumoral »

Composé du préfixe anti- et de tumoral.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « antitumoral »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antitumoral ɑ̃titymɔral

Évolution historique de l’usage du mot « antitumoral »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antitumoral »

  • * Dans les modèles immunocompétents, les souris dont les tumeurs avaient régressé suite au traitement avec BT-001, n'ont pas développé de seconde tumeur après réimplantation de cellules tumorales, démontrant ainsi que le traitement par BT-001 induit une réponse immunitaire antitumorale forte et spécifique. , Transgene présente des nouvelles données très encourageantes, | Zone bourse
  • Les structures lymphoïdes tertiaires sont des agrégats cellulaires riches en lymphocytes B (violet) trouvés à proximité des tumeurs. C’est là que la réponse immunitaire antitumorale est initiée. ©Antoine Bougouin/Centre de recherche des Cordelier/Inserm, Sorbonne Université, Université de Paris Salle de presse | Inserm, Les lymphocytes B : de nouveaux alliés pour le traitement des sarcomes par immunothérapie ? | Salle de presse | Inserm
  • • Dans les modèles immunocompétents, les souris dont les tumeurs avaient régressé suite au traitement avec BT-001, n'ont pas développé de seconde tumeur après réimplantation de cellules tumorales, démontrant ainsi que le traitement par BT-001 induit une réponse immunitaire antitumorale forte et spécifique. , 22 Juin 2020. Transgène (TNG pour les intimes).
  • Médicament antitumoral, médicaments antiviraux, immunomodulateur INFO DU CONTINENT, Suramine sodique Marché Impact et implications mondiaux du coronavirus 2020 | Acteurs clés, ventes, demande, forces dynamiques et prévisions 2029 - INFO DU CONTINENT
  • Les mécanismes immunitaires mis en jeu dans la réponse antitumorale sont nombreux et complexes. L’un d'eux est fondamental : les cellules dendritiques reconnaissent les antigènes tumoraux et les présentent aux lymphocytes T dans les ganglions lymphatiques afin de les activer. Ces lymphocytes parviennent ensuite dans le microenvironnement tumoral et éliminent spécifiquement les cellules cancéreuses, porteuses de ces antigènes. Cette réponse, dite "adaptative", est assortie d'une réponse "mémoire" qui permet d’améliorer la réactivité du système immunitaire en cas de nouvelle rencontre avec l’antigène tumoral. Mais la réponse antitumorale mobilise bien d’autres types cellulaires : cellules présentatrices d’antigènes, lymphocytes B, cellules Natural killer ou encore molécules d’inflammation comme les cytokines. Inserm - La science pour la santé, Immunothérapie des cancers | Inserm - La science pour la santé
  • Des études avaient déjà identifié des composés anticancéreux dans les brassicacées regroupant, entre autres, le chou, le brocoli et les choux de Bruxelles. Des chercheurs américains ont mis en évidence le rôle clef de l’une de ces molécules : l’indole 3 carbinol. Une découverte très prometteuse qui ouvre la voie à de nouvelles applications thérapeutiques basées sur la réactivation du gène antitumoral PTEN. Santé sur le net, Cancer : lutter grâce à une molécule présente dans les brocolis et choux !
  • En plus d’inhiber la prolifération des cellules cancéreuses, les propriétés antitumorales du miel d’arbousier se révèlent dans d’autres plans d’action. Il permet de diminuer certains facteurs de transcription, d’inhiber l'activité de certaines enzymes et de réduire la glycolyse des cellules tumorales. Ces résultats n’ont pas été notés sur les lignées de cellules saines.  "S’il n’est pas encore possible de parler de traitement curatif ou sûr du cancer colorectal, c’est un point de départ pour évaluer ses possibles effets et les principaux mécanismes moléculaires par lesquels il les exerce", conclut l’auteur principal, Maurizio Battino. Selon Santélog, journal des professionnels de santé, "à ce stade prometteur, des bénéfices possibles de composés bioactifs naturels, présents dans un régime alimentaire sain, équilibré sur la prévention et le contrôle de maladies aussi critiques que ce type de cancer" sont également à prendre en compte.  D’où la nécessité d’adopter une alimentation saine et de se tourner, quand c’est possible, vers la nature pour traiter ses maux.  Bio à la une, Le miel, nouveau traitement contre la prolifération de certains cancers ? | Bio à la une
  • Le miel d’arbousier est capable, ici in vitro, d'inhiber la prolifération de cellules tumorales de lignée d'adénocarcinome du côlon humain (HCT-116) et d’autres lignées cellulaires à caractéristiques métastatiques, révèle cette étude menée à la Spanish Foundation for Science and Technology (FECYT), présentée dans le Journal of Functional Foods. Ce produit typique des régions méditerranéennes simplement ajouté aux cellules cancéreuses de côlon cultivées en laboratoire stoppe leur prolifération. Un potentiel antitumoral à confirmer dans des modèles in vivo. santé log, CANCER COLORECTAL : Le miel d’arbousier inhibe la prolifération tumorale | santé log

Traductions du mot « antitumoral »

Langue Traduction
Anglais antitumor
Italien antitumorale
Allemand antitumoralen
Portugais anti- tumoral
Source : Google Translate API

Antitumoral

Retour au sommaire ➦

Partager