La langue française

Antiaméricain

Sommaire

  • Définitions du mot antiaméricain
  • Étymologie de « antiaméricain »
  • Phonétique de « antiaméricain »
  • Évolution historique de l’usage du mot « antiaméricain »
  • Citations contenant le mot « antiaméricain »
  • Images d'illustration du mot « antiaméricain »
  • Traductions du mot « antiaméricain »

Définitions du mot « antiaméricain »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTI(-)AMÉRICAIN, AINE,(ANTI AMÉRICAIN, ANTI-AMÉRICAIN) adj.

Hostile au gouvernement et/ou à la politique des États-Unis :
David Greenglass (...) était le beau-frère d'Ethel Rosenberg (...). Son témoignage fut le principal chef d'accusation contre ce couple dont la condamnation à mort en 1951 et l'exécution en 1953 pour espionnage en faveur de l'Union Soviétique soulevèrent une grande émotion dans le monde entier et furent largement exploitées par la propagande antiaméricaine. B. Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 86.
Orth. − Lar. encyclop. Suppl. 1968 écrit le mot avec un trait d'union.
ÉTYMOL. ET HIST. − a) 1776 adj. « qui est hostile aux Américains (contexte anglais pendant la Guerre d'Indépendance) » (Aff. de l'Angleterre [II, no6, p. 24] ds Proschwitz 1956, p. 211 : Voici quelques uns des raisonnements du parti anti-Américain sur la commission du vaisseau le « Dickenson »); 1776, 13 déc. subst. les anti-américains, même cont. (Cour. de l'Europe, I, p. 100, Id., Ibid. : ce qui suit doit donner une idée tout-à-fait différente de ce que les anti-Américains avoient avancé sur le peu de courage de leurs troupes); b) 1856 « id. (en général) » (Baudelaire, Corr. gén., 1, 382 [Conard] ds Quem. : Quant au reste c'est presque une pensée antiaméricaine). Dér. de américain*; préf. anti-*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Proschwitz 1962, p. 92.

ANTI(-)AMÉRICAIN, AINE,(ANTI AMÉRICAIN, ANTI-AMÉRICAIN) adj.

Hostile au gouvernement et/ou à la politique des États-Unis :
David Greenglass (...) était le beau-frère d'Ethel Rosenberg (...). Son témoignage fut le principal chef d'accusation contre ce couple dont la condamnation à mort en 1951 et l'exécution en 1953 pour espionnage en faveur de l'Union Soviétique soulevèrent une grande émotion dans le monde entier et furent largement exploitées par la propagande antiaméricaine. B. Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 86.
Orth. − Lar. encyclop. Suppl. 1968 écrit le mot avec un trait d'union.
ÉTYMOL. ET HIST. − a) 1776 adj. « qui est hostile aux Américains (contexte anglais pendant la Guerre d'Indépendance) » (Aff. de l'Angleterre [II, no6, p. 24] ds Proschwitz 1956, p. 211 : Voici quelques uns des raisonnements du parti anti-Américain sur la commission du vaisseau le « Dickenson »); 1776, 13 déc. subst. les anti-américains, même cont. (Cour. de l'Europe, I, p. 100, Id., Ibid. : ce qui suit doit donner une idée tout-à-fait différente de ce que les anti-Américains avoient avancé sur le peu de courage de leurs troupes); b) 1856 « id. (en général) » (Baudelaire, Corr. gén., 1, 382 [Conard] ds Quem. : Quant au reste c'est presque une pensée antiaméricaine). Dér. de américain*; préf. anti-*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Proschwitz 1962, p. 92.

Wiktionnaire

Adjectif

antiaméricain (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Qui à rapport à l'antiaméricanisme.
    • Depuis Georges W. Bush, le sentiment antiaméricain s'est répandu dans le reste du monde, en particulier dans le monde arabomusulman.
    • Un de mes interlocuteurs était farouchement antiaméricain. — (Dominique Lebel, L'entre-deux-mondes, Montréal, Boréal, 2019, p. 326)

Nom commun

antiaméricain \ɑ̃.ti.a.me.ʁi.kɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : antiaméricaine)

  1. Partisan de l’antiaméricanisme.
    • On pourrait ajouter à la liste des effets pervers, ou plutôt inverses, de toute conduite politique le fait qu’un antiaméricain supposé comme de Gaulle ait contribué à diminuer drastiquement le taux d’antiaméricanisme dans la société française. — (L’Événement du jeudi, numéros 347 à 351, 1991)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « antiaméricain »

De américain avec le préfixe anti-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « antiaméricain »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antiaméricain ɑ̃tjamerikɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « antiaméricain »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antiaméricain »

  • Le sentiment antiaméricain en Irak a connu une flambée avec la mort en janvier du général iranien Qassem Soleimani et de son lieutenant irakien, tués à Bagdad dans un raid ordonné par le président Donald Trump. Le Journal de Montréal, Irak: Washington va réduire ses troupes «au cours des prochains mois» | JDM
  • M. B. : Tous ces éléments montrent une généralisation du sentiment antiaméricain. D’une part, beaucoup d’Irakiens, sans s’attaquer directement aux forces américaines, estiment que leur pays est dans un état de délabrement total du fait de cette guerre menée par les États-Unis. De l’autre, les milices chiites restent fondamentalement opposées à une alliance avec la coalition. Lors des opérations contre Daech, elles ont toléré cette présence de forces occidentales. Une fois l’ennemi commun évanoui, les tensions ont repris. Le Parlement irakien a exigé l’expulsion des quelque 5 000 soldats américains dans la région. Un vote purement symbolique car les Américains sont plutôt dans une logique de renforcement de leurs capacités de défense. La Croix, « En Irak, le sentiment antiaméricain se généralise »
  • Même lorsque c’était pour inverser ce discours et vitupérer — en tant qu’Américain radical ou antiaméricain étranger — l’impérialisme arrogant ou le darwinisme économique… il y avait toujours cette idée d’un « cas à part ». Que ce soit dans la grandeur, la magnanimité, ou au contraire la cruauté, la malignité. Le Devoir, Exceptionnalisme états-unien | Le Devoir
  • Afin de ne pas être éclipsés par la marche antiaméricaine, qui s'est tenue sans incident en début de journée, des milliers de manifestants antigouvernementaux ont afflué vendredi après-midi sur la place Tahrir, épicentre de la contestation qui réclame depuis le 1er octobre des réformes politiques profondes. Le Point, Bagdad: deux manifestants tués, après un rassemblement antiaméricain - Le Point
  • La rhétorique chinoise antiaméricaine devient de plus en plus virulente. Certains analystes exhortent clairement Beijing à adopter une attitude plus ferme face aux États-Unis et incitent les autorités chinoises à imposer un boycottage des produits américains, à se débarrasser des titres du trésor américain et même à restreindre l’exportation de terres rares. Le Soleil, La montée d’un nationalisme antiaméricain en Chine | Gilles Vandal | Chroniques | Le Soleil - Québec

Images d'illustration du mot « antiaméricain »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « antiaméricain »

Langue Traduction
Anglais anti-american
Espagnol antiamericano
Italien antiamericano
Allemand antiamerikanisch
Portugais anti-americano
Source : Google Translate API
Partager