La langue française

Allochtonie

Définitions du mot « allochtonie »

Trésor de la Langue Française informatisé

allochtonie, subst. fém.,géol. Formation de terrains sédimentaires par l'apport d'éléments étrangers; anton. autochtonie(cf. E. Schneider, Le Charbon, 1945, p. 272).

Phonétique du mot « allochtonie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
allochtonie alɔktɔ̃i

Évolution historique de l’usage du mot « allochtonie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « allochtonie »

  • Dans une scène politique camerounaise plus animée que jamais, notre contribution se veut, non seulement un élargissement du débat sur l’article 246 à travers les multiples problématiques qu’il met en scène, mais aussi une tentative d’éclairage dans un moment où les nouvelles technologies de l’information et de la communication libèrent les pensées les plus lugubres, l’expansion des philistins et des séides. Entre Camerounais et Camerounaises, avancer n’importe quoi ou soutenir un argument et son contraire est une posture qui règne en maître au point d’évincer tout effort d’une critique impartiale. Cette façon de renoncer à la critique sans limites en tirant la couverture de son côté devrait révéler à plusieurs Camerounais et Camerounaises qu’ils réfléchissent non avec un cerveau affranchi d’autochtonie au sens où il essaie d’être libre dans sa démarche analytique, mais avec leur cerveau autochtone parce que solidaire des intérêts d’un coin du Cameroun d’où ils sont. Dans ce cas est-ce l’article 246 qui fait l’autochtonie au Cameroun ou la mémoire longue de nos cerveaux autochtones ? Quel est le lien entre autochtonie et démocratie dans l’histoire des démocraties ? Le débat sur l’autochtonie/l’allochtonie est-il une exception camerounaise à l’âge de la mondialisation ? Quelles sont les forces et les faiblesses des approches de certaines figures de la scènes médiatiques camerounaises ? Que perd et que gagne le Cameroun à travers les catégories autochtones/allochtones ? Quelles sont les erreurs de plusieurs Camerounais/Camerounaises dans l’entendement de la démocratie ? Que proposons-nous ? Ce sont là quelques-unes de nos préoccupations. camer.be, Autochtones et Allochtones au Cameroun : Et si on élargissait le débat ? :: CAMEROON
  • C’est bien contre cette menace d’allochtonie («dès-autochtonie» serait plus éloquent, mais!…) qui effraie son imaginaire depuis maintenant cinq siècles, que Simone Weil, en pleine Seconde Guerre mondiale, lança en Cassandre et avec toute l’énergie du désespoir ce cri d’enracinement, dans la mesure où, après des siècles voire des millénaires de sédentarisation, l’errance devient la règle. , L’enracinement entre mondialisation et nostalgie
  • À bien des égards, les luttes antiracistes minoritaires, luttes politiques de résistance à l’oppression, cet ultime droit disponible dès lors que la protection des lois et de la société ne suffit plus, s’inscrivent dans cette histoire politique sous-terraine en même temps qu’elle les dépasse. Lassés d’être renvoyés à la carrière migratoire et à la sujétion coloniale de leurs aïeux, en raison de la couleur de leur peau, de leur phénotype, de la consonance de leur nom ou de leur religion, tels des emblèmes d’allochtonie et d’illégitimité sur un sol national, les « subalternes » d’aujourd’hui, souvent issus des quartiers populaires, pointent la question raciale tel un reste dans la promesse inaccomplie d’un égalitarisme émancipateur. Aux prises avec les formes hétérogènes, intersectionnelles, de divisions du monde social, ces luttes invitent à approfondir le contenu de la promesse d’égalité. En un mot, elles engagent à une imagination renouvelée de l’égalité sociale et politique. S’atteler à ce travail d’imagination intellectuelle implique par conséquent de faire le deuil de la centralité. Si l’on se rappelle que le premier navire négrier français quitta La Rochelle pour l’Angola en 1594 en vue de ramener une cargaison d’esclaves africains aux Amériques, transformant pour longtemps le visage de la francité, on en vient à se dire qu’il n’est que temps ! Mouvements, Sur les ruses de la raison nationale
  • C’est dire que la mise en place de décentralisation clamée aussi bien par les développeurs occidentaux que certaines élites politiques locales pourrait produire l’effet boomerang et par conséquent, constituerait réelle menace pour la construction de la citoyenneté nationale. Cette dernière notion devait être prise plus au sérieux aussi bien par les  » Développeurs  » que par les politiciens. En somme, mettre en place une véritable décentralisation dans un contexte d’inflation d’autochtonie-allochtonie sans s’efforcer de promouvoir une citoyenneté nationale à travers la consolidation de la stato-nation est un projet hautement précaire. Actu Cameroun, Décentralisation et autochtonie : des panacées risquées au Cameroun
  • La formation de l'identité libyco-phénicienne eu égard à la définition que lui donnent plusieurs historiens (G. Camps, S. Lancel, etc,) est de fait africaine si l'on prend en considération la composition ethnique formée principalement de l'élément berbère au contact des Phéniciens installés dans des comptoirs. Le long processus de la formation identitaire du libyco-phénicien laisse entrevoir des ramifications du phylum génétique des populations autochtones au contact des événements historiques orchestrés par des puissances régionales dont on connaît l'influence culturelle par le biais de la fameuse origine cananéenne des Berbères. Cette variante de l'orientalisation de l'origine des Berbères fait partie de tout un arsenal documentaire mobilisé par les puissances politiques de l'époque. L'idéologie carthaginoise est la principale inspiratrice au détriment de la libycisation. Et du reste, la compilation des récits des origines mobilise plus de ressources dès qu'il s'agit d'asseoir une domination noologique. Du coup, la fameuse vague orientale a toujours contribué à donner à l'allochtonie ou ce que J. Berque appelle "l'ailleurs" comme morphologie du Maghreb, une valeur historique sans qu'aucune précaution épistémologique ne soit prise en compte. Dans son livre grand public sur les Berbères, G. Camps consacre un chapitre au problème des origines.(66) Il contribue à mettre en évidence l'influence des récits des origines sur l'écriture de l'histoire de l'Afrique du Nord. Il rappelle que l'idée de l'origine cananéenne des Berbères, émise et discutée par plusieurs auteurs dont Movers qui accorde un crédit aux récits de Salluste et de Procope. Le Matin d'Algérie, Essai d'Adunation : Apulée, jeux sur l'identité: l'Autre de Soi e(s)t le Même (III) | Analyse

Traductions du mot « allochtonie »

Langue Traduction
Anglais allochthonous
Espagnol alóctono
Italien alloctona
Allemand allochthon
Chinois 异源的
Arabe allochthonous
Portugais alóctone
Russe аллохтонный
Japonais 異質な
Basque aloktono
Corse allochthonous
Source : Google Translate API

Allochtonie

Retour au sommaire ➦

Partager