La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « antimendicité »

Antimendicité

Définitions de « antimendicité »

Wiktionnaire

Adjectif - français

antimendicité \ɑ̃.ti.mɑ̃.di.si.te\ invariable

  1. Contre la mendicité.
    • L’arrêté antimendicité parisien prend dès lors tout son sens, puisque son non-respect, sanctionné d’une amende de 38 euros, permet surtout un contrôle d’identité et donc des mesures d’éloignement en cas d’infraction aux règles de séjour. — (« Guéant s’attaque à la délinquance roumaine », leFigaro.fr, 12 septembre 2011)
    • Il lui a également demandé d’organiser une rencontre avec les maires de l’est parisien pour étudier l’extension du périmètre antimendicité. — (AFP, « “Délinquance roumaine” : des UMP approuvent », Europe1, 12 septembre 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « antimendicité »

Composé de anti- et de mendicité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « antimendicité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antimendicité ɑ̃tɛ̃ɑ̃disite

Citations contenant le mot « antimendicité »

  • En plus d’être laissés-pour-compte, les indigents restent indésirables. Ils ne le sont plus pénalement mais administrativement. L’arrêté antimendicité illustre en effet une résurgence de cette criminalisation du mendiant, dont le maire prend directement la charge en profitant de la souplesse de la notion d’ordre public sous réserve du contrôle du juge administratif. Libération, Les arrêtés antimendicité ravivent le temps où mendier était un délit – Libération

Antimendicité

Retour au sommaire ➦

Partager