La langue française

Américaniser

Sommaire

  • Définitions du mot américaniser
  • Étymologie de « américaniser »
  • Phonétique de « américaniser »
  • Évolution historique de l’usage du mot « américaniser »
  • Citations contenant le mot « américaniser »
  • Traductions du mot « américaniser »

Définitions du mot « américaniser »

Trésor de la Langue Française informatisé

AMÉRICANISER, verbe trans.

I.− Emploi trans., souvent péj. Transformer en marquant des traits propres à la civilisation américaine (du Nord). Américaniser qqn, qqc. :
1. La mécanique nous aura tellement américanisés, le progrès aura si bien atrophié en nous toute la partie spirituelle que rien, parmi les rêveries sanguinaires... des utopistes, ne pourra être comparé à ces résultats positifs. Ch. Baudelaire, Fusées,1867, p. 640.
2. Coczani s'était souvenu à point de ce prénom de Mathieu, qui, bulgarisé, se muait en un Maté sensationnel; et il avait décidé son poète à américaniser Jemmequin en « Jemm ». R. Martin du Gard, Devenir,1909, p. 71.
II.− Emploi pronom. Prendre le caractère américain; adopter le genre, les mœurs, les usages américains :
3. Alca s'américanise; partout on détruit ce qui restair de libre, d'imprévu, de mesuré, de modéré, d'humain, de traditionnel; partout on détruit cette chose charmante, un vieux mur au-dessus duquel passent des branches; partout on supprime un peu d'air et de jour, un peu de nature, un peu de souvenirs qui restaient encore, un peu de nos pères, un peu de nous-mêmes, et l'on élève des maisons, épouvantables, énormes, infâmes... A. France, L'Île des pingouins,1908, p. 342.
DÉR.
Américanisant, ante, part. prés. et adj.Qui adopte, fait adopter le caractère américain; une bourgeoisie américanisante (J. Maritain, Humanisme intégral, 1936, p. 253).
Américanisation, subst. fém.Action d'américaniser, de s'américaniser; l'américanisation de la France (E. et J. de Goncourt, Journal, 16 janv. 1867, p. 317).
Prononc. : [ameʀikanize]. Dér. Américanisation : [ameʀikanizasjɔ ̃].
Étymol. ET HIST. − 1855 trans. (Ch. Baudelaire, Exposition Universelle, 1855, Beaux-arts, 689 [Club fr. du Livre] ds Quem. : Le pauvre homme [le Français moyen] est tellement américanisé par ses philosophes zoocrates et industriels qu'il a perdu la notion des différences qui caractérisent les phénomènes du monde physique et du monde moral, du naturel et du surnaturel); 1866 pronom. (Lar. 19e: Américaniser [...]. S'américaniser [...] la ville de Mexico s'américanise de plus en plus); Ac. t. 1 1932 note l'emploi plus fréq. de la forme pronom. du verbe. Dér. de américain* (suff. -iser*) sur le modèle de l'angl. to americanize, attesté dep. 1797 au sens de « devenir américain, prendre conscience de sa qualité d'Américain », intrans. (part. passé) (J. Jay, Corresp. and public Papers, IV, 232 ds NED Suppl. : I wish to see our people more Americanized, if I may use that expression, until we feel and act as an independant nation); souvent empl. en angl. dans des contextes pol. avec valeur péj. Américanisation, 1867, 16 janv. (E. et J. de Goncourt, Journal).
STAT. − Fréq. abs. litt. : Américaniser. 11. Américanisant. 1. Américanisation. 4.
BBG. − Bél. 1957. − Rey-Cottez 1968, t. 36, p. 331 (s.v. américanisation).

Wiktionnaire

Verbe

américaniser \a.me.ʁi.ka.ni.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Revêtir de la forme, du caractère américain. Il s’emploie surtout avec la forme pronominale.
    • Des mœurs qui s’américanisent.
    • Il s’est vite américanisé.
    • Pour américaniser, des instances privées se mirent rapidement en chantier. — (Albert Bastenier, Félice Dassetto, Immigration et espace public: la controverse de lʼintégration, 1993)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMÉRICANISER. v. tr.
Revêtir de la forme, du caractère américain. Il s'emploie surtout avec la forme pronominale. Des mœurs qui s'américanisent. Il s'est vite américanisé.

Littré (1872-1877)

AMÉRICANISER (a-mé-ri-ka-ni-zé) v. a.
  • Donner le caractère américain.

    S'américaniser, v. réfl. L'art épistolaire n'a chance de revivre, que si la vie moderne, comme plusieurs symptômes nous portent à le croire, s'américanise à l'excès, Caro, Rev. des Deux-Mondes, 1er août 1872, p. 644.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « américaniser »

Verbe formé à partir du nom America et du suffixe -iser.
Il aurait été utilisé pour la première fois par Baudelaire dans un article sur l'Exposition universelle de 1855[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « américaniser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
américaniser amerikanize

Évolution historique de l’usage du mot « américaniser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « américaniser »

  • Dommage qu'une fois encore le scénario assume peu ses origines danoises et préfère américaniser ses personnages. L'ensemble y aurait gagné en originalité. leparisien.fr, «Dreams» : une jolie fantaisie sur l’entrée dans l’adolescence - Le Parisien

Traductions du mot « américaniser »

Langue Traduction
Anglais americanize
Espagnol americanizar
Italien americanizzare
Allemand amerikanisieren
Source : Google Translate API
Partager