La langue française

Alfénide

Sommaire

  • Définitions du mot alfénide
  • Étymologie de « alfénide »
  • Phonétique de « alfénide »
  • Évolution historique de l’usage du mot « alfénide »
  • Traductions du mot « alfénide »

Définitions du mot alfénide

Trésor de la Langue Française informatisé

ALFÉNIDE, subst. masc.

,,Alliage blanc d'argent pour usages domestiques : cuivre 59 %, zinc 30 %, nickel 10 %, fer 1 %.`` (Duval 1959). Appelé aussi métal blanc :
1. ... tout ce qui est humain dans votre âme se trouve arraché, flétri ou mutilé, et fait place à une sorte de sagesse en métal de composition dont on ne saurait dire au juste si c'est de l'alfénide ou du similor. J.-A. de Gobineau, Les Pléiades,1874, p. 89.
2. Sur la cheminée une garniture composée d'une statuette de Diane et deux lampes en forme d'œuf d'autruche, en un métal blanc aveuglant comme le mur de couverts exposés sur le boulevard Montmartre, − un affreux métal semblable à des congélations, de l'argent en fusion, de l'aluminium ou de l'alfénide. E. et J. de Goncourt, Journal,mars 1883, p. 242.
Empl. adjectivement. Couverts alfénides (Littré) :
3. Sers-nous, ô farceur, tu le peux, Sur un plat de vermeil splendide Des ragoûts de lys sirupeux Mordant nos cuillers alfénide! A. Rimbaud, Poésies,Ce qu'on dit au poète, 1871, p. 119.
Prononc. : [alfenid]. Passy 1914 note une durée mi-longue pour la dernière syllabe du mot.
Étymol. ET HIST. − 1857 (Chesn. : Alfénide ou alphénide : préparation métallique que MM. Alphen ont fait connaître en 1850). Dér. du nom des inventeurs, les chimistes fr. Halphen; suff. -ide*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 3.
BBG. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Chesn. 1857. − Duval 1959. − Lar. comm. 1930. − Littré-Robin 1865.

Wiktionnaire

Nom commun

alfénide \al.fe.nid\ masculin

  1. Alliage métallique blanc, proche du maillechort et servant surtout à fabriquer des couverts de table. Il se compose de 59% de cuivre, 30% de zinc, 10% de nickel et 1% de fer.
    • Les alliages employés dans l'industrie sous les noms de maillechort, alpacka, alfénide, etc., sont formés de cuivre et de nickel avec addition d'une certaine quantité de zinc. — (P. Goerens,Introduction à la métallographie microscopique, 1911)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ALFÉNIDE (al-fé-ni-d') s. f.
  • Alliage, dit aussi métal blanc, métal anglais, alliage de nickel et de cuivre.

    Adj. Couverts alfénides.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « alfénide »

(1850) Marque déposée, du nom des inventeurs, les frères Halphen et -ide.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Halphen, nom de l'inventeur de cet alliage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « alfénide »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alfénide alfenid

Évolution historique de l’usage du mot « alfénide »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « alfénide »

Langue Traduction
Anglais alfenide
Espagnol alfenida
Italien alfenide
Allemand alfenid
Chinois 阿芬尼
Arabe الفينيد
Portugais alfenida
Russe alfenide
Japonais アルフェニド
Basque alfenide
Corse alfenide
Source : Google Translate API
Partager