La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « anti-américanisme »

Anti-américanisme

Variantes Singulier Pluriel
Masculin anti-américanisme anti-américanismes

Définitions de « anti-américanisme »

Wiktionnaire

Nom commun - français

anti-américanisme \ɑ̃.ti.a.me.ʁi.ka.nism\ masculin

  1. Variante orthographique de antiaméricanisme.
    • La crédibilité des États-Unis est atteinte, son image ébréchée, tandis que l’anti-américanisme devient rampant y compris dans les pays arabes alliés des États-Unis (Jordanie, Koweït, Égypte, Maroc, etc.) — (Bichara Khader, Le monde arabe expliqué à l’Europe : histoire, imaginaire, culture, politique, économie, géopolitique, Éditions l’Harmattan, 2009)
    • L’anti-américanisme est une plate-forme solide pour la consolidation de toute la société russe. — (Alexandre Douguine, Le prophète de l’eurasisme, Avatar Éditions, 200)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anti-américanisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anti-américanisme ɑ̃tjamerikanism

Citations contenant le mot « anti-américanisme »

  • Selon Olivier Schmitt, l'anti-américanisme primaire "consiste à penser que l'intégralité des actions au sein du système international ne seraient que des réactions par rapport à ce que font les Américains. Comme les Etats-Unis sont la plus grande puissance mondiale, les autres ne se positionneraient que par rapport à eux. Quoiqu'il arrive, la cause première serait toujours les Etats-Unis. C'est une vision très réductrice, car cela enlève toute autonomie de décision propre aux acteurs locaux eux-mêmes. Dans le cas de la guerre en Ukraine, cela consiste à dire que Poutine ne fait que se défendre, mais aussi que l'Ukraine ne serait qu'un champ de bataille entre les deux empires qui s'affrontent. Comme si les Ukrainiens eux-mêmes n'existaient pas. Dans cette vision, ils ne seraient que des marionnettes, sans volonté propre."  LExpress.fr, Invasion russe : quand Jean-Luc Mélenchon souhaitait la "désagrégation" de l'Ukraine - L'Express
  • Un certain anti-américanisme règne au sein de notre gauche et de la macronerie. Cette idéologie a une grande passion : réécrire l'histoire à sa façon et se débrouiller pour toujours accuser les autres des fautes qu'ils commettent par aveuglement, niaiserie et populisme électoral. Depuis l'invasion de la Crimée, il était évident que c'était l'Ukraine qui était visée. La méthode de Poutine semble bien similaire aux méthode nazie. Quand on l'entend dire qu'il veut dénazifier l'Ukraine on a tout compris. Après avoir allumé les deux foyers de rébellion dans le Dombas et et avoir entretenu le feu depuis 2014, suivant la méthode bien connue par tous les totalitaristes il prend prétexte d'aller au secours des population rebelles pour les sauver de la barbarie Ukrénienne. Il est triste de voir que l'Europe n'ait pas tenu compte des avertissements des Américains, mais s'être embarquer dans l'achat quasi exclusif du gaz à la Russie c'était prendre un risque énorme de se mettre à la merci d'un ukase de Moscou. Merci aux Allemands qui ont refusé la constitution d'une force militaire européenne et également à tous nos verts saboteurs et à cet accord passé avec eux par Hollande et Macron pour saborder notre industrie électronucléaire. Tout ce petit monde politicard a d'énormes responsabilités dans cette grave crise qui risque de durer et de coûter très cher à la population. Mais bien trop naïf et angélique, notre président un bleu bien trop tendre pour un Poutine roublard c'est fait rouler dans la farine. Le Point, Invasion russe en Ukraine : les États-Unis avaient raison - Le Point
  • Lorsque, à l’instar de Jean-Luc Mélenchon, on considère l’Occident capitaliste comme responsable de tous les maux de la planète, ces violences exogènes et endogènes ne peuvent qu’être niées. Héritier d’une famille de pensée qui voyait dans les dissidents soviétiques des agents de la CIA, il est logique pour le Che français d’imputer aux Américains l’agressivité poutinienne. Ce qu’aime la France insoumise chez Poutine, c’est son anti-américanisme. Le renvoi dos à dos des Russes et des Américains ne nous rajeunit pas, c’était déjà la rhétorique du PCF. Quant aux violences internes, elles seront bien sûr mises au débit d’un système capitaliste inhumain, inventé par des blancs racistes. Pour cette extrême gauche, la force employée par Poutine, par SUD Rail, les black blocs ou les Frères musulmans s’apparente à une espèce de légitime défense. Causeur, Lucidité à géométrie variable - Causeur
  • Il y a toujours eu un humus, une fascination pour les régimes autoritaires. Pour un type qui roule des mécaniques. Il y a un anti-américanisme, qui pousse dans les bras des Russes. , Guerre en Ukraine : Robert Ménard déplore que son camp n'ose pas dire que « Poutine est un dictateur »
  • Tout comme une fausse hauteur de vue permet à Zemmour d'exonérer la Russie, Mélenchon n'élève son propos que pour se sortir d'une impasse. Il donne des airs de sage à l'art de fuir la mêlée. En un mot, plus qu'à son anti-américanisme viscéral et à une germanophobie qui, chez lui, confine au racisme, les discours de Mélenchon relèvent de ce qu'il faut bien appeler la "position démissionnaire", qui combine l'art de se soumettre avec le goût d'y trouver sa liberté.  LExpress.fr, Raphaël Enthoven : "Face à Poutine, Zemmour est le leader des Munichois français" - L'Express
  • Après, on dira que le président sortant n’est pas, en France, le seul rempart contre les extrêmes. Citez-en moi un autre. Poutou, Arthaud, Jadot, Hidalgo, Rousseau ? Soyons sérieux. L’immense danger que court la France, c’est que le souverainisme, la relation avec Poutine, l’hostilité à l’Union européenne, l’anti-américanisme et, au-delà, l’antisémitisme triompheront lors du scrutin qui aura lieu dans trente-trois jours. Poutine est l’exemple qui fascine tant d’esprits politiques français qu’ils essaient de l’imiter. Ils aiment voir qu’il brise tous les tabous et ils font de même verbalement. On peut mentir et gagner une guerre. On peut mentir et gagner une élection. , Mélenchon incorrigible | Le blog de Richard Liscia

Images d'illustration du mot « anti-américanisme »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « anti-américanisme »

Langue Traduction
Anglais anti-americanism
Espagnol antiamericanismo
Italien antiamericanismo
Allemand antiamerikanismus
Chinois 反美主义
Arabe معاداة أمريكا
Portugais antiamericanismo
Russe антиамериканизм
Japonais 反米主義
Basque antiamericanismoa
Corse antiamericanismu
Source : Google Translate API

Combien de points fait le mot anti-américanisme au Scrabble ?

Nombre de points du mot anti-américanisme au scrabble : 21 points

Anti-américanisme

Retour au sommaire ➦

Partager