La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « Alphaville »

Alphaville

Définitions de « Alphaville »

Wiktionnaire

Nom commun - français

Alphaville \al.fa.vil\ féminin

  1. (Figuré) Type de ville ou de cité entièrement déshumanisée. — Note : Le mot peut prendre la minuscule initiale.
    • Il me semble que nous ne vivons pas dans une Alphaville. Nous ne sommes pas dans une ville scientifique. Nous sommes dans des villes où malheureusement il y a beaucoup de publicité et des slogans. — (Roger Caillois, Le robot, la bête et l'homme, Éditions de la Baconnière, 1966, p. 206)
    • A Gorée, la réalité est beaucoup plus belle que le rêve. Pourquoi devrait-on substituer à l'équilibre tranquille de ses maisons heureuses les buildings hideux d'une Alphaville pour touristes ? — (Philippe Decraene, Lettres de l'Afrique atlantique, Nouvelles éditions africaines, 1975, p. 22)
    • Même si les lois condamnent la discrimination, tout le monde, dans la pratique, sait quelles sont les personnes qui peuvent ou non aller dans une alphaville, au shopping center, à l'hôtel, au restaurant, au club, sur telle plage, etc. — (José Comblin, Où en est la théologie de la libération?: l'église catholique et les mirages du néolibéralisme, Paris : Éditions L'Harmattan, 2003, p. 101)
    • Que peut-il advenir, d'autre part, de Sylvie dans l'univers — y compris l'univers linguistique — des « petits enfants du siècle », c'est-à-dire dans les Sarcelles d'aujourd'hui et les Alphavilles de demain ? — (Henri Bonnet, Sylvie, de Nerval, Librairie Hachette, 1975)
    • Il reste une redoutable propension de l'architecte à penser la cité radieuse et à produire des Alphaville criminogènes. — (François Stasse, La véritable histoire de la Grande Bibliothèque, Éditions du Seuil, 2011, chap. 3)
    • La distance entre riches et pauvres est de plus en plus importante et relève presque, notamment au Brésil, de l'apartheid avec la création de villes fermées, les Alphavilles, réservées aux riches. — (Cahiers du monde hispanique et luso-brésilien, n°82-83, Institut d'études hispaniques, hispano-américaines et luso-brésiliennes de l'université, 2004, p. 299)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « Alphaville »

(Après 1965) Du film de Jean-Luc Godard, Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « Alphaville »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
Alphaville alfavj

Citations contenant le mot « Alphaville »

  • Comprendre l'histoire du village de Miquelon pour établir un futur plan d'aménagement. C'est tout l'objectif des membres du cabinet Alphaville, en mission pour une semaine dans la commune. Saint-Pierre et Miquelon la 1ère, Les anciens sollicités pour évoquer l'avenir du village de Miquelon - Saint
  • Cinq siècles plus tard le groupe Alphaville reprendra le même cantique « Forever Young » pour en faire ce refrain incontournable de nos années 80. France Bleu, Restons jeunes pour toujours nous rappelle Alphaville
  • À l’image de son pitch, le long-métrage a parfois des airs de cartoon, son interprète principal frisant à plusieurs reprises l’auto-parodie, comme lorsqu’il déclame : « Décidément, quelque chose ne tournait pas rond dans la capitale de cette galaxie ! ». Godard a de l’humour, et le fait à dessein. Son Alphaville, au-delà de la novlangue cliché, prend surtout vie dans son exploitation astucieuse de l’espace : les scènes sont tournées dans un Paris nocturne pour permettre à Raoul Coutard d’obtenir cette texture particulière de noir et blanc, la caméra exploite les recoins les plus modernes de la capitale comme la Maison de la Radio ou un quartier de la Défense. Une démonstration de force sans aucun effet spécial : l’hommage brillant à l’expressionnisme allemand, tout comme la musique de Paul Misraki, se suffisent à eux-mêmes pour s’immerger dans cette « capitale de la douleur » (référence à Paul Éluard). Vanity Fair, Jean-Luc Godard sur Netflix : Alphaville, le cauchemar futuriste du cinéaste | Vanity Fair
  • Gagnez le coffret 3CD/DVD et vinyle remasterisé de l'album «Forever Young» d'Alphaville. rfm.fr, Alphaville : RFM vous offre votre coffret «Forever Young»
  • Mercredi soir, le Venoge Festival s’est offert une soirée à guichets fermés pour l’affiche inaugurale de sa 22e édition, qui accueillait Alphaville et Kool & The Gang pour un «revival eighties» qui était donc visiblement une bonne idée. Le Temps, Alphaville au Venoge Festival, entre noirceur new wave et slows sirupeux - Le Temps
  • Alphaville. Pour les Français, ce nom renvoie au film de Jean-Luc Godard, l’histoire d’une cité déshumanisée, peuplée d’avenues rectilignes et d’immeubles longilignes. Au mitan des années 60, le cinéaste de la Nouvelle Vague y dénonce la brutalité du totalitarisme administratif, d’un futur proche, d’un passé lointain, des règles pour le parc humain qui vont du zéro à l’infini, en passant par 1984. Libération, Alphaville Favela fric – Libération
  • Dans une époque postérieure aux années 1960 où se mêlent des éléments de film noir et de science fiction, les autorités des «pays extérieurs» envoient le célèbre agent secret Lemmy Caution en mission à Alphaville, une cité éloignée de quelques années-lumière de la Terre. Caution est chargé de neutraliser le professeur von Braun, despote d'Alphaville, qui y a aboli les sentiments humains. Un ordinateur, Alpha 60, régit toute la ville. Un message de Dickson, un ex-agent secret, ordonne à Lemmy de «détruire Alpha 60 et de sauver ceux qui pleurent». Mais ce dernier est enlevé, interrogé par Alpha 60 et condamné à mort… LEFIGARO, Les Américains annoncent un remake d'Alphaville de Godard
  • Un Paris orwellien, Anna Karina ou la douleur d'aimer : “Alphaville”, film culte... et méconnu de Jean-Luc Godard. Diffusion ce lundi 1er août sur Ciné+ Classic. Télérama, Quatre bonnes raisons de revoir “Alphaville” de Godard
  • C’était l’époque où les films de science fiction pouvaient être en noir et blanc. “Alphaville”, de Godard, sort en version remasterisée au Film Forum à New York. Le voyage à Alphaville commence un soir à 24h17 heure océanique. À son terme, 99 minutes plus tard, le spectateur sera incapable de vous dire combien de temps a duré le périple de Lemmy Caution. Quelques heures ? Un mois ? Deux ans ? C’est que le temps n’a pas de prise dans cette cité froide et aseptisée. Véritable parangon de l’absurde, elle est gouvernée par l’ordinateur Alpha 60 qui travaille sans relâche au maintien de l’ordre. C’est dans ce décor que l’agent secret Lemmy Caution part à la poursuite du professeur Von Braun. Son objectif : le neutraliser. Godard excelle dans la maniement des symboles et Alphaville devient bientôt une puissante allégorie du système totalitaire. Un de ses habitants énonce ce que serait la devise de la ville si elle en avait une: « Il ne faut jamais dire pourquoi mais parce que ». Ceux qui ne se plient pas à la règle d’or sont soigneusement éliminés, électrocutés au théâtre ou fusillés à la piscine. Ces exécutions données en public n’émeuvent plus personne. Il faut dire qu’il y a longtemps que les émotions ont été banies d’Alphaville. « Il arrive que la réalité soit trop complexe pour la transmission orale » … et écrite a-t’on envie d’ ajouter. Son film, c’est encore Godard qui en parle le mieux à travers Lemmy Caution. « Toutes les choses étranges sont normales dans cette putain de ville » s’exclamera celui-ci, excédé par l’attitude des habitants d’Alphaville. Dans ce royaume déshumanisé, où le dictionnaire ne cesse d’être actualisé, faisant disparaître au fur et à mesure des mots devenus interdits, il y a quand même de l’espoir. La muse du cinéaste, Anna Karina, en est l’illustration radieuse. Preuve vivante que rien n’est jamais figé, on voit la résistance poindre et finalement triompher chez celle qui ne connaît pas le sens du mot amour. C’est le poète Paul Éluard, dont elle n’aura de cesse de lire les vers de Capitale de la douleur, qui guidera Natasha -le personnage d’Anna Karina- tout au long de sa renaissance, jusqu’à ce qu’elle (re)devienne humaine. Le combat sera long et difficile. La victoire, traduite par l’articulation pénible, aux toutes dernières minutes du film, de la phrase “Je vous aime” consacre la force de l’écriture poétique et son pouvoir sur le coeur des Hommes. Si l’action se déroule dans le futur, c’est pourtant bien sur le présent que repose toute la réflexion du film. Citant de manière imprécise Borges, Natasha déclare : « Dans la vie il n’y a que le présent. Personne n’a vécu dans le passé, personne n’habitera le futur ». A l’inverse d’Alpha 60, obsédé par la recherche de certitudes, le spectateur sort du film avec plus de questions que de réponses. Si Godard voulait ouvrir le champ d’une réflexion sur l’investissement du temps présent, voilà une grande réussite.       French Morning US, Alphaville de Godard, remasterisé au Film Forum - French Morning US
  • Quelle sera la distance parcourue par l'hirondelle de Bêtaville en direction d'Alphaville ? Futura, Jeu mathématique : l'hirondelle et l'escargot
  • Alphaville sera la tête d’affiche des fêtes de la Sainte-Anne à Péruwelz. Le groupe de new wave allemand mythique des années 1980, connu notamment pour «Big in Japan» et «Forever Young», passera par la cité des Sources le 30 juillet prochain dans le cadre d’une tournée mondiale. Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Le groupe Alphaville à Péruwelz en juillet (Péruwelz)
  • L’enquête doit déterminer si le double champion du monde auriverde a vendu des terres ou des biens situés à à Alphaville, dans la ville de Barueri, à Sao Paulo. D’autant qu’en juillet dernier, il a cédé cinq propriétés pour éponger ses dettes. Mais Cafu, qui a mis un terme à sa carrière il y a une dizaine d’années, a démenti ces allégations. «Rien de tout cela n’est vrai, car je n’ai pas de terres à Alphaville», a-t-il juré. CNEWS, Cafu en lien à la mafia brésilienne ? | CNEWS
  • Pour le deuxième volet de l'émission consacrée aux BO du réalisateur, on plonge dans "Le mépris", "Alphaville", "Pierrot le Fou", "La chinoise" ... FIP, Les musiques de Jean-Luc Godard 2/2
  • Photographie de plateau du film Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution de Jean Luc Godard, 1965 Vogue France, Jean-Luc Godard : la Cinémathèque française lui dédie une rétrospective | Vogue France

Images d'illustration du mot « Alphaville »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Alphaville

Retour au sommaire ➦

Partager