La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « allitéré »

Allitéré

Définitions de « allitéré »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALLITÉRÉ, ÉE, part. passé et adj.

A.− Part. passé de allitérer*.
B.− Adj., rare. CRIT., Qui est caractérisé par des allitérations; qui est mis en allitération :
1. M. Kahn dit [Préface des Premiers poèmes, 1897], de l'e muet : « (...) Le vers régulier compte l'e à valeur entière, quoiqu'il ne s'y prononce pas tout à fait, sauf à la fin d'un vers. Pour nous qui considérons, non la finale rimée, mais les divers éléments assonancés et allitérés qui constituent le vers, nous n'avons aucune raison de ne pas le considérer comme final de chaque élément et de le scander alors comme à la fin d'un vers régulier. (...) » R. de Gourmont, Esthétique de la langue française,1899, p. 236.
2. − (...) Quel charme! ... ces rythmes allitérés ... − Évidemment, dit Esmont, mais ça fait un effet! ... On se demande comment c'est cuisiné. Mâtin! mon cher, vous en avez, une technique! F. de Miomandre, Écrit sur de l'eau,1908, p. 156.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 3.

Phonétique du mot « allitéré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
allitéré alitere

Évolution historique de l’usage du mot « allitéré »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « allitéré »

  • Avant d’être un peintre, et assurément l’un des plus grands peintres du siècle dernier, maître en pliages et en empreintes, en étoilements et en étiolements, Simon Hantaï (1922-2008) aura survécu. À tout, ou presque. Lui qui, à la fin de sa vie, fit du retrait la clause infrangible de sa création, se refusant aux expositions et aux inutiles sorties dans le monde ; lui qui fit de la maison de la rue Georges-Braque, à Paris, sa caverne et son royaume ; lui qui fut Jérôme et Luc, ermite et peintre, double traducteur ; lui qui souvent passa sous silence, sous le silence, pour engraver la langue dans la toile ; lui, Simon Hantaï, connut dès le début le goût de la fin. Non pas seul, mais accompagné. Par les amis, par les souvenirs et par Zsuzsa, l’aimée en six lettres, avec son prénom allitéré comme dans un rêve, avec ses yeux si grands, presque écarquillés, survivante elle aussi, survivante à la barbarie, survivante à Simon, titulaire de l’histoire et gardienne des récits, sibylle et vestale. Quand rencontrer l’autre sauve. Intransitivement. Le Journal Des Arts, Simon avant Hantaï - 23 mai 2022 - L'ŒIL - n° 755

Traductions du mot « allitéré »

Langue Traduction
Anglais alliterate
Espagnol escribir usando aliteraciones
Italien alliterate
Allemand alliterieren
Chinois 称呼
Arabe جناس
Portugais aliterar
Russe аллитерировать
Japonais 頭字語
Basque alliterate
Corse aliteraghju
Source : Google Translate API

Synonymes de « allitéré »

Source : synonymes de allitéré sur lebonsynonyme.fr

Allitéré

Retour au sommaire ➦

Partager