La langue française

Angoumois

Sommaire

  • Définitions du mot angoumois
  • Étymologie de « angoumois »
  • Phonétique de « angoumois »
  • Évolution historique de l’usage du mot « angoumois »
  • Traductions du mot « angoumois »

Définitions du mot « angoumois »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANGOUMOIS, OISE, ANGOUMOISIN, INE, adj. et subst. masc.

Adj. Qui appartient à l'Angoumois, ancienne province de France :
1. « Malgré ses éclatants succès à Paris, notre jeune poète s'est souvenu que l'hôtel de Bargeton avait été le berceau de ses triomphes, que l'aristocratie angoumoisine avait applaudi, la première, à ses poésies; ... » Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 655.
Emploi subst. Celui, celle qui habite l'Angoumois ou Angoulême ou en est originaire :
2. M. Bergès a dû recevoir son livre. Si les Angoumoisins veulent de moi pour député, je veux bien d'eux pour commettants. Balzac, Correspondance,1832, p. 109.
Spéc., SYLVIC. Nom vulgaire d'une variété de chêne. Le chêne angoumois ou l'angoumois :
3. ... le chêne angoumois qui croît dans le Levant (...) est aussi appelé chêne taussin... J.-J. Baudrillart, Nouv. manuel forestier,trad. de Burgsdorf, 1808.
Rem. Attesté ds Lar. 19e, Guérin 1892, Lar. encyclop.
PRONONC. : [ɑ ̃gumwa], [ɑ ̃gumwazε ̃], fém. [-in].
ÉTYMOL. ET HIST. I.− Angoumois, 1866 subst. et adj. ethnique (Lar. 19e); sylvic. et hortic. (Ibid. : Nom vulgaire d'une espèce de chêne. Variété d'abricotier qui donne un fruit dont la chair est savoureuse, bien que légèrement acide). II.− Angoumoisin, 1771 subst. et adj. (Trév. [...] Qui est de l'Angoumois). I Angoumois, d'abord nom propre, désigne la province qui forme auj. le département de la Charente et une partie de celui de la Dordogne. 1576 Engoumois, Corlieu [Recueil en forme d'hist. de ce qui se trouve par escrit de la ville et des comtes d'Engolesme] d'apr. Trév.; formé sur le rad. du lat. médiév. engolism [ensis pagus]; suff. -ois*. (Cf. Icūlisma [ville d'Aquitaine, Ausone, Ep., 15, 22 ds Forc.] > *Icolǐsăma > Angoulême, Fouché p. 141). II Angoumoisin dér. de angoumois; suff. -in*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 11.
BBG. − Ac. Gastr. 1962. − Leloir 1961. − Mont. 1967.

Wiktionnaire

Adjectif 1

angoumois \ɑ̃.ɡu.mwa\ singulier et pluriel identiques

  1. De l’Angoumois, du pays d’Angoulême.
    • Le chœur et le transept, d’inspiration ligérienne, s’accolent à une nef angoumoise. La façade, remaniée plusieurs fois au cours des âges… — (Découvrir l’Abbaye de Fontevraud)
    • On distingue dans la région les tripes à l’angoumoise (de bœuf avec aromates et vin blanc) des tripes à la saintongeaise, qui unissent le bœuf et le veau. — (Les Tripes à l’angoumoise, blogue)
  2. Qui concerne Angoulême.
    • Angoumois, d’Angoulême, ch.-l. du dépt de la Charente. « Les cultivateurs angoumois engraissent généralement des porcs et de la volaille. » (Hist. des villes de France, par Ar. [Aristide] Guilbert.) — (Lucien Merlet, « Dictionnaire des noms donnés aux habitants des diverses localités de la France » (1re partie), Mélusine, (no. 5, première année), Librairie mythologique de Viaut, Paris, 5 mars 1877, p. 118)

Adjectif 2

angoumois \ɑ̃.ɡu.mwa\ singulier et pluriel identiques

  1. Relatif à Angoumé, commune des Landes.

Nom commun

angoumois \ɑ̃.ɡu.mwa\ masculin singulier et pluriel identiques

  1. (Papeterie) (Vieilli) Type de papier fabriqué jadis en Angoumois.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* ANGOUMOIS (L’), province de France, bornée au nord par le Poitou, à l’orient par le Limousin & la Marche, au midi par le Périgord & la Saintonge, & à l’occident par la Saintonge.

L’Angoumois & le Limousin ne forment qu’une même généralité : l’Angoumois donne des blés, des vins & des fruits ; le Limousin au contraire est froid & stérile, sans blé ni vin : le seigle, l’orge & les châtaignes, sont la nourriture & le pain. On fait dans l’une & l’autre contrée beaucoup de papier : on fait à Limoges des reveches ; à Angouleme, des serges & des étamines ; à S. Jean d’Angely, des étamines & des draps ; des draps & des serges à Nerac ; des serges à la Rochefoucault ; des draps à la Santereune ; à Cognac, des étamines & des eaux-de-vie ; de gros draps à S. Léonard ; à Brives & à Tulle, des reveches. Le safran de l’Angoumois ne vaut pas celui du Gâtinois : il s’en débite cependant beaucoup aux peuples du nord. Les Limousins, contraints par la stérilité de leur pays de se répandre dans les autres provinces, y travaillent pendant les belles saisons, & reportent ensuite pendant l’hyver dans le sein de leur famille ce qu’ils ont gagné.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « angoumois »

→ voir Angoumois
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « angoumois »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
angoumois ɑ̃gumwa

Évolution historique de l’usage du mot « angoumois »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « angoumois »

Langue Traduction
Anglais angoumois
Espagnol angulema
Italien angoumois
Source : Google Translate API
Partager