La langue française

Anticholinergique

Sommaire

  • Définitions du mot anticholinergique
  • Phonétique de « anticholinergique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « anticholinergique »
  • Citations contenant le mot « anticholinergique »
  • Traductions du mot « anticholinergique »

Définitions du mot « anticholinergique »

Wiktionnaire

Adjectif

anticholinergique \ɑ̃.ti.kɔ.li.nɛʁ.ʒik\ masculin et féminin identiques

  1. (Pharmacologie) Qui est destiné à réduire les effets de l’acétylcholine.

Nom commun

anticholinergique \ɑ̃.ti.kɔ.li.nɛʁ.ʒik\ masculin

  1. (Pharmacologie) Substance dont le rôle est de réduire les effets de l’acétylcholine.
    • En cas de signes d’immaturité vésicale, il vaut mieux débuter le traitement par un anticholinergique, associé à une éducation vésicale (horaire mictionnel régulier) et à une prévention ou à un traitement des infections urinaires et de la constipation. — (Reinier-Jacques Opsomer, Jean de Leval, Incontinences urinaires de l’homme, 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anticholinergique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anticholinergique ɑ̃tiʃɔlɛ̃ɛrʒik

Évolution historique de l’usage du mot « anticholinergique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anticholinergique »

  • Ces médicaments couramment prescrits, les anticholinergiques pourraient augmenter le risque de démence, semble confirmer cette étude de l’Université de Nottingham. L’étude fait ainsi valoir une augmentation de 50% du risque de démence chez les patients âgés de 55 ans et plus ayant utilisé quotidiennement un anticholinergique pendant 3 ans ou plus. Ces données, présentées dans le Jama Internal Medicine, ajoutent à la preuve de ces risques possibles associés aux anticholinergiques puissants, en particulier les antidépresseurs, les médicaments antimuscariniques pour la vessie, les médicaments anti-Parkinson et les antiépileptiques. santé log, DÉMENCE : Et si les médicaments anticholinergiques augmentaient le risque ? | santé log
  • Certains antidépresseurs et médicaments contre l’incontinence, les anticholinergiques, pourraient être liés à la démence suggère cette analyse de plus de 300.000 dossiers patients. Des données présentées dans le British Medical Journal qui suggèrent en effet des associations robustes entre les niveaux de certains antidépresseurs anticholinergiques, « anti-Parkinson » et traitements urologiques et le risque de démence jusqu'à 20 ans après l'exposition. santé log, ANTICHOLINERGIQUES : Des antidépresseurs et médicaments de l'incontinence liés à la démence ? | santé log
  • Les médicaments ayant des propriétés anticholinergiques sont très fréquemment utilisés pour le traitement de plusieurs conditions : dépression, anxiété, douleur, allergies, hypertension, incontinence, asthme, toux, problèmes de sommeil et autres. Psychomédia, Médicaments anticholinergiques très prescrits : risques accrus d'hospitalisation et de déficit cognitif | Psychomédia
  • Chris Fox et Carol Brayne des universités d’East Anglia et de Cambridge ont mené cette étude avec 13 000 personnes de plus de 65 ans pendant deux ans. Environ la moitié des participants prenaient des médicaments ayant un effet anticholinergique. Ces médicaments étaient classés sur l'Échelle du risque cognitif lié aux anticholinergiques (1), de 1 à 3 selon la sévérité de leur effet. Psychomédia, Liste de 99 médicaments anticholinergiques potentiellement risqués pour les aînés | Psychomédia
  • Les anticholinergiques sont des médicaments prescrits contre l'hyperactivité de la vessie, la dépression, la maladie de Parkinson ou encore l'épilepsie. D'après une étude britannique, les personnes de plus de 55 ans qui en prennent le plus augmenteraient leur risque de démence de près de 50 %.  Futura, Ces médicaments courants augmentent le risque de démence de 50 %
  • Certains traitements augmentent le risque de démence chez les personnes âgées. Une nouvelle étude pointe du doigt les médicaments dits anticholinergiques. Explications. Femme Actuelle, Médicaments anticholinergiques, attention au risque de démence : Femme Actuelle Le MAG
  • Les médicaments anticholinergiques entraînent le plus souvent de nombreux effets indésirables : confusion, désorientation, rétention urinaire, constipation… Plusieurs médicaments ont été identifiés pour leurs propriétés anticholinergiques « masquées » au sein de plusieurs classes : anxiolytiques, antipsychotiques, antidépresseurs, antihistaminiques… Chez les sujets âgés, ils déclenchent ou majorent des troubles déjà présents, ces derniers étant plus sensibles à l’effet cumulatif de l’association de plusieurs médicaments à propriété anticholinergique. Silver Economie, La Fondation Korian présente les résultats de l’étude « DemAsCH », pour améliorer la qualité des prescriptions médicamenteuses en maisons de retraite - Silver Economie
  • 20 % des participants qui prenaient plusieurs médicaments ayant un effet anticholinergique sont décédés durant les deux années de l'étude comparativement à 7 % de ceux n'en prenant pas. Psychomédia, Plusieurs médicaments anticholinergiques pris par les aînés liés à un déclin cognitif et une augmentation de la mortalité | Psychomédia
  • Les médicaments anticholinergiques inhibent le neurotransmetteur acétylcholine présent dans le cerveau et le système nerveux parasympathique. Des effets secondaires de ces médicaments incluent la somnolence, la constipation, la rétention des urines et une sécheresse de la bouche et des yeux. Psychomédia, Des médicaments anticholinergiques courants liés à un risque accru d'Alzheimer | Psychomédia

Traductions du mot « anticholinergique »

Langue Traduction
Anglais anticholinergic
Espagnol anticolinérgica
Italien anticolinergico
Allemand anticholinergikum
Portugais anticolinérgica
Source : Google Translate API
Partager