La langue française

Antirécepteur

Phonétique du mot « antirécepteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antirécepteur ɑ̃tiresɛptœr

Évolution historique de l’usage du mot « antirécepteur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antirécepteur »

  • « Les patients chez qui la tumeur est enlevée récupèrent plus rapidement et sont moins susceptibles d’avoir une récidive (ou une rechute) que ceux chez qui aucune tumeur n’est trouvée. Tous les patients chez qui on soupçonne une encéphalite à anticorps antirécepteurs NMDA devraient subir un dépistage pour déceler la présence de tumeurs. Cet examen est généralement fait à l’aide de l’imagerie (CT ou IRM) de la poitrine, de l’abdomen et du bassin. Les femmes devraient également recevoir une échographie des ovaires, et les hommes, une échographie des testicules. » , Quand notre système immunitaire se trompe et attaque nos récepteurs NMDA | Agence Science-Presse

Traductions du mot « antirécepteur »

Langue Traduction
Anglais antireceptor
Source : Google Translate API

Antirécepteur

Retour au sommaire ➦

Partager