La langue française

Alexithymie

Sommaire

  • Définitions du mot alexithymie
  • Étymologie de « alexithymie »
  • Phonétique de « alexithymie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « alexithymie »
  • Citations contenant le mot « alexithymie »
  • Traductions du mot « alexithymie »

Définitions du mot alexithymie

Wiktionnaire

Nom commun

alexithymie \a.lɛk.si.ti.mi\ féminin

  1. (Psychologie) Incapacité à mettre des mots sur des sentiments.
    • Le concept d’alexithymie a été rattaché, dès l’origine, aux patients psychosomatiques, et plus tard, plus généralement, aux patients se livrant à des actes-symptômes, addictifs, et dont la mentalisation est appauvrie. — (Eric Loonis, La structure des fantasmes érotiques, 2002)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « alexithymie »

Mot construit en 1973 par le professeur Peter E. Sifneos à partir du préfixe privatif a-, et des éléments du grec ancien λέζις, lexis (« parole, élocution, mot ») et θυμός, thymos (« état d’esprit, humeur »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « alexithymie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alexithymie alœksitimi

Évolution historique de l’usage du mot « alexithymie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alexithymie »

  • Les exclus de la langue, on le sait, sont amenés à se conduire comme les exclus tout court, prêts à s'engager dans le cycle de la révolte active. Le ghetto linguistique emprisonne ses victimes dans le ghetto social : ici naissent et naîtront les extrémismes, les intégrismes, les idéologies simplistes. A cerveau reptilien, réaction binaire, comme dit toujours Onfray. Un mot décrit l'incapacité à mettre des mots sur les émotions : l'alexithymie. Et c'est justement le grec qui aide à comprendre : a (privatif), lexi (λέζις, la parole, le mot) thymos (θυμός, état d’esprit, humeur). Nul doute que cette alexithymie a de beaux jours devant elle car, c'est bien de perte du logos dont il est question. L'incapacité à traduire des émotions fines et complexe, à nuancer, à s'exprimer clairement et distinctement, trouve sa solution dans le slogan mimétique ou pire, l'aboiement et la vie en meutes idéologiques. Marianne, Quand les archives de l'INA nous rappellent l'effondrement de la langue française | Marianne
  • Le deuxième thème s’intéresse aux interactions entre émotions, personnalité et santé. Dans cette perspective, il mène depuis plus de 20 ans des études sur des populations générales et cliniques afin de mieux comprendre les effets de traits de personnalité liés à l’identification, à la compréhension et à l’expression des émotions sur le traitement implicite et explicite de l’information et à plus long terme sur des indicateurs de santé physique et mentale. Spécialiste de l’alexithymie, il est l’auteur de plus de 50 références sur cette thématique et est éditeur principal d’un livre publié fin 2018 par Cambridge University Press. Il est par ailleurs impliqué dans un projet interdiciplinaire de nutrition-santé sur les effets de la consommation de légumes riches en fibre sur la santé (Projet Food4Gut). , Olivier Luminet - La Vie des idées
  • L'alexithymie peut prendre sa source dans l'enfance, si l'expression des émotions n'étaient pas valorisées dans la famille ni par l'éducation. Elle peut aussi apparaître après un choc émotionnel. Pour Maurice Corcos, il s'agit d'« un combat contre ce que la personne pense ne pas pouvoir supporter. Les émotions sont intolérables parce qu'elles risquent de lui faire sauter la tête, littéralement, de la déstructurer. Les alexithymiques détestent ce qui est en train de les transformer ». Espace Manager, "Kaïs Saied est atteint d’alexithymie", selon le Dr Youcef Ennebli !
  • Incapacité à ressentir certaines émotions ou grande difficulté à mettre un mot sur un ressenti, l'alexithymie, sorte d'anorexie des sentiments, handicape les personnes qui en sont atteintes. Madame Figaro, L'alexithymie, ce mal qui empêche d'exprimer ses sentiments - Madame Figaro
  • L'alexithymie ne constitue pas un trouble de l'affectivité unidimensionnel puisque, pour être qualifié, il doit réunir quatre composantes distinctes : Cosmopolitan.fr, Qu'est-ce que l'impossibilité à exprimer ses émotions ou alexithymie ? - Cosmopolitan.fr
  • Dans quelle mesure les médecins accusés possédaient-ils des connaissances cliniques approfondies sur l’autisme dans une perspective porteuse d’espoir ? Savaient-ils comment communiquer avec une personne autiste et comment évaluer ses capacités de délibération et son état mental ? Ce n’est pas évident d’échanger avec une personne autiste. Les malentendus surgissent rapidement et ne sont pas forcément mis en évidence immédiatement. Souvent, les tournures de phrases sont comprises différemment par la personne autiste. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela : elle n’en comprend pas le contexte (social), elle a des troubles de langage (sémantique-pragmatique) ou une théorie de l’esprit défaillante (comprendre que les autres ont des croyances, des désirs, des intentions et des perspectives différents des vôtres). En général, les implicites dans les paroles sont mal captés et le langage non-verbal est mal perçu ou mal interprété. De plus, la personne autiste a du mal à exprimer ses besoins : ce peut être en raison d’une alexithymie (incapacité à reconnaître et à exprimer ses propres sentiments), d’un retard dans le traitement de l’information, de la peur et de l’anxiété, d’un mutisme sélectif, d’expressions faciales limitées et de gestes inhibés. Le Soir Plus, Carte blanche sur l’euthanasie de Tine Nys: «L’autisme pose un défi à notre société» - Le Soir Plus
  • Cette solitude l’a d’abord rassurée mais « au bout de six mois, j’ai commencé à déprimer sévèrement. Je ne voyais plus personne, je me nourrissais à peine… Je m’enfonçais dans la dépression ». Sur les conseils de son frère, Victoria a finalement été consulté un psy. Et là, un diagnostic a enfin été posé : la jeune femme souffre d’alexithymie, la maladie de « ceux qui ne peuvent pas aimer ». , VICE Québec - « Je n’ai pas d’amour à donner » : avec les impuissants du sentiment

Traductions du mot « alexithymie »

Langue Traduction
Anglais alexithymia
Source : Google Translate API
Partager