La langue française

Altimètre

Sommaire

  • Définitions du mot altimètre
  • Étymologie de « altimètre »
  • Phonétique de « altimètre »
  • Évolution historique de l’usage du mot « altimètre »
  • Citations contenant le mot « altimètre »
  • Traductions du mot « altimètre »
  • Synonymes de « altimètre »

Définitions du mot « altimètre »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALTIMÈTRE, subst. masc.

Appareil permettant de mesurer les altitudes. Synon. hypsomètre :
1. C'est généralement une planchette rectangulaire recouverte de papier. La méthode de lecture est celle du quadrant ordinaire. Si l'on tient la planchette de manière qu'un rayon de soleil passe juste par les deux côtés allongés, le fil à plomb permet de lire l'heure. Ces planchettes peuvent aussi être utilisées comme altimètres. E. von Bassermann-Jordan, Montres, horloges et pendules,1964, p. 141.
Spéc. Dispositif, à bord d'un avion, qui indique l'altitude. Altimètre barométrique, radioaltimètre :
2. Altimètre. Baromètres anéroïde, employé couramment par les aéronautes pour déterminer directement l'altitude à laquelle ils se trouvent au-dessus de leur point de départ (...). Si l'on met, au moment du départ, le 0 du cadran mobile en coïncidence avec la pointe de l'aiguille, elle indiquera à chaque instant l'altitude au-dessus de l'aérodrome initial. Pour savoir à quelle altitude on se trouve au-dessus d'un autre lieu déterminé il suffit alors de lire l'indication de l'altimètre, puis de comparer au moyen d'une carte l'altitude de ce point et du lieu de départ et de rectifier le chiffre lu en conséquence. Delc. t. 1 1926.
En partic. :
3. Altimètre, sorte de radar aéroporté particulièrement simple, qui permet de mesurer l'altitude au-dessus du sol à laquelle se trouve un avion. Arnaud, 1966.
Prononc. : [altimεtʀ ̥].
Étymol. ET HIST. − 1561 adj. géom. « qui sert à mesurer la hauteur » (Bullant, Horolog., p. 102 ds Gdf. Compl. : Le carré geometrique, autrement dit l'eschelle altimetre); disparaît au xviies. et reparaît comme subst. au xixes. (Boiste 1808 : Altimètre. Instrument pour mesurer la hauteur des objets sur l'horizon). Dér. du rad. du lat. altus (cf. haut); élément suff. -mètre*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 16.
BBG. − Arnaud 1966. − Barb.-Cad. 1963. − Boiss.8. − Chesn. 1857. − Delc. t. 1 1926. − Électron. 1963-64. − Galiana Astronaut. 1963. − Gautrat 1970. − Guilb. Aviat. 1965.

Wiktionnaire

Nom commun

altimètre \al.ti.mɛtʁ\ masculin

  1. Dispositif servant à mesurer l’altitude.
    • Mon altimètre s’est détraqué, je suis tantôt ludion, tantôt scaphandrier, souvent les deux ensemble comme il convient dans notre partie : j’habite en l’air par habitude et je fouine en bas sans trop d’espoir. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 54.)
    • Celui de gauche est un altimètre barométrique du même type que ceux que nous venons dʼévoquer. — (Bernard Jolivalt, Aux commandes de Flight Simulator X, 2007)
  2. (Vieilli) Appareil de mesure de la hauteur d’un objet distant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « altimètre »

(1808) Du latin altus (« élevé ») avec le suffixe -mètre. On trouve un usage adjectival dès 1562 (échelle altimètre). Le sens moderne d’« appareil indiquant l’altitude du lieu où l’on se trouve » apparaît en 1922.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « altimètre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
altimètre altɛ̃ɛtr

Évolution historique de l’usage du mot « altimètre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « altimètre »

  • C'est également en contemplant les étoiles que les responsables de la maison horlogère suisse Alpina ont conçu le projet de tester l'une de leurs montres à la limite de la stratosphère. Puisque l'AlpinerX dispose d'un altimètre intégré, il leur a semblé logique de la tester en situation extrême. Pourquoi se contenter en effet des 4 810 mètres du Mont-Blanc ou des 8 848 mètres de l'Everest quand on peut passer un accord avec une start-up anglaise spécialisée dans la photographie spatiale ? Le Point, Une montre-altimètre testée dans l'espace - Le Point Montres

Traductions du mot « altimètre »

Langue Traduction
Anglais altimeter
Espagnol altímetro
Italien altimetro
Allemand höhenmesser
Portugais altímetro
Source : Google Translate API

Synonymes de « altimètre »

Source : synonymes de altimètre sur lebonsynonyme.fr
Partager