La langue française

Almérique

Définitions du mot « almérique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALMÉRIQUE, adj. et subst. fém.

MUS. (Qui relève d'un) système de notation musicale donnant un signe à chaque note :
1. Jacques de Gorcy (...) dirigeait en 1642 les « Messieurs et les Dames du concert almérique » de Jean Lemaire. J. Écorcheville, Vingt suites d'orchestre,1906, p. 34.
2. ... il a paru, à chaque époque de la Notation moderne [de la musique], des essais de Notations particulières. Au xviies., la plus fameuse fut l'almérique inventée par Lemaire, et qui, en 1642, fut utilisée pour la gravure de musique de divers chœurs. Mais l'almérique, qui donnait un signe à chaque note, n'eut pas d'autre succès. M. Brenet, Dict. pratique et historique de la musique,1926, p. 299.
Étymol. ET HIST. − 1906, supra ex. 1. Peut-être dér. d'un anagramme de Lemaire, nom de l'inventeur de ce système au xviies.

Phonétique du mot « almérique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
almérique almerik

Traductions du mot « almérique »

Langue Traduction
Anglais america
Espagnol america
Italien america
Allemand amerika
Chinois 美国
Arabe أمريكا
Portugais américa
Russe америка
Japonais アメリカ
Basque amerika
Corse america
Source : Google Translate API

Almérique

Retour au sommaire ➦

Partager