La langue française

Anhydrobiose

Sommaire

  • Définitions du mot anhydrobiose
  • Étymologie de « anhydrobiose »
  • Phonétique de « anhydrobiose »
  • Évolution historique de l’usage du mot « anhydrobiose »
  • Citations contenant le mot « anhydrobiose »
  • Traductions du mot « anhydrobiose »

Définitions du mot anhydrobiose

Trésor de la Langue Française informatisé

anhydrobiose , subst. fém.« état de déshydratation des tissus observé pendant l'hibernation de certains animaux » (Méd. Biol. t. 1 1970)

Trésor de la Langue Française informatisé

anhydrobiose , subst. fém.« état de déshydratation des tissus observé pendant l'hibernation de certains animaux » (Méd. Biol. t. 1 1970)

Wiktionnaire

Nom commun

anhydrobiose \a.nidʁo.bjoz\ féminin

  1. (Biologie) Forme de cryptobiose caractérisée par une extrême déshydratation.
    • Chez l'Ail la plupart des Ditylenchus sont en état d'anhydrobiose. — (Charles-Marie Messiaen, Joseph Cohat, Maurice Pichon, Les allium alimentaires reproduits par voie végétative, Inra Editions, 1993, p.102, ISBN 2738004229)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « anhydrobiose »

Mot dérivé de anhydre et du suffixe -ose.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anhydrobiose »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anhydrobiose ɑ̃idrɔbjɔs

Évolution historique de l’usage du mot « anhydrobiose »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anhydrobiose »

  • Il ne cesse d'intriguer les chercheurs. Bien que microscopique, le tardigrade résiste à des conditions extrêmes hors du commun : froid, vide spatial, radiations… Pour survivre hors de son milieu aquatique d'origine, cet invertébré entre dans un état d'anhydrobiose : déshydraté, il perd jusqu'à 95 % de son eau, rapetisse et vit au ralenti. Mais que se passe-t-il alors dans ses cellules ? C'est ce qu'a découvert une équipe du CNRS et de l'université de Montpellier, en observant un spécimen de l'espèce Hypsibius exemplaris : la structure des cellules reste inchangée, mais leur taille se réduit de près de 40 %. Plus étonnant : un épais rempart moléculaire se forme tout autour de la cellule, avant de disparaître au bout de 24 h une fois le tardigrade réhydraté. Science-et-vie.com, Physiologie animale : on a percé un des secrets de la résistance inouïe du tardigrade - Science & Vie
  • L’anhydrobiose est un état de vie ralentie induit par une déshydratation. Dans cet état particulier, les tardigrades sont capables de résister à des conditions extrêmes. The Conversation, Le mystère de la résistance extrême des tardigrades enfin résolu ?
  • Dernière question ouverte pour le grand voyage : il a été observé que l'ADN des tardigrades subit des fragmentations qui s'accumulent au cours du temps passé en anhydrobiose. Même si ces altérations de l'ADN sont réparées par les tardigrades au moment de leur réveil par rehydratation, la question de l'insertion de molécules d'ADN étranger au cours du processus de réparation de l'ADN pose la question de la possibilité de l'acquisition de fragments de génomes étrangers et donc de la modification des espèces. Ce processus d'acquisition particulier est connu sous le nom de transfert horizontal de gènes (HGT) et permet l'évolution de certains génomes sans passer par la case reproduction sexuée (Transfert Vertical de Gènes). La Tribune, L'industrie devrait s'intéresser aux secrets des tardigrades qui intriguent les chercheurs
  • Dernière question ouverte pour le grand voyage : il a été observé que l’ADN des tardigrades subit des fragmentations qui s’accumulent au cours du temps passé en anhydrobiose. Même si ces altérations de l’ADN sont réparées par les tardigrades au moment de leur réveil par rehydratation, la question de l’insertion de molécules d’ADN étranger au cours du processus de réparation de l’ADN pose la question de la possibilité de l’acquisition de fragments de génomes étrangers et donc de la modification des espèces. Ce processus d’acquisition particulier est connu sous le nom de transfert horizontal de gènes (HGT) et permet l’évolution de certains génomes sans passer par la case reproduction sexuée (Transfert Vertical de Gènes). The Conversation, Les secrets des tardigrades, ces Pokémons cosmiques
  • Il est à noter qu’il existe plusieurs types de cryptobiose. Les plus communs incluent l’anhydrobiose (le manque d’eau), la cryobiose (la baisse de température), l’osmobiose (la concentration accrue de soluté, telle que l’eau salée), et l’anoxybiose (manque d’oxygène). Comme citée précédemment, la forme la plus commune de cryptobiose observée chez les tardigrades est l’anhydrobiose. Daily Geek Show, L'animal de tous les extrêmes qui a tout pour venir des confins de l'univers

Traductions du mot « anhydrobiose »

Langue Traduction
Anglais anhydrobiosis
Espagnol anhidrobiosis
Italien anidrobiosi
Allemand anhydrobiose
Chinois 脱水生物
Arabe anhydrobiosis
Portugais anidrobiose
Russe ангидробиоза
Japonais 脱水症
Basque anhydrobiosis
Corse anhidrobiosi
Source : Google Translate API
Partager