La langue française

Anacousie

Définitions du mot « anacousie »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANACOUSIE, subst. fém.

MÉDECINE
A.− ,,Rééducation auditive.`` (Garnier-Del. 1958).
Rem. Attesté en ce sens ds Lar. encyclop.
B.− Perte totale de l'ouïe, surdité :
Les nerfs sensoriels sont presque toujours épargnés; (...) l'agueusie et l'anosmie signalées par Hansemann dans son auto-observation, l'anacousie (Camp) constituent des raretés. Aviragnet, Weill-Hallé, Marie ds(F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouveau traité de médecine, fasc. 2, 1920-1924, p. 701).
Étymol. ET HIST. − 1. [1913 Parrel et Burguet] « rééducation de l'ouïe » (Garnier-Del. 1958); 2. 1920-24 « surdité », supra A. 1 et 2 formés du gr. α ́ κ ο ν σ ι ς « action d'entendre », attesté chez Aristote (An. 3, 2 ds Bailly); 1 adv. gr. α ̓ ν α ́ « en haut, vers le haut » et p. ext., en compos., « de nouveau » (p. ex. α ̓ ν α ϐ ι ο ́ ω « revivre », attesté chez Aristophane, Ran., 177 ds Bailly); 2 préf. a(n)-2*.
BBG. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Méd. Biol. t. 1 1970.

Phonétique du mot « anacousie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anacousie anakusi

Citations contenant le mot « anacousie »

  • «Ils viennent de monter dans le train. Ils se sont assis, face à face et les yeux dans les yeux. Tout est silencieux mais ils ne se taisent pas, au contraire, ils sont dans une conversation enlevée, animée, enjouée. Je n'arrive pas à détacher mon regard de ce couple fascinant.» C'est par ces mots que débute «Escale en anacousie», une nouvelle qui vient de décrocher le 3e prix d'un concours organisé par la RATP et la SNCF. ladepeche.fr, Colomiers. Nouvelles : Marie Paraire décroche un prix - ladepeche.fr

Traductions du mot « anacousie »

Langue Traduction
Anglais anacusis
Espagnol anacusia
Italien anacusia
Allemand anakusis
Chinois 无声
Arabe anacusis
Portugais anacusia
Russe анакузис
Japonais anacusis
Basque anakusia
Corse anacusis
Source : Google Translate API

Anacousie

Retour au sommaire ➦

Partager