La langue française

Anémophile

Sommaire

  • Définitions du mot anémophile
  • Étymologie de « anémophile »
  • Phonétique de « anémophile »
  • Évolution historique de l’usage du mot « anémophile »
  • Citations contenant le mot « anémophile »
  • Traductions du mot « anémophile »

Définitions du mot anémophile

Wiktionnaire

Adjectif

anémophile \a.ne.mɔ.fil\ masculin et féminin identiques

  1. (Botanique) Dont le pollen est disséminé par le vent.
    • […] le peuplier qui confie son pollen au vent est anémophile. — (Nathalie Tordjman, Le Peuplier, Le Nom de l’arbre, Actes Sud, 1996, page 17)
    • Peut-être dans celui de Mme de Guermantes pourrais-je voir de vraies fusées de pollen projetées par les fleurs anémophiles. — (Marcel Proust, « Notes et variantes : Sodome et Gomorrhe », in À la recherche du temps perdu, t. III, « Bibliothèque de la Pléiade », Gallimard, 1988, p. 1268)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « anémophile »

(Date à préciser) Mot composé de anémo- et de -phile.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anémophile »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anémophile anemɔfil

Évolution historique de l’usage du mot « anémophile »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anémophile »

  • Dans le cas des plantes anémophiles, les grains de pollen sont légers, fins et lisses, et la floraison des plantes est souvent discrète. Ainsi, le pollen des conifères, des graminées, ou encore de certains arbres comme l'aulne, le bouleau ou le noisetier sont transportés par le vent. C'est ce pollen-là qui est responsable des fameuses allergies saisonnières. Chez les plantes anémophiles, la distance entre deux individus ne doit pas être trop importante pour permettre la fécondation croisée (quelques dizaines, voire centaines de mètres). , La pollinisation : principe et notions rattachées
  • Elles constituent une grande famille botanique, regroupant quelques 9 000 espèces différentes. Elles sont anémophiles : leurs grains de pollens sont très petits et légers et ils sont dispersés par le vent sur des dizaines, voire des centaines de kilomètres. Courrier picard, Pollens: retour des allergies dans la région
  • Le pollen est anémophile, il est transporté par le vent qui s’engouffre dans tous les recoins. Il existe cependant des conseils de prévention qui, même s’ils ont l’air anodins, sont redoutablement efficaces dans la durée. Ces recommandations devraient d’autant mieux être suivies dans un contexte où on a fondamentalement appris à gérer une épidémie mondiale avec des gestes très simples. , Edition Belfort-Héricourt-Montbéliard | Sale temps pour les allergiques
  • Seuls les arbres et herbacées anémophiles –c’est-à-dire dont les pollens sont disséminés par le vent et ne nécessitent pas l’intervention d’un insecte pour assurer leur fécondation– sont susceptibles de provoquer des allergies lors de la saison de la pollinisation. NotreTemps.com, Allergies: les pollens à surveiller
  • À savoir : si le transport du pollen est réalisé par un insecte (abeilles, papillons...) on dit que la plante est entomophile ; s'il est transporté par le vent, la plante est dite anémophile. Femme Actuelle, Allergie au pollen : comment reconnaître les symptômes ? : Femme Actuelle Le MAG
  • La pollinisation est anémophile et la fécondation allogame. Le Figaro.fr, Hêtre d’Europe, arbre de lumière

Traductions du mot « anémophile »

Langue Traduction
Anglais anemophilous
Espagnol anemófila
Italien anemofila
Source : Google Translate API
Partager