La langue française

Allégorisme

Sommaire

  • Définitions du mot allégorisme
  • Étymologie de « allégorisme »
  • Phonétique de « allégorisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « allégorisme »
  • Citations contenant le mot « allégorisme »
  • Traductions du mot « allégorisme »

Définitions du mot allégorisme

Trésor de la Langue Française informatisé

ALLÉGORISME, subst. masc.

Vieilli, gén. péj. Art qui consiste à user maladroitement ou trop fréquemment de l'allégorie; caractère de ce qui est présenté d'une manière allégorique. L'allégorisme fleurit surtout chez les Orientaux (Nouv. Lar. ill.) :
1. Malheureusement, l'enfant, par un mauvais allégorisme, est excessivement petit et blanc, pour ressembler à une hostie... J. Michelet, Journal,juin 1842, p. 423.
2. Croyez-vous que Vénus, Pan et les Grâces n'avaient pas pour les hommes primitifs qui les créèrent un sens différent de celui qu'ils ont dans le parc de Versailles, réduits à un froid allégorisme par un siècle réfléchi, qui va par fantaisie chercher une mythologie dans le passé pour s'en faire une langue conventionnelle? E. Renan, L'Avenir de la science,1890, p. 289.
Rem. 1. Dans tous les ex. de la docum. le mot est accompagné d'un adj. dépréc. 2. Aucun ex. pour attester les sens donnés par Ac. Compl. 1842 (,,métaphore prolongée et continue``) et par Besch. 1845 (,,science de l'allégorie``). 3. À l'exception de Lar. 20e, le mot est absent des dict. gén. du xxesiècle.
Étymol. ET HIST. − 1838 (Ac. Compl. 1842). Néol., dér. de allégorie*; suff. -isme*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 4.

Wiktionnaire

Nom commun

allégorisme \a.le.ɡɔ.ʁism\ masculin

  1. Métaphore très prolongée.
    • De fait, Épicure se défie du mythe et tient que le philosophe doit à la grandeur de son sujet de parler clair ; c’est cette horreur de l’expression mythique, de celui qui y recourt comme de celui qui prétend la traduire, qui a détourné ses élèves, et qui l’aurait détourné lui-même, de souscrire à l’allégorisme stoïcien. — (Thomas Labeye, Mythe et allégorie : Autour des imaginaires mythiques)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « allégorisme »

→ voir allégorie
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « allégorisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
allégorisme alegɔrism

Évolution historique de l’usage du mot « allégorisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « allégorisme »

  • Dany Laferrière n'a donc pas échappé à l'allégorisme américain que sa nationalité canadienne autorise. L'occasion de relever les racines haïtiennes d'Alexandre Dumas Fils qui occupa ce même fauteuil, et de rendre compte du pied de nez que sa situation nouvelle réalise: "Ces Dumas ont le sang vif de ces mousquetaires qui osèrent affronter notre fondateur le cardinal Richelieu. Enfant, j'étais du côté de d'Artagnan, aujourd'hui je me range derrière le Cardinal. Le temps nous joue de ces tours".  LExpress.fr, Dany Laferrière fait son entrée parmi les Immortels - L'Express
  • D’aucuns pourraient craindre de s’embourber dans ce marasme de réminiscences chargées d’allégorisme (en l’occurrence, l’opulence émotive du film est parfois pesante), mais bien peu d’êtres resteront insensibles devant l’univers visuel onirique de Poesía sin fin. Alejandro Jodorowsky entrelace une maestria technique certaine, lui permettant d’insuffler de la vie dans chacun de ses plans, et une direction artistique aussi diverse que carnavalesque, partiellement générée par son passif surréaliste. La photographie quasi-charnelle de Christopher Doyle, pleine de couleurs à l’écho sensoriel rare, transcende quant à elle le télescopage émotionnel qui heurte le spectateur de bout en bout : elle contribue splendidement à embrumer les limites entre le rêve et la réalité, trahissant ainsi la subtile cohérence d’un propos livré depuis La Danse de la Réalité, chose encore inédite chez le cinéaste chilien. Il sera, pour certains, facile de fustiger les élans les plus baroques, de hurler, comme un damné, à la masturbation intellectuelle… Rien de moins original, et rien de moins intègre devant la sincérité de cet aveu de Jodorowsky : mener une vie poétique est tout sauf aisé, la route est ponctuée d’épreuves s’érigeant en rites initiatiques. Le cinéaste célèbre un lyrisme nourri par un conglomérat de troubles : de l’amour à la mort, de la souffrance à l’extase… La beauté se trouve partout. Poesía sin fin se déroule comme le fil de nos existences, il est une perpétuelle quête d’accomplissement personnel, violemment arythmique. Finalement, seule compte l’intensité avec laquelle nous vivons ces expériences. En captant l’évolution de son avatar, de ses espoirs nubiles aux fêlures qui sublimeront son art - en passant par les angoisses générées par ses élans libertaires -, Alejandro Jodorowsky invite quiconque à ressentir et vivre pleinement. L’artiste use de son aura (le dévouement de la moindre personne liée à la création de Poesía sin fin est criant) pour apaiser ses maux et ceux de sa famille, puis entreprend de soigner ceux de ses spectateurs : l’amertume présupposée de la cure en déroutera certains ; les autres se laisseront imprégner par sa pureté. Avoir Alire - Critiques de films, Livres, BD, musique, séries TV, Spectacles, Poesia Sin Fin - la critique du film
  • Levinas ne peut laisser passer sans réagir la publication en 1949 d'Emmaüs de Claudel Il commence par dénoncer l'allégorisme chrétien en général qui entend vider l'Ancien Testament (i.e. la Bible hébraïque) de tout contenu positif, y voyant la simple préfiguration des grands moments du christianisme. C'est donc un rejet énergique de l'exégèse typologique: l'arche de Noé préfigurerait le bois de la croix, Caïn qui tue Abel serait le peuple juif qui tue Jésus, la femme en menstrues du Lévitique serait l'état du monde avant la venue de notre "sainte mère l'église" Le HuffPost, Emmanuel Levinas sur Simone Weil (1909-1942) et Paul Claudel (1868-1955) | Le HuffPost
  • La tradition juive est connue pour ses innombrables commentaires des textes sacrés et dans l’expression une bête sauvage (hayya ra’a), elle veut découvrir, par le biais de l’allégorisme psychologique, la haine, la jalousie, l’envie, le désir de vengeance, l’immoralité qui ne recule devant rien. , L’histoire merveilleuse de Joseph dans le livre de la Genèse ( Partie 4 ) | Ops & Blogs | The Times of Israël

Traductions du mot « allégorisme »

Langue Traduction
Anglais allegorism
Espagnol allegorism
Italien allegorism
Source : Google Translate API
Partager