La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « alchimille »

Alchimille

Définitions de « alchimille »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALCHIMILLE, ALCHÉMILLE, subst. fém.

BOT. Plante dicotylédone de la famille des Rosacées, herbacée, ,,à feuilles larges, palmées, rondes, plissées en mantelet, finement dentelées`` (E. Rolland, Flore populaire, t. 5, 1967, p. 266), réputée jadis comme vulnéraire, astringente, détersive, et dotée selon les alchimistes, entre autres propriétés, de celle de favoriser la transmutation des métaux vils en or.
Rem. Syntagmes alchimille argentée, alchimille des champs ou perce pierre (Besch. 1845); alchimille vulgaire ,,Vulgairement appelé pied-de-lion, à cause de la forme de ses feuilles; les Anglais et les Hollandais la nomment manteau-des-dames, à cause de leur entrelacement.`` (Ibid.; cf. aussi Botanique, 1960, p. 1041, encyclopédie de la Pléiade).
Prononc. ET ORTH. : [alkimij] ou [alʃimij]. Harrap's 1963 et Pt Rob. donnent la prononc. [-k-], Pt Lar. 1968 la prononc. [-ʃ-]. Pt Rob. écrit [ɑlkemij] (cf. infra la forme corresp. alchémie). Harrap's 1963 note une longueur pour le [i] de la syllabe finale. − Rem. Antérieurement à Passy 1914, seul Littré a une var. avec [k]. Le mot connaît, par ordre de fréq., les formes suiv. : alchimille, alchémille, alchimilla.
Étymol. ET HIST. − 1572 bot. « plante rosacée dite pied de lion » (Peletier du Mans, La Savoie, III, 472 ds Bulletin de l'Institut genevois, t. 36, pp. 344-45 : Et cellela, qui les lieus molz retreint, Dite Alquimile); au xviies., Cotgr. 1611 seulement; réintrod. ds Trév. 1752 Suppl. Empr. au lat. médiév. alchimilla, attesté ds Du Cange et Diefenbach, Gloss. lat.-germanicum mediae et infimae aetatis, Francfort, 1857, s.v. alchimilla (avec renvoi à aconcilla) où est glosé : − b. all. catten-sagel au xves. (Glossaria saxonica) − lat. lactuca [laitue], (Vocab. theutonicus, anno 1482); passé dans l'esp. alchimilla (attesté par A. Laguna, 1555 ds Cor., s.v. alquimia). Alchemilla selon Mahn, Etym. Untersuch, 158, doit son nom au fait que les alchimistes croyaient à l'utilité de la rosée trouvée sur les feuilles de cette plante pour changer les métaux vils en or (d'où l'all. alkymisten Kraut).
BBG. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Littré-Robin 1865. − Nysten 1814-20. − Prév. 1755. − Ritter (E.). Les Quatre dictionnaires français. Remarques lexicographiques. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, pp. 343-344. − Rolland (E.). Flore populaire ou Histoire naturelle des plantes dans leurs rapports avec la linguistique et le folklore. 5. Paris, 1967, p. 266.

Wiktionnaire

Nom commun - français

alchimille \al.ki.mij\ féminin

  1. (Botanique) Plante de la famille des rosacées, dite aussi pied-de-lion, et employée à l’extérieur comme astringente, vulnéraire et détersive.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ALCHIMILLE (al-ki-mi-ll') s. f.
  • Terme de botanique. Plante de la famille des rosacées, dite aussi pied-de-lion, et employée à l'extérieur comme astringente, vulnéraire et détersive.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « alchimille »

On tire ce mot de l'arabe alkemelieh, à cause de l'importance de cette plante pour les alchimistes, qui avaient cru trouver dans la rosée recueillie sur ses feuilles un adjuvant pour la transmutation des métaux vils en or.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

On tire ce mot de l’arabe alkemelieh, à cause de l’importance de cette plante pour les alchimistes, qui avaient cru trouver dans la rosée recueillie sur ses feuilles un adjuvant pour la transmutation des métaux vils en or.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « alchimille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alchimille alʃɛ̃j
alchémille alʃemj

Citations contenant le mot « alchimille »

  • Considérée comme une panacée pour la femme, l’alchémille ou “Manteau de Notre Dame” a longtemps été entourée de croyances populaires… N’en reste pas moins que l’alchémille est une plante très féminine, aux nombreuses vertus. , ALCHEMILLE (Alchemilla vulgaris) Propriété Bienfaits et Indications
  • Les fleurs sont portées à partir de juin bien au-dessus du feuillage, en nuage un peu flou. Les fleurs sont en forme de minuscules étoiles jaune acide. Ce brouillard de couleur vive met grandement en valeur les fleurs différemment colorées. Les fleurs de l’alchémille mollis produisent ensuite des graines, le nuage de fleur prend alors des teintes plus dorés et s’alourdit. auJardin.info, Alchémille mollis, Manteau de notre dame, Alchemilla mollis : cultiver
  • Populaire au Moyen Âge, l’alchémille fait aujourd’hui partie des plantes injustement oubliées. Elle regorge pourtant de bienfaits pour notre santé et mérite amplement son heure de gloire. Bio à la une, L'alchémille, plante méconnue aux incroyables bienfaits | Bio à la une
  • Au Moyen Age, l’alchémille était censée «redonner leur virginité aux femmes et de l’éclat à leurs seins flétris»! Aujourd’hui, on s’en doute, ce n’est pas pour ces fonctions que l’alchémille est recommandée par l’auteur. Mais le champ d’action de cette grande plante aux petites fleurs jaunâtres reste sexué. En tisane, l’alchémille est très efficace contre les douleurs menstruelles. Et en bain de siège (50 g de plantes séchées par litre d’eau), les tanins de cette plante peuvent «raffermir les tissus des parties génitales et contribuer au resserrement du vagin après accouchement». Plus poétique: parce que ses grandes feuilles en forme de coupoles dentelées recueillent l’eau du matin, la plante est aussi baptisée «porte-rosée». Le Temps, Les plantes de montagne, le bel atout santé - Le Temps
  • Du coup, olivier alla chercher la goutte magique de l’alchimille pour la mettre dans le bec de l’oiseau pétrifié à la tombée de la nuit pour le délivrer : ainsi, toutes les nuits, AIGLILE peut continuer à voler sur le pays du Valgaudemar mais ne doit pas oublier de revenir avant le lever du jour sur son perchoir, sur les flancs du SIRAC. Parc national des Ecrins, Jeunes au sommet : retour sur trois jours dans les Ecrins | Parc national des Ecrins

Traductions du mot « alchimille »

Langue Traduction
Anglais alchimilla
Espagnol alchimilla
Italien alchimilla
Allemand alchimilla
Chinois 阿尔奇米拉
Arabe الخيميلا
Portugais alchimilla
Russe алхимилла
Japonais アルキミラ
Basque alkimilla
Corse alchimilla
Source : Google Translate API

Alchimille

Retour au sommaire ➦

Partager