La langue française

Anacréontique

Définitions du mot « anacréontique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANACRÉONTIQUE, adj.

Qui pour le fond, la forme ou le goût s'apparente aux odes d'Anacréon.
A.− LITT. Qui chante avec grâce et légèreté toutes sortes de voluptés.
1. [En parlant d'un genre ou d'œuvres littér.] :
1. Je compare ces nombreux almanachs de nos jours, tout remplis de chansons anacréontiques, érotiques, satiriques et gastronomiques, à ces vastes magasins anglais où sont entassées pêle-mêle des marchandises qui, faute de débouchés, perdent chaque jour de leur valeur. V. de Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 1, 1811, p. 301.
2. Avec le sentiment patriotique, reparut l'esprit religieux, le génie rêveur et mélancolique de l'ancienne et immortelle Allemagne et ces amours suaves et pures qui contrastent si noblement avec la fadeur ou la grossièreté de la poésie anacréontique des salons et des cours du dix-huitième siècle. V. Cousin, Leçons sur la philosophie de Kant,1842, p. 16.
3. Sauf dans les petites pièces anacréontiques de la jeunesse [chez Goethe], où les mots « rêve » et « plaisir » sont associés, c'est généralement de rêverie qu'il s'agit plutôt que de songe véritable. A. Béguin, L'Âme romantique et le rêve,1939, p. 160.
2. [En parlant d'un écrivain] :
4. ... je lui demandais : quel poète était Byron, s'il était pindarique, anacréontique. Dans le genre d'Horace. É.-J. Delécluze, Journal,1827, p. 378.
VERSIF. Vers anacréontiques. ,,Vers de trois pieds et demi. Les 2eet 3epieds sont des iambes. Le 1erpeut être un iambe, un spondée, un dactyle ou un anapeste.`` (Guérin 1892).
B.− P. ext. Qui est d'un érotisme gracieux et léger :
5. Nous avons toujours eu des ministres foncièrement anacréontiques. La femme règne et gouverne en ces lieux. Leurs livres ont le droit de préséance, surtout quand elles sont jeunes et jolies. Il y a pourtant une condition. − Laquelle, Max? − Il ne faut pas que le mari soit l'intermédiaire de la demande. L. Reybaud, Jérôme Paturot,1842, p. 121.
6. À côté de la porte, au-dessus de laquelle s'étend et se détire, dans une pose anacréontique, une femme nue, est collée contre le mur l'affiche : Théâtre de Neuilly, Pierrot Posthume, et les noms des acteurs. E. et J. de Goncourt, Journal,août 1862, p. 1128.
Prononc. : [anakʀeɔ ̃tik].
Étymol. ET HIST. − 1555 « qui est dans le genre des œuvres d'Anacréon » (Ronsard, Odes, IV, 31 d'apr. Rey ds Fr. mod., t. 37, p. 347 : Ode anacréontique); 1751 se dit des vers dont l'agencement rythmique est le même que chez Anacréon (Encyclop. t. 1 : La plupart des odes d'Anacréon sont en vers de sept syllabes, ou de trois piés & demi, spondées ou ïambes, & quelquefois anapestes : c'est pourquoi l'on appelle ordinairement les vers de cette mesure anacréontiques). Empr. au b. lat., de même sens, Anacreonticus attest. dep. la fin du ives. (Mallius Theodorus, Gramm., VI, 593 ds TLL. s.v., 13, 84), adj., dér. de Anacreon, ontis, forme latine du nom du poète gr. Α ν α κ ρ ε ́ ω ν, -ο ν τ ο ς.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 13.
BBG. − Archéol. chrét. 1924. − Bach.-Dez. 1882. − Bél. 1957. − Bénac Dissert. 1949. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Lav. Diffic. 1846. − Prév. 1755.

Wiktionnaire

Adjectif

anacréontique \a.na.kʁe.ɔ̃.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Littérature) Qui a le ton, la manière des pièces d’Anacréon, en parlant d’un certain genre de poésie caractérisé par la laudation de la volupté.
    • Vers anacréontiques: Vers de trois pieds et demi composés d’une forme libre sur le premier pied (iambe, un spondée, un dactyle ou un anapeste) suivi de deux iambes.
  2. (Par extension) Qui est teinté d’une légère licence érotique.
    • La veine anacréontique, directement introduite en 1554, et qui se prononce dès les seconds essais lyriques de Ronsard, de Du Bellay et des autres, fit véritablement transition entre la vigueur assez rude des débuts et la douceur un peu mignarde et polie des seconds disciples, Desportes et Bertaut ; cette veine servit comme de canal entre les deux. — (Charles-Augustin Sainte-Beuve, « Anciens poètes français : ANACRÉON au seizième siècle », in Revue des Deux Mondes, tome 30, 184)
  3. (Par dérision) Par antiphrase.
    • La pauvre femme, qui s’était plâtrée avec du mauvais blanc, avait une teinte bleu de ciel qui rappelait à l’imagination les images anacréontiques d’un cadavre de cholérique ou d’un noyé peu frais. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANACRÉONTIQUE. adj. des deux genres
. T. de Littérature. Qui a le ton, la manière des pièces d'Anacréon, en parlant d'un certain genre de poésie. Vers anacréontiques. Ode anacréontique. Poésies anacréontiques. Pièce anacréontique. Genre anacréontique.

Littré (1872-1877)

ANACRÉONTIQUE (a-na-kré-on-ti-k') adj.
  • Qui est écrit dans le goût d'Anacréon ; qui écrit dans le genre d'Anacréon. Poésie anacréontique. Poëte anacréontique. J'ai tâché de lui ressembler [à Anacréon] dans les odes que j'appelle anacréontiques, Lamotte, Discours sur la poésie en général.

REMARQUE

Ce mot, qui ne se trouve pas dans les éditions antécédentes du Dictionnaire de l'Académie, paraît dû à Lamotte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ANACRÉONTIQUE, adj. (Belles-Lettres.) terme consacré en Poësie pour signifier ce qui a été inventé par Anacréon, ou composé dans le goût & le style de ce Poëte.

Anacréon né à Téos, ville d’Ionie, florissoit vers l’an du monde 3512. Il se rendit célebre par la délicatesse de son esprit & par le tour aisé de sa poësie, où sans qu’il paroisse aucun effort de travail, on trouve partout des graces simples & naïves. Ses odes sont marquées à un coin de délicatesse, ou pour mieux dire, de négligence aimable ; elles sont courtes, gracieuses, élégantes, & ne respirent que le plaisir & l’amusement : ce sont, à proprement parler, des chansons qu’il enfanta sur le champ dans un coup de verve inspiré par l’amour & par la bonne chere, entre lesquels il partageoit sa vie. Le tendre, le naif, le gracieux, sont les caracteres du genre anacréontique, qui n’a mérité le nom de lyrique dans l’antiquité, que parce qu’on le chantoit en s’accompagnant de la lyre : car il differe entierement & par le choix des sujets & par les nuances du style, de la hauteur & de la majesté de Pindare. Nous avons une tradition d’Anacréon en prose par Mlle Lefevre, connue depuis sous le nom de Mde Dacier, & trois en vers. L’une est de Longepierre, l’autre de M. de la Fosse : elles passent pour plus fideles que celle de Gacon, qu’on lit néanmoins avec plus de plaisir, parce qu’elle est plus légere, & qu’il l’a enchassée dans un roman assez ingénieux des avantures galantes & des plaisirs d’Anacréon. Horace a fait plusieurs odes à l’imitation de ce Poëte, telles que celle qui commence par ce vers, O matre pulchrâ filia pulchrior ; & celle-ci, Lydia, dic per omnes, &c. & plusieurs autres dans le même goût. La conformité de caractere produisoit entre eux celle des ouvrages. Parmi nos Poëtes François, M. de la Mothe s’est distingué par ses odes anacréontiques, qui sont toutes remplies de traits d’esprit, d’un badinage léger, & d’une morale Epicurienne. Nos bonnes chansons sont aussi autant d’odes anacréontiques.

La plûpart des odes d’Anacréon sont en vers de sept syllabes, ou de trois piés & demi, spondées ou ïambes, & quelquefois anapestes : c’est pourquoi l’on appelle ordinairement les vers de cette mesure anacréontiques. Nos Poëtes ont aussi employé pour cette ode les vers de sept & de huit syllabes, qui ont moins de noblesse, ou si l’on veut d’emphase, que les vers alexandrins, mais plus de douceur & de mollesse. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « anacréontique »

(Siècle à préciser) Du latin Anacreonticus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Latin, anacreonticus, d'Ἀναϰρέων, Anacréon, poëte grec qui a donné son nom au genre dans lequel il a chanté.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « anacréontique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anacréontique anakreɔ̃tik

Évolution historique de l’usage du mot « anacréontique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anacréontique »

  • Plusieurs prix ont été attribués : le Grand Prix des Rosati à Béatrice Buche ; le prix anacréontique à Édith Janssen ; le prix Visage du Nord à Danielle Lautrous ; le prix du Gai Savoir à Joël Spinnewyn. Un prix spécial attribué par les peintres a été remis à Jocelyne Decroix. La Voix du Nord, Arras Les prix des Rosati pour le concours de peinture
  • Plus sélectif, le jury des Rosati, la société anacréontique arrageoise, qui soutient la culture et la convivialité, a présenté ses lauréats du concours de peintures et dessins à l’hôtel de Guînes, samedi. La Voix du Nord, Les Rosati d’Artois voient la tradition… en peinture
  • Élu municipal pendant 24 ans, Yves Cailleretz fut aussi président de l’association Arras cyclotourisme et l’un des piliers de la célèbre société anacréontique. Il est décédé samedi à l’âge de 75 ans. La Voix du Nord, Arras : Yves Cailleretz, ancien adjoint au maire et directeur des Rosati, est décédé brutalement
  • Depuis déjà un mois, les rayonnages et bibelots de l’Académie des sciences, lettres et arts d’Arras et de la société anacréontique des Rosati, prennent place dans les locaux libérés à leur intention par la ville, dans le bel hôtel de Guînes. La Voix du Nord, Arras Rosati et académiciens prennent leurs quartiers à l’hôtel de Guînes
  • Perpétuant la tradition établie par Louis Caudron de fêter les Rosati qui se sont distingués au service de l’association anacréontique, Jean-Claude Vanfleteren, chancelier, a remis la Rose d’or à Jean-Gérard Cailleaux, dimanche, à Saint-Laurent-Blangy. La Voix du Nord, Saint-Laurent-Blangy La Rose d’or des Rosati à Jean-Gérard Cailleaux
  • Christophe Van Staen, Pourquoi Rousseau n’a jamais écrit de poème anacréontique, Rousseau Studies, n° 7, 2019 : "Rousseau et la préciosité"
  • L'auteur étudie les traductions latines d'Antonio Sivrich et Blasius Ghetaldi, deux poètes de Dubrovnik. Il compare les façons dont ces traducteurs ont travaillé et s'interroge sur les raisons qui les ont poussés à faire passer en latin des sonnets italiens et des poèmes anacréontiques (Sivrich) ou l'épopée croate Osman d'Ivan Gundulić (Ghetaldi). , C. Bertiau, D. Sacré (dir.), Le latin et la littérature néo-latine au XIXe siècle. Pratiques et représentations

Traductions du mot « anacréontique »

Langue Traduction
Anglais anacreontic
Espagnol anacreóntico
Italien anacreontico
Allemand anakreontisch
Chinois 厌食的
Arabe منطو على مفارقة تأريخية
Portugais anacreôntico
Russe анакреонтический
Japonais アナクレオンティック
Basque anacreontic
Corse anacreonticu
Source : Google Translate API

Anacréontique

Retour au sommaire ➦

Partager