La langue française

Aluminium

Définitions du mot « aluminium »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALUMINIUM, subst. masc.

Métal blanc, très léger, de symbole Al, que l'on obtient généralement par électrolyse de l'alumine pure :
1. Nous passons le soir à causer de cela qui seulement l'intéresse, de ces belles découvertes qui le transportent, ces grands abîmes que la science creuse, de l'aluminium trouvé dans l'argile, des expériences sur la création spontanée. E. et J. de Goncourt, Journal,juin 1861, p. 935.
2. Attignies montra le ciel. Jusque-là, ils avaient regardé la terre, avec l'attention du combat, et jamais l'avion lui-même : au-dessus d'eux, en arrière, la lune qu'ils ne voyaient pas, éclairait l'aluminium des ailes. A. Malraux, L'Espoir,1937, p. 618.
3. florence. − Avec vous, je n'avais conscience que des grands métiers, des grandes entreprises. Je savais, je suivais les luttes du monde, ses soifs, ses trésors. Avec vous, c'était le pétrole, l'or, le fer. Avec lui, c'est le celluloïd, le vernis chromé, le fixé, l'aluminium. Il a un établi de poche. Il sait toutes les soudures pour chaînes de montre, tous les alliages pour cadenas. C'est le dieu des petits métaux. J. Giraudoux, Cantique des cantiques,1938, 4, p. 56.
4. ... Irène et Frédéric Joliot préparent la plus forte source de polonium jusque-là disponible, et, exposant de l'aluminium aux rayons de cette source, ils découvrent qu'il s'y produit des atomes d'un isotope radioactif du phosphore que l'on ne connaissait pas dans la nature. B. Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 20.
Prononc. : [alyminjɔm].
Étymol. ET HIST. − 1. 1813 chim. aluminon « métal obtenu par électrolyse de l'alumine provenant du traitement de la bauxite et de l'argile » (Davy, Élém. de philos. chimique, II, 405 [trad. de Elements of chemical philos.] ds Mack. t. 1 1939, p. 200 : Cependant, jusqu'ici l'aluminon n'a pas été mis dans un état d'engagement); 2. 1819 aluminium (Id., Élém. de chimie agricole [trad.], p. 55, ibid.). Empr. à l'angl. : 1 à la forme aluminum, 2 à la forme aluminium (Mack. t. 1 1939, p. 200). Métal découvert par le chimiste angl. Humphrey Davy qui, en 1808, proposa le nom alumium (Davy ds Philos. Transact., XCVIII, 353 ds NED, s.v. alumium : Had I been so fortunate as ... to have procured the metallic substances I was in search of I should have proposed for them the names of silicium, alumium, zericonium and glucium) forme encore attestée en 1815, 1854 et qu'il changea en 1812 en aluminium, sur le modèle de l'angl. alumina « terre d'alun » dep. ca 1790 (Davy, Elem. of chemical philos., I, 355, ibid., s.v. aluminium : As yet aluminum has not been obtained in a perfectly free state). Aux USA la forme aluminum est en usage dans la terminol. des mines, de l'industr. et du comm.; la forme aluminium est utilisée par les chimistes (DAE 1938, s.v. aluminum); apr. le compte-rendu des travaux de Davy (ds Quartely Rev., VIII, an. 1812, 72, ibid. : aluminium for so we shall take the liberty of writting the word, in preference to aluminum, which has a less classical sound), la forme aluminium l'emporte et intègre le mot dans la série des termes chimiques en -ium (potassium, sodium).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 56.
BBG. − Bader-Th. 1962. − Bél. 1957. − Bouillet 1859. − Charles 1960. − Chesn. 1857. − Comte-Pern. 1963. − Delorme 1962. − Dodin 1968. − Duval 1959. − Électron. 1963-64. − Fromh.-King 1968. − Galiana Astronaut. 1963. − Galiana Déc. sc. 1968. − Grand. 1962. − Guilb. Aviat. 1965. − Lar. comm. 1930. − Lar. méd. 1970. − Lar. mén. 1926. − Lasnet 1970. − Littré-Robin 1865. − Mack. t. 1 1939, p. 200. − Mont. 1967. − Musset-Lloret 1964. − Nucl. 1964. − Plais.-Caill. 1958. − Poignon 1967. − Siz. 1968. − Soé-Dup. 1906. − Uv.-Chapman 1956.

Wiktionnaire

Nom commun

aluminium \a.ly.mi.njɔm\ masculin

  1. (Chimie) (Indénombrable) Élément chimique de numéro atomique 13 et de symbole Al qui fait partie des métaux pauvres. Sa forme ionique en solution est le Al3+ (ou Al+++) majoritairement.
  2. (Chimie) (Indénombrable) Forme métallique pure de l’élément : un métal argenté, malléable, résistant et léger.
    • Au point de vue chimique l’aluminium est remarquable par son inaltérabilité. — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911)
    • Il souleva le siège et le tint en équilibre sur son petit doigt.
      – C’est assez léger, hein ? Alliage d’aluminium et de magnésium, et on a fait le vide à l’intérieur.
      — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 142 de l’éd. de 1921)
  3. (Chimie) (Physique) Atome (ou, par ellipse, noyau) d’aluminium.
  4. (Métallurgie) Alliage d’aluminium.
    • Dans le cas des cupro-aluminiums, la corrosion généralisée peut être évitée en respectant la règle simple liant la teneur admissible en aluminium à celle du nickel.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALUMINIUM. (UM se prononce OME.) n. m.
T. de Chimie. Métal dont l'oxyde forme l'alumine : on l'extrait des argiles et il est propre à divers usages industriels. Des couverts d'aluminium. Des plats, des casseroles d'aluminium.

Littré (1872-1877)

ALUMINIUM (a-lu-mi-ni-om') s. m.
  • Terme de chimie. Métal qui est le radical de l'alumine.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « aluminium »

(1819) De l'anglais aluminium dérivé du latin alumen (« alun ») car il a été découvert dans l’alun. D’abord nommé alumium par son découvreur l’Anglais Sir Humphry Davy[*], il prit ensuite le nom d’aluminum sur le modèle du mot anglais alumina (« alumine, terre d’alun »), puis, pour entrer dans le groupe des métaux en « -ium » (suffixe désignant un métal) comme le sodium et le potassium, il prit le nom d’aluminium.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aluminium »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aluminium alyminjɔm

Évolution historique de l’usage du mot « aluminium »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aluminium »

  • Bien qu’utilisés dans les systèmes d’assainissement de l’eau potable ou dans de nombreux cosmétiques, les sels d’aluminium ne sont guère au centre de l’attention médiatique. Ils n’en sont pas moins au cœur d’une dispute inédite. Passée inaperçue en pleine pandémie de Covid-19, celle-ci n’a été rendue publique que mi-juin dans le Journal officiel de l’Union européenne : la France a introduit, fin février, un recours contre l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) devant le Tribunal de l’Union européenne. C’est la première fois qu’un Etat membre attaque, devant la haute juridiction basée au Luxembourg, l’intégrité d’une décision rendue par une agence d’expertise communautaire. Le Monde.fr, Sels d’aluminium : la France attaque l’Agence européenne des produits chimiques
  • Thierry Michel est diététicien et micro nutritionniste à Nancy, rue Prouvé. Il nous a mis en garde contre l'aluminium France Bleu, Attention à l'aluminium
  • Le savoir-faire du groupe Pochet est décidément incontournable. Après les flacons en verre de Pochet du Courval, les emballages en plastiques de Qualipac Aurillac et les décors haut de gamme de Solev, la branche Qualipac Aluminium décroche à son tour le label Entreprise du patrimoine vivant (EPV). L’unique site spécialisé dans le développement et la production de composants en aluminium est ainsi récompensé pour son excellence industrielle, a fait savoir le groupe le 25 juin. emballagesmagazine.com, Qualipac Aluminium décroche le label Entreprise du patrimoine vivant
  • (AOF) - L'aluminium est au centre de nouvelles menaces des Etats-Unis envers le Canada. En effet, selon Bloomberg, citant des proches du dossier, l'administration Trump considèrerait la ré-instauration d'une taxe de 10% si le Canada refuse d'imposer des restrictions sur ses exportations du métal de base. L'annonce de cette nouvelle taxe pourrait intervenir d'ici la fin de cette semaine, pour une entrée en vigueur dès le 1er juillet. Ce mardi au COMEX, le premier marché à terme pour les métaux, les futures sur l'aluminium avec livraison en septembre reculaient de 0,34% à 1 617,75 dollars la tonne. Capital.fr, Trump menace de taxer à nouveau l'aluminium canadien - Capital.fr
  • Les cours du métal restent sous pression contrairement au cuivre ou au fer qui rebondissent nettement voire s'envolent. Les trois secteurs consommateurs d'aluminium, et en particulier l'automobile, sont quasi à l'arrêt sur fond de guerre des prix. Les Echos, Métaux : l'aluminium victime de la crise du secteur automobile | Les Echos
  • Selon des sources anonymes au sein de l'administration américaine citées par l'agence Bloomberg, Washington pourrait rétablir des droits de douane de 10 % sur les importations d’aluminium en provenance du Canada. Radio-Canada.ca, Un retour des tarifs douaniers sur l’aluminium canadien se profilerait à l'horizon | Radio-Canada.ca
  • Selon des rumeurs, Washington considère réimposer des tarifs sur l’aluminium canadien si Ottawa refuse de réduire ses exportations au sud de la frontière. Le Journal de Québec, Tarifs sur l’aluminium canadien: des «tactiques d'intimidation», dit Unifor | JDQ
  • Alu+C-, l’approche environnementale de la filière aluminium du bâtiment.Pour maîtriser l’empreinte carbone des menuiseries et façades rideaux aluminium et atteindre les exigences de la RE 2020, le SNFA*, en association avec le GFA**, a créé la démarche Alu+C-. Objectifs de cette initiative commune : les explications de Sandra Bertin, Déléguée Générale du SNFA. lemoniteur.fr, Démarche environnementale pour des menuiseries et façades rideaux aluminium bénéficiant d’une empreinte carbone réduite

Images d'illustration du mot « aluminium »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « aluminium »

Traductions du mot « aluminium »

Langue Traduction
Anglais aluminum
Espagnol aluminio
Italien alluminio
Allemand aluminium
Portugais alumínio
Source : Google Translate API

Aluminium

Retour au sommaire ➦

Partager