La langue française

Anticatholicisme

Phonétique du mot « anticatholicisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anticatholicisme ɑ̃tikatɔlisism

Évolution historique de l’usage du mot « anticatholicisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anticatholicisme »

  • Il y a fort à parier que, malgré l’urgence de la reprise des cérémonies publiques au moment où les catholiques, privés de messe publique à Pâques, entament la décade qui mène de l’Ascension à la Pentecôte, les pouvoirs publics ne vont pas se presser. Et nos évêques ne vont pas s’appuyer sur le verdict du Conseil d’Etat pour les mettre sous pression. Monsieur Philippe a l’air si raisonnable et pragmatique à côté de son président. Pourquoi le mettre en mauvaise posture? Et pourtant, il faudrait justement dénoncer un anticléricalisme - après Vatican II il vaut mieux parler d’anticatholicisme tant le catholicisme s’est décléricalisé -  d’autant plus pernicieux qu’il est calme et tranquille. Il se peut que Monsieur Philippe quitte l’Hôtel Matignon dans les prochaines semaines. Il est tout à fait possible, du coup, qu’il regagne en popularité auprès des électeurs de son ancien parti. Peut-être même aurait-il des gestes, alors, pour regagner les faveurs des catholiques. Tout le monde serait soulagé, à commencer par la Conférence épiscopale. Ce serait une grave erreur.  Atlantico.fr, Edouard Philippe, un Premier ministre (pas si) discrètement anticlérical ? | Atlantico.fr
  • Il est légitime et même souhaitable que les pouvoirs publics fassent preuve de beaucoup de prudence, voire de rigueur, dans la situation à haut risque que nous traversons. D’autant que personne ne sait encore très bien comment va évoluer le covid 19, s’il va muter et si ceux qui ont été touchés seront durablement immunisés. Mais, à partir du moment où des activités essentielles de la vie commune peuvent redémarrer de manière encadrée, il n’y aucune raison pour que la vie religieuse soit marginalisée. Dans certaines réactions publiques, se manifeste parfois de fait un anticléricalisme, voire un anticatholicisme, qui pour être assez traditionnel dans notre pays n’en est pas moins abusif. Je crois aussi que certains de nos responsables ont tellement peu d’enracinement spirituel qu’ils ne perçoivent en rien la souffrance d’hommes, de femmes, de jeunes qui sont – souvent pour la première fois de leur vie – privés du don précieux entre tous de l’eucharistie. , Mgr Rougé : « il n’y aucune raison pour que la vie religieuse soit marginalisée » - Vie de l'Église - Église - famillechretienne.fr
  • La crainte identitaire, qui l'emporte aujourd'hui sur l'anticatholicisme, peine en conséquence à instrumentaliser la foi. Signe intéressant, les ventes du livre du Conseil permanent des évêques de France, Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique (Cerf-Bayard-Mame), sont excellentes et nous le réimprimons régulièrement. Je vous fais d'ailleurs observer que François Fillon a été le premier des candidats à la primaire de la droite à prendre en considération cet ouvrage et à y répondre officiellement."  LExpress.fr, Catholiques: "Les caricatures du Petit Journal sont obsolètes" - L'Express
  • Tolkien était un catholique à la fois ordinaire et extraordinaire ! Comme la majorité des catholiques anglais de son temps, il avait fait sa première communion avant ses 12 ans, observait une piété mariale, accentuée chez lui par sa condition d’orphelin (dès 1904), et priait tous les jours. Ses lettres, qu’il faut distinguer de ses œuvres de fiction, montrent qu’il avait une spiritualité active, mais tout cela était assez banal pour les catholiques anglais de l’époque - je me classe moi-même dans cette catégorie, ayant connu l’Église irlandaise d’avant Vatican II. Mais Tolkien était extraordinaire par sa grande connaissance de l’histoire de l’Europe, de la littérature médiévale et des développements théologiques de l’Église catholique, ainsi que de l’Église anglicane qu’il n’aimait pas. Il se souvenait que sa mère avait été rejetée par sa famille pour s’être convertie, et il voyait en elle une véritable martyre. Il vivait à Oxford, bastion du protestantisme, où des reliquats d’anticatholicisme ont perduré jusqu’au milieu du XXe siècle. Du reste, il y avait des préjugés des deux côtés. Alors que la plupart des catholiques en Angleterre ne parlaient pas religion avec leurs voisins protestants, Tolkien, lui, en débattait passionnément à Oxford, en particulier avec C.S. Lewis, l’auteur de Narnia. Tout cela le sort de l’ordinaire. La Vie.fr, “Tolkien introduit le mystère chrétien par surprise“
  • En coulisses, quelques responsables religieux ont même fait part de leur étonnement face à la croisade lancée par des milieux identitaires catholiques, relayée par plusieurs évêques. Ceux-ci réclamaient une reprise de la messe dès le week-end suivant le début du déconfinement. A la suite des premières annonces du gouvernement, la bronca catholique s’est faite encore plus vindicative, certains criant même à l’anticléricalisme, à l’anticatholicisme, comme l’évêque de Nanterre, Matthieu Rougé, à la pointe de ce combat. Sur les réseaux sociaux, d’autres ont même menacé de célébrer des messes «sauvages». Libération.fr, Reprise des cérémonies religieuses : Edouard Philippe réfléchit aux dates - Libération

Traductions du mot « anticatholicisme »

Langue Traduction
Anglais anti-catholicism
Source : Google Translate API

Anticatholicisme

Retour au sommaire ➦

Partager