La langue française

Antiparlementaire

Définitions du mot « antiparlementaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTI(-)PARLEMENTAIRE,(ANTI PARLEMENTAIRE, ANTI-PARLEMENTAIRE) adj. et subst.

A.− Vx. [En parlant d'un usage, etc.] Qui est contraire aux usages du parlement.
B.− [En parlant d'une action, d'un mouvement d'opinion, etc.] Hostile au régime parlementaire :
1. Et je ne sais pas si, chemin faisant, nous ne pourrions pas découvrir que cette tentation l'a rendu en somme plus près de nous que nous ne le croyons, et si, quand Mussolini invite la Comédie-Française à jouer au Forum, il ne retrouve pas, justement, dans ce Corneille de notre enfance, le précurseur génial, hardi, anti-bourgeois, anti-capitaliste et anti-parlementaire, du fascisme moderne. Brasillach, Corneille,1938, p. 188.
Employé substantivement. Adversaire du régime parlementaire :
2. Malgré son titre, le Parti Communiste Indépendant (P.C.I.) n'était pas un parti ou un Syndicat d'intérêts électoraux, pas même, malgré l'apparence, un mouvement d'idées; c'était le lieu fortuit d'une rencontre inévitable, celle de tous les opposants d'extrême-gauche, guesdistes, antiparlementaires, trotzkystes, objecteurs de conscience, internationalistes, qui se donnaient tous ensemble au sein de ce groupement sans unité, le plaisir d'une discipline constante dans le refus. Abellio, Heureux les pacifiques,1946, p. 223.
Rem. 1reattest. 1853 (La Châtre t. 1); dér. de parlement*, préf. anti-*, suff. -aire*.
PRONONC. : [ɑ ̃ntipaʀləmɑ ̃tε:ʀ].
STAT. − Fréq. abs. littér. : 5.
BBG. − Rey-Cottez 1970, t. 38, p. 356.

Wiktionnaire

Adjectif

antiparlementaire \ɑ̃.ti.paʁ.lə.mɑ̃.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Politique) Opposé à la représentation populaire des partis politiques.
    • Il est vrai que la pratique apparemment antiparlementaire de la jeune République des Soviets ne saurait quʼenchanter des prolétaires français de tradition libertaire. — (Annie Kriegel, Aux origines du communisme français: Contribution à lʼhistoire du mouvement ouvrier français, 1970)
    • France Observateur écrit: « Ce n'est pas faire de la démagogie antiparlementaire que d'affirmer que le prix du degré-hecto a absorbé davantage de Conseils des ministres que la guerre d'Indochine ou, bien entendu, la question des salaires. » — (Helga-Jane Scarwell,Du « super-ternaire » aux biocarburants, chap. 2 de Biocarburants, les temps changent !: Effet d'annonce ou réelle avancée ?, sous la direction de Helga-Jane Scarwell, Presses Univ. Septentrion, 2007, page 81)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « antiparlementaire »

(Siècle à préciser) De parlement avec le préfixe anti- et le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « antiparlementaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antiparlementaire ɑ̃tiparlœmɑ̃tɛr

Évolution historique de l’usage du mot « antiparlementaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antiparlementaire »

  • Or, le verbe « bloquer » fait partie de la liste des termes jugés antiparlementaires par l’Assemblée nationale. Le Devoir, Le climat dégénère à l'Assemblée nationale | Le Devoir
  • Le PSTU (Parti ouvrier socialiste unifié), section brésilienne de la Ligue internationale des travailleurs (morénistes), a également rejoint la pétition, quatre ans après avoir été rejeté par d’autres tendances de la pseudo-gauche pour avoir soutenu la destitution de la présidente du PT Dilma Rousseff en 2016. Une autre force habituellement connue pour sa rhétorique «antiparlementaire», le Parti de la cause ouvrière (PCO) lambertiste, a également rejoint la pétition, tout comme les ailes maoïste et «eurocommuniste» du Parti communiste. , Le Parti des travailleurs et la pseudo-gauche se rallient à l’État capitaliste - World Socialist Web Site
  • Un muet, c’est un antiparlementaire. De Raymond Devos / Les antipodes
  • En affirmant l’existence, en France, au XIXe siècle, d’une droite anti-démocratique et anti-humaniste, le chercheur israélien a créé une vive polémique parmi les historiens. Certains jugent en effet que sa définition du fascisme, englobant aussi bien les mouvements antiparlementaires que ceux des républicains autoritaires, est trop large. Il a publié Les Anti-Lumières, et Ni droite ni gauche (éd. Gallimard, 2006 et 2012). Geo.fr, Décès de Zeev Sternhell : son grand entretien sur le socle idéologique de l'extrême droite en France - Geo.fr
  • « Le député de Burnaby-Sud a tenu hier des propos antiparlementaires, a rappelé la députée bloquiste Claude DeBellefeuille. Il a insulté le député de La Prairie, Alain Therrien, et le Bloc québécois, l’a traité à quatre reprises de raciste et je considère qu’il a aussi contesté votre autorité lorsque vous lui avez demandé de s’excuser et qu’il a refusé. Vous l’avez expulsé de la Chambre. Je vous demande à nouveau, Monsieur le Président, de ne pas le reconnaître aujourd’hui. » Le Devoir, Les chefs fédéraux s’entre-déchirent sur la question du racisme | Le Devoir

Traductions du mot « antiparlementaire »

Langue Traduction
Anglais unparliamentary
Espagnol antiparlamentario
Italien antiparlamentare
Allemand antiparlamentarisch
Portugais antiparlamentar
Source : Google Translate API

Synonymes de « antiparlementaire »

Source : synonymes de antiparlementaire sur lebonsynonyme.fr

Antiparlementaire

Retour au sommaire ➦

Partager