La langue française

Antihistorique

Phonétique du mot « antihistorique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antihistorique ɑ̃tiistɔrik

Évolution historique de l’usage du mot « antihistorique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antihistorique »

  • A Venise, à Berlin, ou encore au festival de Deauville, le mode de diffusion d’un  film n’est donc pas un critère, à Cannes si. Serait-ce une position  "antihistorique ? Pour reprendre les mots du directeur de la Mostra, Alberto Barbera, pour qui exclure un film produit par Amazon, Netflix ou autres plateforme serait une décision "antihistorique". En revanche ne  présenter qu’une seule femme réalisatrice en compétition, dans une  sélection encore et toujours dominée par les hommes, ne lui a pas semblé  antihistorique… Mais passons. L’Histoire va dans le sens qui l’arrange semble-t-il.  France Culture, Netflix, futur grand vainqueur des Oscars?
  • "Lorsqu'on parle de nazisme, on fait une simplification antihistorique", dit lan Myrdal, écrivain dont le dernier livre dressait un violent réquisitoire contre les idées de sa mère, Ava Myrdal, prix Nobel de la paix en 1983 et ardente partisane du projet de stérilisation dans les années 30. "Il s'agissait alors plutôt de "Social engineering" à l'américaine : non de destruction d'une race particulière, mais de l'amélioration des populations."  LExpress.fr, 1986 - Stérilisés au nom de la loi - L'Express

Images d'illustration du mot « antihistorique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « antihistorique »

Langue Traduction
Anglais anti-historical
Source : Google Translate API

Antihistorique

Retour au sommaire ➦

Partager