La langue française

Anglo-birman

Définitions du mot « anglo-birman »

Wiktionnaire

Adjectif

anglo-birman \ɑ̃.ɡlo.biʁ.mɑ̃\

  1. Qui est à la fois anglais et birman.
  2. Qui concerne simultanément l'Angleterre et la Birmanie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « anglo-birman »

 Dérivé de birman avec le préfixe anglo-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anglo-birman »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anglo-birman ɑ̃glɔbirmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « anglo-birman »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anglo-birman »

  • A la fin du XVIIIème siècle, le royaume déclinant est conquis par les Birmans puis par les Britanniques après la première guerre anglo-birmane (1824-1826). Ces derniers vont pousser des paysans de l'actuel Bangladesh à venir s'y installer. Le Point, Les Rohingyas, damnés de la Birmanie - Le Point
  • C’est à une vingtaine de kilomètres de Mandalay que le charme de l’ancienne Birmanie atteint son nirvana. Innwa, l’ancienne capitale qui accompagna l’âge d’or birman au XIVe siècle, a affronté deux tremblements de terre qui laissent entrevoir quelques vestiges de sa splendeur passée. Il faut y arriver au soleil couchant, flâner entre palais fantomatiques et paisibles bananeraies, sur des chemins désertés par les touristes. De l’ancien palais royal ne reste qu’une petite tour plantée dans les champs. Même l’ancien monastère, pourtant construit au XVIIIe siècle, a des airs d’Angkor. On poursuit le chemin à la découverte des beautés endormies vers Salay, autrefois port prospère le long du fleuve Irrawady. Dans ce musée d’architecture anglo-birmane, on découvre le plus charmant marché de la région, et un couple d’hôteliers birmans hors normes. Elle a grandi en Suisse et enseigne l’anglais aux enfants du village, il opère bénévolement dans un hôpital de la ville voisine, et tous deux ont créé en 2018 Salay House, un havre de beauté au bord du fleuve. Une dizaine de chambres et des frangipaniers en fleurs, qui attendent les rares voyageurs et des jours meilleurs. Le Figaro.fr, Embarquement avec les artisans de la Birmanie moderne
  • La loi birmane sur la nationalité de 1982 a laissé les Rohingyas apatrides. Estimant qu’ils ne pouvaient fournir la preuve de leur présence sur le territoire avant 1823 (soit avant la première guerre anglo-birmane), la nationalité birmane leur a été retirée. L’auto-dissolution de la junte en 2011 marque une nouvelle phase avec une montée du bouddhisme extrémiste, porté notamment par un groupe de moines. Ces tensions aboutissent en 2012 à de violents affrontements intercommunautaires dans le pays. El Watan, Exactions contre la minorité rohingyas en Birmanie : La Cour internationale de justice ouvrira demain ses premières audiences | El Watan
  • Mais le pays leur refuse la citoyenneté. La loi birmane sur la nationalité de 1982 spécifie en effet que seuls les groupes ethniques pouvant faire la preuve de leur présence sur le territoire avant 1823, date de la première guerre anglo-birmane qui a mené à la colonisation, peuvent obtenir la nationalité birmane. Elle les a donc laissés apatrides. Mais les représentants des Rohingyas assurent qu’ils étaient là bien avant cette date. Les Echos, Les Rohingyas, cette minorité persécutée de Birmanie | Les Echos
  • A l’origine, ces musulmans du nord de l’Arakan sont venus du Bengale après la première guerre anglo-birmane et les débuts de l’occupation britannique de cette région en 1826. A une époque où les musulmans étaient encore très peu nombreux dans cette zone, les Anglais vont encourager les populations du Bengale oriental à s’implanter en Arakan. Ces derniers seront attirés par la commercialisation du riz et le dynamisme du port d’Akyab, la future Sittwe. La plupart d’entre eux vont ainsi émigrer depuis l’est du Bengale à majorité musulmane qui deviendra en 1947 le Pakistan oriental puis, après la sécession de 1971, le Bangladesh. Les Rohingya continuent de parler un dialecte proche de celui de Chittagong, la grande ville portuaire du sud du Bangladesh. Le Monde.fr, Birmanie : une haine contre les Rohingya qui remonte à l’époque coloniale

Images d'illustration du mot « anglo-birman »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « anglo-birman »

Langue Traduction
Anglais anglo-burmese
Espagnol anglo-birmano
Italien anglo-birmana
Allemand anglo-burmesisch
Chinois 英缅
Arabe الأنجلو بورمية
Portugais anglo-birmanês
Russe англо-бирманская
Japonais アングロビルマ語
Basque anglo-burmatarra
Corse anglo-burma
Source : Google Translate API

Anglo-birman

Retour au sommaire ➦

Partager