La langue française

Anthroposophe

Sommaire

  • Définitions du mot anthroposophe
  • Phonétique de « anthroposophe »
  • Évolution historique de l’usage du mot « anthroposophe »
  • Citations contenant le mot « anthroposophe »
  • Traductions du mot « anthroposophe »

Définitions du mot « anthroposophe »

Trésor de la Langue Française informatisé

anthroposophe , subst. masc.« sectateur de l'anthroposophie » (cf. Béguin, L'Âme romantique et le rêve, 1939, p. 100)

Wiktionnaire

Nom commun

anthroposophe \ɑ̃.tʁɔ.pɔ.zɔf\ masculin et féminin identiques

  1. Adepte de l’anthroposophie.
    • Enfant précoce et intrépide, soutenu par des parents scientifiques, lettrés, mélomanes et sensibles aux questions spirituelles (son père était un adepte des enseignements de l’anthroposophe Rudolf Steiner)....— (Arnaud Schwartz, Éblouissant Jacques Lusseyran, Journal La Croix, 22 janvier 2015, page 11)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anthroposophe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anthroposophe ɑ̃trɔpɔsɔf

Évolution historique de l’usage du mot « anthroposophe »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anthroposophe »

  • Le journaliste Louis Milano-Dupont consulte avec une caméra caché un médecin anthroposophe qui lui prescrit des injections de gui pour son supposé cancer. Il lui conseille aussi de ne pas informer son oncologue. Sciences et Avenir, Reportage sur la médecine anthroposophique sur France 2 - Sciences et Avenir
  • Pour Grégoire Perra, ex-anthroposophe et ex-professeur en école Steiner-Waldorf, tout cela est extrêmement cohérent avec la philosophie anthroposophe. «D'une manière générale, l'anthroposophie est contre la technologie. Steiner voulait que la technologie disparaisse pour être soit remplacée par une technologie “éthérique”, avec des moteurs qui marchent à la moralité, soit totalement abolie», explique-t-il. korii., Tentons de comprendre les gens qui ont peur de la 5G | korii.
  • Dans la doctrine anthroposophique, le « corps éthérique » est un ensemble de forces vitales mouvantes qui imprègnent l’organisme de tous les êtres vivants. Invisible, il détermine la bonne santé des plantes, des animaux ou des êtres humains. Il serait toutefois possible de le mettre en évidence grâce à la technique de « cristallisation sensible » proposée en 1925 par le chimiste et anthroposophe Ehrenfried Pfeiffer (1899-1961), sur suggestion de Rudolf Steiner. Elle constitue l’une des méthodes mises en avant par la « science » anthroposophique pour  « examiner la qualité des échantillons provenant de la nature vivante » [1]. Il s’agit de faire cristalliser du chlorure de cuivre dissous dans une solution aqueuse de la substance à analyser. L’évaporation de l’eau permet la cristallisation du cuivre dans la coupelle avec des motifs divers (branches, lignes...). Selon ses promoteurs, à l’image d’un aimant qui va aligner de la limaille de fer selon les lignes du champ qu’il génère,  « l’arrangement cristallin obtenu donnera une image des forces éthériques de la substance vivante étudiée » [2]. Cette interprétation, purement subjective et s’exprimant dans le cadre des concepts anthroposophiques, trouve, pour ses promoteurs, des applications dans le domaine de l’agriculture, de l’alimentation et des médicaments. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, Anthroposophie, biodynamie, médecine, éducation : une ambition ésotérique globale ? - Afis Science - Association française pour l’information scientifique
  • L’auteur est un certain Dr Thomas Cowan, éminent anthroposophe et ex-vice-président de l’Association des médecins pour la médecine anthroposophique. Son discours est basé sur les écrits de Rudolf Steiner en personne. Il ne dit pas que le coronavirus a été fabriqué en laboratoire, non. Pour commencer, selon les anthroposophes, les virus n’existent pas. Ce sont juste des défenses de l’organisme. Au début de la vidéo, on apprend qu’après l’épidémie de grippe espagnole de 1918, Steiner a expliqué que «  les virus sont l’excrétion d’une cellule empoisonnée  » qui « essaie de se purifier en excrétant des débris, que nous appelons des virus » et que ces derniers «  ne sont la cause de rien  ». Charlie Hebdo, Pour la médecine anthroposophique, le coronavirus c'est la faute de la 5G - Charlie Hebdo
  • De son vivant, Steiner a doté son mouvement spirituel d’une vision du monde, d’une esthétique, de lieux de socialisation, d’un culte, d’une médecine, d’une agriculture, d’une diététique, d’écoles. Un siècle plus tard, l’anthroposophie est un empire. Avec respectivement 14 milliards et 4 milliards d’euros d’actifs sous gestion, les banques Triodos et GLS, deux établissements fondés et dirigés par des anthroposophes, s’imposent comme des références de la « finance durable » (2). Elles soutiennent des entreprises d’inspiration anthroposophique. Pas moins de 1 850 jardins d’enfants et 1 100 établissements scolaires Steiner-Waldorf (du nom de l’usine de cigarettes dont le propriétaire demanda à Steiner, en 1919, la création d’une école pour ses ouvriers), répartis dans 65 pays, appliquent les principes pédagogiques du touche-à-tout autrichien. Numéro un des cosmétiques biologiques en France et en Allemagne, les laboratoires Weleda ont réalisé 401 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017, en vendant dans le monde entier lotions capillaires au romarin, pâtes dentifrices au ratanhia, huiles essentielles anticellulite au bouleau, ainsi que pour 109 millions d’euros de « médicaments anthroposophiques ». Deux actionnaires de référence, la Société anthroposophique universelle et la clinique anthroposophique d’Arlesheim, voisine du Goetheanum, détiennent 33,5 % du capital de l’entreprise et 76,5 % des droits de vote de Weleda (3). Le Monde diplomatique, L’anthroposophie, discrète multinationale de l’ésotérisme, par Jean-Baptiste Malet (Le Monde diplomatique, juillet 2018)
  • Dans l’agriculture, les thèses anthroposophes ont surtout influencé la biodynamie, notamment utilisée pour la production de vin. Cette technique consiste à cultiver en prêtant attention au cosmos. Le site «réponses bio» détaille : la biodynamie se caractérise par «l’application de principes ésotériques et astrologiques, tels que l’influence de la lune et des planètes sur les cultures, ou la capture des énergies cosmo-telluriques dans des cornes de bovins enterrées dans le sol». Libération.fr, L'anthroposophie est-elle une secte ? - Libération
  • Sa fonction? Elle est multiple. Lieu de rencontres spirituelles et de formation, théâtre, temple, siège administratif, le Goetheanum est un peu de tout cela à la fois, sans l’être de façon classique. Avec un brin d’humour, certains l’ont baptisé le «Vatican des anthroposophes». Les partisans de cette doctrine fondée et théorisée par Rudolf Steiner au début du XXe siècle préfèrent rappeler qu’il est «le siège de l’Ecole supérieure de science de l’esprit et de la Société anthroposophique universelle». Le Temps, Au Goetheanum, cœur de l'univers anthroposophe  - Le Temps
  • Que peuvent donner de telles élucubrations dans le ­domaine médical ? Comme on peut s’en douter, les médicaments classiques sont proscrits. Ils ne sont pas proscrits officiellement, mais ils le sont dans les faits. Bien souvent, les patients qui croient en la médecine anthroposophique ne se soignent pas, ou bien se soignent tout seuls. Les médecins anthroposophes croient en effet aux forces de l’autoguérison, ce qui signifie qu’il ne faut pas se soigner au sens classique du terme, c’est-à-dire intervenir sur la maladie pour la faire disparaître. Charlie Hebdo, De l'ésotérisme enseigné à la fac de Strasbourg - Charlie Hebdo
  • Selon les explications que donnent Rudolf Steiner, notamment dans l'ouvrage "Médicaments et médecine à l'image de l'homme", le gui serait dès lors une plante efficace pour lutter contre le cancer. La plante serait en effet une sorte d’être hybride, à la fois végétal et animal, cumulant les états physique, éthérique et astral mais qui n’aurait pas subi son incarnation terrestre. Or, c’est justement sur Terre qu’auraient sévi, selon les anthroposophes, les forces du mal, Lucifer et Ahriman, affaiblissant lourdement le corps astral des humains. Sans les forces du corps astral, plus moyen de contrôler le corps éthérique et donc la prolifération cancéreuse. C’est là qu’intervient le gui. N’ayant pas subi son incarnation terrestre et les influences funestes de Lucifer en particulier, son corps astral serait “pur”. Pour Rudolf Steiner, il faudrait capter les forces mystérieuses via l’extrait de ce végétal, le Viscum album, afin de soigner les malades. Sciences et Avenir, Les fondements de l'anthroposophie et du Viscum album - Sciences et Avenir

Traductions du mot « anthroposophe »

Langue Traduction
Anglais anthroposophist
Source : Google Translate API
Partager