La langue française

Antichrésiste, antichrésite

Définitions du mot « antichrésiste, antichrésite »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTICHRÉSISTE, ANTICHRÉSITE, subst. masc. et adj.

DROIT
A.− Emploi subst. Créancier ou débiteur ayant contracté une antichrèse :
Attendu que les créanciers hypothécaires qui, en cette qualité, n'ont aucun droit sur les revenus de l'immeuble hypothéqué jusqu'au jour de la saisie, ne sauraient considérer l'antichrésiste comme une sorte de séquestre responsable envers eux. Gaz. des Trib.,13 oct. 1875, p. 986 (Littré).
B.− Emploi adj. Créancier antichrésiste. Celui qui a reçu de son débiteur un immeuble pour sûreté de sa dette. Débiteur antichrésiste. Celui qui a remis à son créancier un immeuble pour sûreté de sa dette.
Rem. 1. S'emploie surtout adjectivement. 2. 1reattest. 1834 (Land.); dér. de antichrèse*, suff. -iste*, -ite* (cf. barnabite, hussite, jésuite).
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. − Seule transcription ds Littré : an-ti-kré-zi-st'. 2. Forme graph. − Ac. Compl. 1842, Besch. 1845 et Lar. 19edonnent la forme antichrésite. Ac. abr. 1832, Gattel 1841, Littré, Nouv. Lar. ill., Lar. encyclop. et Quillet 1965 emploient la forme antichrésiste. Guérin 1892 écrit antichrèsiste avec è accent grave.

Wiktionnaire

Nom commun

antichrésiste \ɑ̃.ti.kʁe.zist\ masculin

  1. (Droit) Celui qui possède une antichrèse.
    • Attendu que les créanciers hypothécaires qui, en cette qualité, n’ont aucun droit sur les revenus de l’immeuble hypothéqué jusqu’au jour de la saisie, ne sauraient considérer l’antichrésiste comme une sorte de séquestre responsable envers eux. — (Gazette des Tribunaux 13 octobre 1875, page 986)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ANTICHRÉSISTE (an-ti-kré-zi-st') s. m.
  • Terme de droit. Celui qui possède une antichrèse. Attendu que les créanciers hypothécaires qui, en cette qualité, n'ont aucun droit sur les revenus de l'immeuble hypothéqué jusqu'au jour de la saisie, ne sauraient considérer l'antichrésiste comme une sorte de séquestre responsable envers eux, Gaz. des Trib. 13 oct. 1875, p. 986.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « antichrésiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antichrésiste ɑ̃tikresist

Évolution historique de l’usage du mot « antichrésiste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antichrésiste »

  • Les dispositions régissant l’antichrèse sont transférées du chapitre II de la loi no 32 du code civil au chapitre XI de la loi no 33 du même code. Elles ne subissent que deux légères modifications. La première est l’adjonction dans le code civil lui-même de la définition de l’antichrèse (art. 1970-1 c.civ.). La seconde est la légalisation d’une solution jurisprudentielle d’après laquelle le créancier antichrésiste, usufruitier de l’immeuble, peut accomplir les actes d’administration comme donner l’immeuble à bail, même au débiteur (art. 1970-2 c.civ.). Contrairement à ce qui est innové en matière de sûretés mobilières, et dans un souci de protection du débiteur et de son patrimoine immobilier, la prohibition du pacte commissoire est maintenue en matière d’antichrèse (art. 1970-5 c.civ.). Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Le nouveau droit des sûretés (3)

Images d'illustration du mot « antichrésiste »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « antichrésiste »

Langue Traduction
Anglais anti-resistance
Espagnol anti-resistencia
Italien anti-resistenza
Allemand anti-widerstand
Chinois 抗阻力
Arabe ضد المقاومة
Portugais anti-resistência
Russe анти-сопротивление
Japonais 抗耐性
Basque anti-erresistentzia
Corse anti-resistenza
Source : Google Translate API

Antichrésiste

Retour au sommaire ➦

Partager